Edouard VIII - L'Espion anglais d'Hitler

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Roi anglais durant la seule année 1936, Edouard VIII avait des accointances nazies… insufflées par son épouse, visiblement espionne à la solde des Allemands. Biopic d’un monarque oublié, à la lumière de documents déclassifiés par le FBI.


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale Iles Britanniques

Au début des années 30, Edward de Windsor, prince de Galles et fils du roi Georges V, n’éprouve aucune attirance ni disposition pour les devoirs inhérents à la couronne britannique. Il cultive une grande passion pour la pratique du golf et les discussions mondaines légères. Son père a conscience de cette futilité, mais il sait aussi que son second fils Albert souffre de bégaiement, un défaut d’élocution qui le handicape pour lui succéder. A cette époque, lors d’une réception au Fort Belvédère, Edward fait la connaissance d’une américaine mariée, Wallis Simpson. Il en tombe éperdument amoureux et il semble que ça soit réciproque. Il ignore que la belle est déjà amante de l’ambassadeur allemand Ribbentrop – haut fonctionnaire du régime nazi. En réalité, ce dernier pousse l’intrigante dans les bras de l’héritier de la couronne britannique, à des fins évidentes d’en faire, à terme, un allié des nazis. Cependant, le 20 janvier 1936, le premier ministre Baldwin apprend par téléphone à Edward que son père, Georges V, est mort. Les funérailles nationales sont fastueuses. Au milieu de la cérémonie, la couronne posée sur le cercueil choit… D’aucuns y voient un mauvais signe précurseur. Dans les jours qui suivent, Edward devient roi d’Angleterre sous le nom d’Edouard VIII. Cependant, la politique de celui-ci change radicalement avec celle de son père : il n’hésite pas à recevoir des dignitaires nazis et ne cache pas son admiration pour le Führer…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Janvier 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Edouard VIII - L'Espion anglais d'Hitler
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

07/08/2017 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Cette bd a totalement cassé la belle histoire d'amour romantique du roi Edouard VIII qui abdiqua par amour pour sa belle divorcée américaine Wallis Simpson. Le portrait qui nous est donné de ce couple mythique par les auteurs est inspiré d'un rapport récent déclassifié du FBI qui révéla le plus gros scandale de la monarchie britannique. Autant dire que cela se base sur des faits et non des sentiments. Cela fait plutôt très froid dans le dos ! Ainsi grâce à Edouard VIII qui fut tout de même roi durant l'année 1936, il fournit à Hitler les plans de la défense française ce qui expliqua en partie la défaite de Juin 1940. Il espérait que le dictateur allemand le remette sur le trône britannique. Heureusement que tous les anglais n'étaient pas comme lui durant cette période cruciale de l'histoire du monde. Winston Churchill a d'ailleurs oeuvré pour l'écarter du pouvoir. Par la suite, il a fallu effacer les traces de sa haute trahison et ses relations pour le moins troubles avec Hitler en personne ! Déjà dans le film oscarisé Le discours d'un Roi, on a pu voir un aperçu de la vie de débauche de cet Edouard. Pour le bien du royaume, son frère Albert bien qu'ayant un handicap verbal a pu s'en tirer avec tous les honneurs. A noter un dossier à la fin de l'album qui explique pourquoi le salut nazi de la future reine Elisabeth alors âgée de 6 ans ou bien le déguisement du prince Harry en officier nazi avait pu choquer toute l'Angleterre. C'est parfois bon de restituer la vérité même si cela doit parfois casser de belles images.

07/08/2017 (modifier)