West Coast Avengers - L'intégrale

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Voici la publication en intégrale de cette série dont les quatre premiers épisodes furent publiés par Lug dans le N°14 de la série "Un récit complet Marvel".


Captain America Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

À un moment précis de leur histoire, au milieu des années 1980, les Vengeurs ont cru utile d'ouvrir une « succursale » sur la côte ouest des États-Unis (l'équipe originale étant basée, comme à peu près tous les personnages de Marvel, à New York). L'histoire des deux équipes, les Vengeurs (Avengers) (A) et les Vengeurs de la côte ouest (West Coast Avengers) (WCA), est étroitement liée pour plusieurs années. C'est Œil-de-Faucon qui dirigera l'équipe de l'ouest. Texte: L'éditeur

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Mai 2019
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série West Coast Avengers - L'intégrale
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/10/2019 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Au milieu des années 80, le scénariste Roger Stern a imaginé le concept d'une seconde équipe des Avengers qui serait cette fois-ci basée sur la côte Ouest américaine. Le concept a tellement été populaire que l'équipe a vite eu droit à son titre à suivre. Cette première intégrale regroupe les premières aventures de cette équipe de super-héros et le résultat est globalement divertissant du moment qu'on aime les vieilles histoires de super-héros. On retrouve les tics de l'époque comme le fait que les personnages font des résumés de ce qui s'est passé dans le numéro précédant. C'était pratique lorsque les épisodes sortaient en kiosque et qu'on prenait en compte le fait que tous les lecteurs ne lisent pas tous les numéros d'une série de super-héros, mais lire en intégrale un résumé de ce que l'on vient de lire cela devient un peu chiant. C'est axé sur l'action et le divertissement, mais il y aussi des moments qui mettent en avant la psychologie des personnages (mais il ne faut pas s'attendre à du Alan Moore, hein). J'ai trouvé que les histoires étaient divertissantes, du moment qu'on connaissait un peu les personnages. Et puis ça tombe bien il y a deux scénaristes que j'aime bien, Roger Stern et Steve Englehart, qui écrivent la majorité des histoires quoique j'avoue préférer Stern. En effet, Englehart a un peu trop tendance à mettre en avant la continuité de l'univers Marvel et on a droit à plusieurs pages qui racontent le résumé de la vie de quelques personnages et cela devient vite un peu lourd. Et s'il y a des bonnes idées, elles ne sont pas toujours bien développées. La fin de son récit avec le méchant frère de Wonder Man est un bon exemple: cela finit de manière un peu trop abrupte à mon goût. Au niveau du dessin, j'ai globalement bien aimé sauf le dessin de Richard Howell qui est vraiment moyen. En gros, des aventures à lire du moment qu'on est fan de super-héros.

20/10/2019 (modifier)