Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Un bruit étrange et beau

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 8 avis)

Un moine doit sortir de son monastère à cause d'un héritage.


Auteurs suisses Paris Prix Gabriel du CRIABD

William a choisi la solitude et le silence il y a 25 ans en intégrant l'ordre religieux des chartreux. Quand un héritage le contraint à quitter le monastère pour Paris, c'est tout un monde nouveau qu'il doit apprivoiser, des certitudes longuement forgées à interroger et surtout, son ancienne vie, laissée là, qu'il va retrouver... En filigrane de ce beau portrait d'homme, Zep interroge nos propres certitudes, avec un talent graphique réaliste qu'on ne se lasse pas de découvrir. Texte: L'éditeur

Scénariste
Zep
Dessinateur
Zep
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Octobre 2016
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Un bruit étrange et beau
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

06/12/2016 | Gaston
Modifier


L'avatar du posteur Yannou D. Yannou

Voilà une histoire sympathique. On est bien dedans, le dessin de Zep est élégant. Même si pendant la lecture de cette histoire on n'y croit qu'à moitié, j'y étais bien et la lecture a été douce et calme. Au fond c'est ce qui ressort. Et c'est déjà pas mal.

04/11/2018 (modifier)
Par Jérem
Note: 4/5

Un moine quitte à contre cœur son monastère perdu dans les montagnes pour se rendre à Paris, afin de toucher un héritage laissé par une tante fortunée. Après 25 ans d’une vie ascétique, ce bref retour à la vie laïque est une parenthèse qui le force à se confronter à son passé et à sa famille dont il est quasiment sans nouvelles. Zep, à l’image de son personnage principal, invente un récit très contemplatif et économe en dialogues, où la réflexion sur les questions existentielles est centrale. L’intrigue, grave et douce à la fois, est très agréable à suivre, bien portée par des personnages crédibles et intéressants. Les dessins de Zep sont une fois de plus magnifiques, dont le rythme lent accompagne à merveille l’histoire. Un bruit étrange et beau est un roman graphique fin et très joliment illustré.

12/06/2018 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

J'aime assez l'idée originale du scénario : mettre en scène un moine chartreux qui a fait vœu de silence depuis 25 ans. D'autant plus que je sais que Zep a réellement rencontré un religieux pour se documenter. A la suite d'un événement inattendu le héros va devoir retourner à la vie réelle et se confronter, l'histoire de quelques jours, à notre monde dont il est complètement coupé depuis si longtemps. L'entrée en matière est agréable, le récit peu bavard, un peu comme son héros en fait. C'est introductif et contemplatif à la fois, sans être un documentaire sur la vie des chartreux isolés dans un monastère. Cet équilibre est bien dosé et fait qu'on rentre bien dans l'histoire. La petite escapade parisienne vient pimenter ce calme et constitue le twist du récit. Cela amène son lot de surprises et de questionnement pour le héros. Les péripéties sont plus ou moins efficaces, plus ou moins bien trouvées, et plus ou moins crédibles. C'est sympa, mais j'ai pas trouvé ça fou fou non plus. Le dessin est sobre et efficace. Au final un album que je suis content d'avoir lu, Zep sait assurément faire autre chose que du Titeuf. Bien que la lecture fut agréable, cette BD ne me laissera pas un souvenir impérissable.

05/04/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

A titre personnel, je n’ai pas été emballé par ce scénario. Pourtant, ça démarre plutôt bien avec ce personnage de moine qui a fait vœu de silence (en plus de tous les vœux habituels de sa secte, chasteté, pauvreté, vétusté, etc…) et se retrouve balancé dans le monde réel suite à une succession à laquelle il ne peut se dérober. Bon, certes c’est peu crédible (il pouvait renoncer à cette succession ou donner procuration à quelqu’un pour le représenter auprès du notaire) mais cela donne un bon point de départ. Et puis, l’histoire suit son petit bonhomme de chemin… et je me suis ennuyé ferme. Notre bon moine retrouve des membres de sa famille, assez pittoresques mais pas inoubliables, touche son héritage, croise une jeune et jolie femme qui va lui faire comprendre que le voeu de chasteté, ce n'est pas un bon plan (elle aurait été sympa mais moche que c'eut sans doute été plus facile), renonce à quelques un de ses vœux au passage et rentre bien sagement au bercail. J’ai franchement eu du mal à croire au personnage, à la facilité avec laquelle il s’octroie finalement une parenthèse dans ce qui semblait être le sens profond de sa vie. Qu’il change de vie, je veux bien, qu’il se comporte comme un gamin qui remarque que les surveillants sont trop loin pour le voir… ben, pour un moine, je trouve que ça manque vachement de maturité. Surtout qu'il est censé être convaincu que tous ses faits et gestes sont observés et jugés par son dieu. Le découpage est aussi minimaliste que le scénario. Pas mauvais en soi mais ces grandes cases fort dépouillées et aux teintes monochromes sont très vite parcourues même si le trait de Zep y est souvent très agréable. Lu une fois et très certainement oublié d’ici peu. Entre le « pas mal » pour le côté zen et serein du scénario et le « bof » qui reflète mon empathie pour des personnages auxquels je ne me suis absolument pas attaché (je ne peux même pas dire que je les déteste, non. Je les trouve juste sans intérêt).

20/02/2017 (modifier)
Par Canarde
Note: 4/5
L'avatar du posteur Canarde

C'est le meilleur Zep sérieux que j'ai lu ! Le pitch inattendu du moine qui a fait vœux de chasteté de silence et de réclusion et qui se retrouve obligé de sortir dans le bruit du monde, est d'autant plus réussi que le scénario qui suit est bien construit, et nous tient en haleine. La fin est un peu bâclée à mon goût, mais c'est juste un petit bémol. Doux, attentif, rythmé, comme d'habitude Zep s’intéresse aux petits détails de la vie des gens qui font que cela nous touche. La colorisation un peu minimaliste (genre je découvre Gimp), contribue à recentrer l'attention sur l'histoire. Le coté introspectif, contemplatif n’empêche pas le bon déroulement d'une intrigue sentimentale et familiale qui parait assez juste. Émouvant.

14/01/2017 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Qu'est-ce qu'on entend quand on fait voeux de silence ? On peut en une unique occasion entendre un bruit étrange et beau. C'est une ouverture sur la vie réelle pour un homme qui a fuit pour se donner à fond dans la foi et la religion. Ce pauvre homme passe à côté de beaucoup de belles choses comme par exemple les femmes. Il y a tout d'abord sa tante qui va lui faire un cadeau empoisonné. Cependant, il y a également cette rencontre inopinée dans un train qui va le marquer à tout jamais. Le moine reclus et silencieux va découvrir le bruit de la vie. Zep s'éloigne progressivement de son registre. Je n'avais pas été emballé par ses précédents essais à l'exception d'Esmera mais là, je suis plutôt conquis. C'est clair que la fin est d'une très grande simplicité mais c'est à l'image de la vie ou plutôt de la non-existence de cet homme de foi. bref, cela ne pouvait se passer autrement à moins d'être dans le sensationnel ce qui n'est point le cas pour rester crédible. Le dessin est également assez contemplatif et parfois austère ce qui colle à merveille avec le sujet. J'ai finalement succomber à la profondeur de ce récit.

24/12/2016 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un récit beau et assez contemplatif qui s'éloigne fortement de ce que le grand public connait de l'oeuvre de Zep. L'idée de mettre en scène un moine Chartreux qui rompt 24 années de solitude et de dévotion en monastère pour assister malgré lui à l'ouverture du testament d'une tante vivant à Paris est assez originale. Le sujet est simple mais plein d'intérêt. Zep nous offre pour commencer de belles planches de paysages montagnards emplis de beauté et de silence. La vie monacale qu'il met en scène parait rude mais pure. Puis il y a le retour à la civilisation, le train et Paris. Pour chaque étape, le dessin est très réussi, aéré et agréable, tant pour les décors que pour les personnages. L'histoire quant à elle est juste et intelligente. Elle aborde l'esprit humain d'un point de vue assez neuf et doux. J'ai pris plaisir à la lire et l'ai trouvé relativement touchante. J'aurais aimé une fin plus originale et avec davantage d'envergure mais je trouve que c'est un bel album.

19/12/2016 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un type qui vit en reclus dans un monastère depuis 25 ans doit sortir dehors pour toucher l'héritage de sa riche tante qui pourrait aider le monastère. Il va donc redécouvrir un monde qu'il a quitté depuis longtemps. Zep adopte encore une fois un dessin réaliste qui est loin de ce qu'il fait dans Titeuf et c'est un dessin pas mal je trouve. L'histoire possède de bons moments et le cousin du moine est assez drôle. Il donne les meilleures scènes de l'histoire. Toutefois, même si la lecture n'a pas été désagréable, je ne peux pas dire que le récit m'a grandement passionné. De plus, je suis resté de marbre en lisant plusieurs scènes qui sont censées être touchantes. Au final un roman graphique sympathique, mais qui ne m'a pas trop touché. Le genre d'histoire que je lis une fois sans problème, mais que je ne pense pas relire un jour (ou alors juste pour les scènes avec le cousin).

06/12/2016 (modifier)