Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Perry Bible Fellowship

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

The Perry Bible Fellowship est une série de strips à l'humour incisif et cruel publiés sur le web depuis 2001 par l'auteur américain Nicholas Gurewitch. Regroupés sous la forme d'un recueil édité en 2007 par l'éditeur Dark Horse et récompensé par de très nombreux prix, dont un Eisner Award au Comic-Con de San Diego, ces strips sont aujourd'hui traduits et publiés pour la première fois en France par les éditions Lapin. Une nouvelle qui devrait réjouir les nombreux fans francophones de l'oeuvre, parmi lesquels les auteurs du fameux blog "Glory Owl" dont le travail de Nicholas Gurewitch est la principale source d'inspiration.


Dark Horse Comics Strips Trash Webcomics

The Perry Bible Fellowship est une série de strips à l'humour incisif et cruel publiés sur le web depuis 2001 par l'auteur américain Nicholas Gurewitch. Regroupés sous la forme d'un recueil édité en 2007 par l'éditeur Dark Horse et récompensé par de très nombreux prix, dont un Eisner Award au Comic-Con de San Diego, ces strips sont aujourd'hui traduits et publiés pour la première fois en France par les éditions Lapin. Une nouvelle qui devrait réjouir les nombreux fans francophones de l'oeuvre, parmi lesquels les auteurs du fameux blog "Glory Owl" dont le travail de Nicholas Gurewitch est la principale source d'inspiration.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Octobre 2015
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Perry Bible Fellowship
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

12/04/2016 | Jetjet
Modifier


Par Jetjet
Note: 2/5
L'avatar du posteur Jetjet

Encensé par ici, acclamé par là bas, ce très costaud recueil sobrement intitulé "Perry Bible Fellowship" compile la quasi intégralité (sauf inédits et strips à venir) du "ouebcomique" Nicholas Gurewitch. Officiant sur son site http://pbfcomics.com/ depuis plus d'une quinzaine d'années et à raison d'un rythme régulier, le sieur est connu pour son trait minimaliste mais acerbe envers la religion, la guerre, l'écologie, la société et j'en passe et de meilleures. Ce qui le rend intéressant c'est que c'est souvent morbide, trash, percutant et donc forcément inspiré. Ses personnages souvent ronds ont un style bien mécanique qui peut plaire comme déplaire mais sont souvent facilement reconnaissables et assimilables. Le problème comme souvent avec ce genre de compilation c'est qu'une lecture soutenue peut rendre l'ensemble indigeste. Il y a forcément des gags plus drôles que d'autres et je me suis bien à sourire plus d'une fois mais je ne comprends pas trop pourquoi l'édition française n'est pas publiée à l'italienne comme celle d'origine même si le travail de l'éditeur est conséquent. Le style graphique étant quelconque pour moi (ce qui ne veut pas dire qu'il est laid mais très lisible), j'y perds beaucoup en intérêt par rapport à d'autres oeuvres du même style (au hasard le Death Club de Winshluss) ce qui la rend moins indispensable. Mais dans l'idée, l'auteur reste plutôt régulier et risque de vous surprendre ou de vous laisser indifférent, tout dépend de l'humour qu'on vient y chercher. Au final reste une saveur de douche écossaise qui n'a pas attendu mon avis pour avoir une influence et une reconnaissance plutôt conséquentes dans ce qu'on pourrait appeler le strip trash. A lire mais pas nécessairement à acquérir.

12/04/2016 (modifier)