Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Escouade des Ombres

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Au croisement de Star Wars et Starship Troopers...


Manfra ou Franga Shogun Mag

Pour avoir refusé d'obéir à un ordre inique, un militaire intègre plonge dans une disgrâce qui le conduira à la rédemption par la trahison, dans un contexte de guerre futuriste où la vie humaine n'a plus guère de valeur quand l'enjeu est l'emploi d'armes de terreur à grande échelle. ″L'Escouade des Ombres″ est un feuilleton de science-fiction virile, racontant les combats d'un groupe de militaires désabusés et amenés à changer de bord quand ils comprennent qu'ils servaient dans le mauvais camp. Personnage principal, le capitaine Burke est le type même du soldat d'expérience, auquel on demande un jour d'exécuter un groupe de prisonnier. Son refus d'obéissance implique mécaniquement ses subordonnés, qui devront faire un choix difficile entre le crime et la disgrâce. (texte : Humanos)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Juin 2007
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série L'Escouade des Ombres
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

04/09/2007 | Spooky
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

L'Escouade des Ombres fait penser à pas mal d'autres récits de guerres interstellaires, majoritairement Starship Troopers, mais aussi un peu Universal War One ou certains jeux Games Workshop. Au-delà de ces réminiscences, il faut admettre que la narration est bonne et que j'ai été facilement embarqué dans le récit. Sans surprise, certes, mais prenant. Le dessin, lui, est moyen. Les personnages sont plutôt réussis même si, à partir du moment où les personnages mettent leurs casques au combat et où l'on ne voit plus leurs cheveux, il devient très difficile de les différencier. Les décors, par contre, sont très inégaux. Les vaisseaux spatiaux, quoique simples, sont plutôt réussis, mais d'autres décors plus urbains, eux, ne sont vraiment pas terribles. Par contre, la narration graphique m'a semblé tout à fait bonne et fluide. Un récit de guerre dans l'espace avec un parti politique humain raciste qui joue les dictateurs, des ennemis qui sont des mutants dont on apprendra probablement qu'ils sont loin de jouer le rôle des vrais méchants d'entre les deux camps, une intrigue sans grande nouveauté ni surprise mais un récit prenant et plaisant. Je ne conseillerais pas personnellement son achat mais sa lecture fait passer un moment assez sympathique pour ceux qui aiment ce genre d'histoire.

13/11/2007 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette nouvelle série, dérivée du magazine Shôgun Seinen. Il faut dire que je me méfie pas mal de la vague « manga à la française ». et puis finalement, il n’y a pas trop de style manga dans ″L’Escouade des Ombres″. Pourtant le dessinateur Shong avait, dans sa première BD ″Red Earth Chronology″ (introuvable dans le commerce, mais que j’ai la chance de posséder) développé un style très asiatique. Cet ancien du jeu vidéo a finalement adouci son trait, le rendant très « classique » je dirais. Ce n’est pas désagréable, mais manque un peu de caractère… Il se met au service d’Alex Nikolavitch, connu pour avoir travaillé sur ″Spawn : Simonie″ et La Dernière cigarette. Nikolavitch semble avancer sur des œufs avec cette série, qui se veut tout de même très classique. Marchant dans les travées de Star Wars et Starship Troopers, il s’agit de missions d’un groupe de soldats-suicide dans un futur de space opera. Batailles homériques entre vaisseaux, crashes sur des planètes inconnues, créatures « autres »… Tout y est. Et même les relents fascistes (assumés car transportant le même message) présents dans le film de Paul Verhoeven (et adapté du roman de Robert Heinlein, Etoiles, garde à vous !). Le premier tome est plaisant, sans plus. Attendons la suite pour mieux juger…

04/09/2007 (modifier)