Valkyria Chronicles II

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

La suite de l'adaptation en manga du jeu éponyme


Fanas de Jeux video Kadokawa Shoten Shonen

Ils ne sont même pas encore sortis de l’école et pourtant il leur faudra faire la guerre pour défendre leur patrie ! La guerre civile continue à faire rage. L’armée de Gallia, encore trop affaiblie par son dernier combat contre l’Empire va déployer les cadets de son académie militaire. Parmi les élèves envoyés se trouve Avan Hardins, un jeune homme de 17 ans qui s’enrôla à l’académie de Lanseal après la mort brutale de son frère aîné Léon. Il va consacrer toute son énergie pour enquêter sur la disparition mystérieuse de ce dernier.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Décembre 2015
Statut histoire Série terminée (en principe) 2 tomes parus
Couverture de la série Valkyria Chronicles II
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

21/01/2016 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 2/5
L'avatar du posteur PAco

Moi qui ne connaissais pas le jeu, ni les mangas tirés des adaptations précédentes, j'ai vraiment eu l'impression de débarquer... Sans connaître l'univers ni les enjeux stratégiques des factions qui s'opposent, dur dur de se mettre dans le bain. Surtout qu'au fil des pages, ce n'est ni le dessin, qui pour moi manque d'une originalité totale (même s'il est, il faut le reconnaitre, plutôt bien géré), ni le scénario que j'ai trouvé convenu et rapidement ennuyeux, qui m'auront convaincu de pousser plus loin la découverte de cet univers. On retrouve en effet notre jeune protagoniste qui se retrouve à intégrer la prestigieuse école de guerre de ce monde, suite à l'annonce du soit disant décès de son frère. S'ensuit la rencontre avec les membres de sa brigade et les rivalités/amitiés qui vont avec. Ajoutez à cela, une mission de reconnaissance qui tourne à la "vrai mission" et vous avez là la trame très convenue d’une histoire sans réel rebond... Alors, je lirais surement le 2e tome annoncé pour me faire une opinion globale, mais pour le moment c'est plutôt une déception.

21/01/2016 (modifier)