Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Dragon Ball SD

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Le Dragon Ball interdit… aux adultes !


Dragon Ball Kodomo Shueisha

Non, il ne s’agit pas d’une version de plus de Dragon Ball. Le titre qui vous est présenté est une relecture et recréation du mythique manga de Toriyama. Le scénario a ainsi été revu, les quelques éléments humoristique adultes (fameuse histoire de la petite culotte de Bulma) ont été modifiés, l’aventure connaît par ailleurs des rebondissements inédits et inattendus. À ce titre, de nouveaux personnages font leur apparition, tel Beerus que l’on a découvert cette année dans le film Battle of Gods. Une redécouverte complète pour un nouvel accès au “Monde” de Toriyama. L’utilisation du SD (pour Super Deformed) permet de réintroduire chaque personnage par un avatar humoristique, et “à la hauteur” du très jeune lectorat auquel il se destine. Le SD a ainsi ce talent de transformer tout personnage en “mini-moi” sympathique. Proposé en full color, le titre a ainsi tout pour plaire aux plus jeunes, et introduire avec aisance l’univers de Dragon Ball, ses personnages, ses enjeux. Adoubée par Akira Toriyama himself, Mlle Oiishi en charge de ce titre, développe avec beaucoup de respect l’univers de l’auteur, tout en apportant son indéniable talent pour faire des SD. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateurs
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 2015
Statut histoire Série en cours (6 tomes parus au Japon, en cours) 5 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Dragon Ball SD
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

26/12/2015 | Gaston
Modifier


Par Jetjet
Note: 2/5
L'avatar du posteur Jetjet

Comment vouloir faire du neuf avec du réchauffé ? La recette est simple et doit être efficace car ça a l'air de "fonctionner", enfin commercialement car l'intérêt est quasiment limité voir nul pour qui apprécie l'oeuvre originale ou souhaite la lire. Akira Toriyama est un artiste génial et incontestable avec ses deux perles que sont Dr Slump et Dragon Ball mais là trop c'est trop. Histoire de relancer les ventes avant l'annonce du projet Dragon Ball Super, Shonen Jump a publié une relecture enfantine et "Super Deformed" (ou SD pour les intimes) tout en couleur de son titre phare. Ohishi Naho fait de son mieux pour reproduire les dessins du maître et coller au plus proche de son style mais la pilule ne passe pas. Quel est dont l'intérêt de relire en condensé comme les extraits du Reader's Digest une histoire culte qui n'a pas perdu de son charme depuis sa création ? On accélère le rythme sensiblement et on y ajoute un humour téléphoné pour les vétérans comme moi (par exemple Bulma fait référence au souhait de se trouver un petit ami et paf, on ajoute 2 vignettes de Vegeta qui quelque part dans l'espace, se sent observé, private joke !), Trunks fait aussi quelques apparitions en estimant être arrivé trop tôt dans l'histoire, même mécanisme... On secoue le tout et on obtient donc ce Dragon Ball SD ni honteux ni mémorable. Les couleurs informatisées sont là pour plaire aux plus jeunes qui n'ont connu que la série animée, les décors sont extrêmement dépouillés et on obtient au final un curieux objet de collection pour les fans les plus hardcores mais ne vous laissez pas surprendre : novices comme vétérans, la copie ne vaut pas un kopeck de l'original.

27/11/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Dragon Ball ou la franchise qui ne veut pas s'arrêter. Après avoir sorti 3-4 versions différentes de la série originale, Glénat nous propose une relecture de l'oeuvre originale supervisée par Toriyama lui-même. J'ai eu un peu peur en commençant la lecture de ce premier tome car j'avais peur de tomber sur un truc commercial inutile. Et c'est vrai qu'on peut dire que c'est une révision inutile malgré quelques changements dans le scénario. Le ton donne l'impression de s'adresser aux enfants car il y a beaucoup d'humour. Le manga original était aussi humoristique avant de devenir plus sérieux, mais là le dessin me donne l'impression que cette version va rester 100% axée sur l'humour. Aussi, l'histoire est accélérée et on ne garde que l'essentiel. J'ai trouvé ça sympathique à lire quoique j'ai l'impression que c'est parce que je suis un grand fan de la série et que cela m'amuse de voir les différences dans le scénario. Le dessin est sympathique. Au début c'est un peu étrange de voir tout le monde petit avec des grandes têtes, mais au fil des pages je me suis habitué à ce style.

26/12/2015 (modifier)