Après l'orage

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Shoko Hidaka est une mangaka spécialisée dans le yaoi et les dôjinshis qu'elle dessine depuis 1993 en maîtrisant la narration et le scénario. « S’il est présent dans le nouveau paysage qui s’offre à moi … Même si le monde change, même si je change, tout ira bien … »


Gays et lesbiennes Hôbunsha Yaoi

Sakaki est un homosexuel, président d’une entreprise d’importation de décoration d’intérieur. Il se satisfait d’une relation sans sentiments avec un autre homme. Lors d’une soirée organisée par son entreprise, il commence alors à s’inquiéter car il se met bizarrement à éprouver de l’attirance pour Okada, le responsable de clientèle qui est… hétéro ! Le lendemain matin, Sakaki se réveille chez Okada, mais ne se souvient plus de rien ! Et ce ne sont pas le comportement de ce dernier, ni son discours sans queue ni tête qui arrangent la situation… Dans le coeur de Sakaki, un vent violent se lève, mais que restera-t-il de ses sentiments après l’orage ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Octobre 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Après l'orage
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

29/08/2015 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Le yaoi semble être un genre en pleine expansion actuellement. Il n'y a qu'à juger par la parution des nombreux titres que l'on peut trouver dans les différentes enseignes et maintenant dans les médiathèques. Le genre peut être totalement différent: du hard au plus soft. En l'occurrence, il n'y aura pratiquement aucune scène sexuelle. Non, l'auteur va plutôt se concentrer sur la relation assez complexe d'un gay sur un hétéro. La narration semble être le point fort de ce one-shot avec un scénario parfaitement maîtrisé qui fera la part belle à tout le contexte professionnelle de notre principal protagoniste. Ce manga paraît assez sérieux avec des personnages assez réalistes qui sont ancrés dans la réalité ce qui diffère de la plupart des autres mangas que j'ai pu lire. Il est cependant dommage qu'on a l'impression de trouver les mêmes personnages d'un manga à l'autre. On se croirait parfois dans Les Gouttes de Dieu. Est-ce qu'il n'y a pas de variation dans le manga pour la représentation d'un héros ? On appréciera également la présence des femmes dans ce yaoi. Ce qui est traité, c'est surtout les moeurs amoureuses et cela n'a pas de frontière.

29/08/2015 (modifier)