Délices - Ma vie en cuisine (Relish)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Dans ce récit autobiographique sincère et drôle, Lucy retrace les principaux moments de sa vie, tous ponctués de souvenirs de cuisine.


Autobiographie Bouffe et boisson Comix [USA] - Nord Est

Dans ce récit autobiographique sincère et drôle, Lucy retrace les principaux moments de sa vie, tous ponctués de souvenirs de cuisine. Délices invite le lecteur à célébrer la nourriture plutôt que d'en faire un ennemi ou un produit de consommation. Cerise sur le gâteau : chaque chapitre comporte une succulente recette, des précieux plats familiaux aux créations originales de Lucy.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Février 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Délices - Ma vie en cuisine
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

17/09/2014 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai l'impression de lire beaucoup d'albums de ce type en ce moment, mélange de bande dessinée et de recettes de cuisine. Le Viandier de Polpette, A boire et à manger, La Cuisine de Mamette... Celui-ci se distingue par deux aspects. Tout d'abord l'auteur est américaine donc les plats présentés ne sont pas nos classiques européens. Ensuite, elle présente le rapport à la cuisine à la manière d'une autobiographie. Car chaque plat, chaque goût réveille ses souvenirs. C'est ainsi qu'on suit sa jeunesse New Yorkaise puis campagnarde puis à Chicago ainsi que sa vie familiale avec une mère passionnée de cuisine et un père fin gourmet. On y découvre aussi par le biais de son récit ce qu'elle décrit comme étant une sorte de révolution gastronomique américaine entamée dans les années 80 alors que de plus en plus d'amateurs de vraie bonne cuisine apparaissaient aux USA, rejetant la malbouffe. Bon, ces gastronomes ont de fortes allures de bobos tels que présentés ici mais leur présentation est quand même intéressante car il s'agit d'un mouvement (d'une mode ?) dont je n'avais pas entendu parler. Au début, je pensais ne pas apprécier cette lecture car le dessin est très quelconque, les couleurs un peu moches et les plats, ingrédients et références étaient très américaines donc ne parlaient que peu à ma propre mémoire gustative et nostalgique. Et puis finalement, non seulement mon appétit a été aiguisé par certaines recettes et récits culinaires alléchants, mais j'ai été aussi intéressé par la découverte du milieu gastronomique américain et la partie autobiographique qui, comme dit plus haut, est assez intéressante sans être follement captivante ou émouvante. En définitive, j'ai passé un agréable moment de lecture et je retiens deux-trois recettes de cuisine ou plats étrangers à goûter.

17/09/2014 (modifier)