A boire et à manger

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Quels sont les ustensiles indispensables à tout cuisinier qui se respecte ? Où trouver l'ail des ours ? Que faire de nos amies les courges ? Où aller manger si vous êtes à Venise ? Et préparer un bon apéro ? Et un risotto aux asperges ? Et les crêpes ?


BD-Blogs Bouffe et boisson Documentaires

Quels sont les ustensiles indispensables à tout cuisinier qui se respecte ? Où trouver l'ail des ours ? Que faire de nos amies les courges ? Où aller manger si vous êtes à Venise ? Et préparer un bon apéro ? Et un risotto aux asperges ? Et les crêpes ? Pour Guillaume Long, la cuisine est un art de vivre ludique et les réponses à ces questions s'écrivent en bande dessinée. Il recompose pour le livre les notes, recettes, anecdotes, portraits... imaginés pour son blog gastronomique. La cuisine pour tous racontée avec humour par un auteur de bande dessinée.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Janvier 2012
Statut histoire Histoires courtes 4 tomes parus
Couverture de la série A boire et à manger
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

14/09/2012 | Ro
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Dans cet ouvrage, il y a à boire et à manger ! La cuisine n'est malheureusement pas ma tasse de thé. J'apprécie énormément la gastronomie. En fait, je suis très gourmand et j'ai la chance de vivre avec une excellente cuisinière. En outre, cette lecture m'a paru assez ennuyeuse malgré l'humour et l'inventivité de l'auteur. Cela ressemble réellement à un livre de recettes de cuisine. Mon épouse en a une entière bibliothèque. Je sais quand même à quoi cela ressemble ! Avoir des bons tuyaux pour déjeuner à Budapest ou à Venise, cela peut toujours servir. C'est une bd en somme assez utilitaire. Pour le café, je suis en parfait désaccord avec l'auteur et sa cafetière italienne. Je ne changerais pour rien au monde ma machine Nespresso. Bref, des conseils que l'on peut suivre ou pas. Intrinsèquement, c'est un ouvrage assez original et bourré d'humour (voir les dix commandements de la raclette). J'ai cependant préféré En cuisine avec Alain Passard ou encore très récemment Les Secrets du chocolat. L'univers de la gastronomie n'en finit pas de produire encore et encore. Attention tout de même à l'indigestion !

13/06/2015 (modifier)
Par Canarde
Note: 3/5

Agréable à lire ( trait vif, couleurs bien choisies, dialogues quotidiens et souvent drôles) Énervant par moment, parce qu'il a des idées arrêtées sur tout, et que ce n'est pas forcément les nôtres. Instructif parfois (quelques voyages culinaires à l'étranger donnent vraiment l'eau à la bouche) Original, pas assez (un univers de bobos indécrottables peuplés d'amis désespérément parisiens et déconnectés de toute vie concrète: les animaux, les plantes, les saisons, tout ça, c'est aussi loin qu'Aldébaran) Utile malgré tout (comment faire un vrai café dans une cafetière italienne, et comment faire de vraies spaghetti à la carbonara)

25/09/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je suis plus ou moins régulièrement le blog de Guillaume Long, à boire et à manger, sur le site du Monde.fr. Je trouve ces planches culinaires plutôt amusantes et souvent instructives. C'est d'ailleurs suite à l'une de ces pages que je me suis mis à apprécier les aubergines cuites au four il y a à peu près un an. Du coup, comme j'en avais lu une bonne partie sur le web, je n'étais pas particulièrement pressé d'en lire la version papier. C'est après un emprunt en bibliothèque que j'en ai eu l'occasion. C'est un bel album, grand format, souple et costaud. Les planches y sont réparties par saison, printemps, été, automne et hiver, avec des thématiques plus ou moins liées d'autant plus que Guillaume Long est amateur de légumes de saison. L'adaptation papier est impeccable, le blog ayant probablement été réfléchi à l'avance pour pouvoir offrir de vraies planches. Comme toute personne qui cuisine, j'ai moi-même mes propres habitudes culinaires et mes ustensiles préférés. Et il s'avère que je ne partage pas tous les goûts de Guillaume Long sur le sujet. Je suis notamment nettement moins adepte de légumes, d'herbes et autres persils que lui. Du coup, certaines recettes décrites en détail ne m'ont pas intéressé à partir du moment où je voyais d'emblée que leurs ingrédients ne me plaisaient pas. Certaines planches de l'album me sont donc passées à côté ou m'ont un peu ennuyé. Ceci étant dit, c'est dans l'ensemble une lecture intéressante et souvent amusante. On y apprend pas mal de petites choses utiles ou originales sur la cuisine, les ingrédients ou les ustensiles.

14/09/2012 (modifier)