Batman - Justice Digitale (Batman Digital Justice)

Note: 1.67/5
(1.67/5 pour 3 avis)

Gotham, dans le futur. Batman est à la retraite depuis bien longtemps, et Bruce Wayne vraisemblablement mort. Mais le petit-fils du commissaire Gordon va reprendre le flambeau.


Auteurs espagnols BD numérique Cyberpunk : Espaces virtuels DC Comics Elseworlds Super-héros Univers des super-héros DC Comics

Nous sommes dans la seconde moitié du XXIème siècle et Gotham City est devenu Gotham Megatropolis. Les robots-flics qui patrouillent dans les rues se mettent à tuer des gens sans raison. Le flic humain qui enquête sur cette affaire, Jim Gordon (petit-fils du commissaire Jim Gordon qui épaulait Batman des décennies plus tôt), découvre qu'un virus informatique est en train d'infecter le réseau qui contrôle la ville de Gotham. Un virus symbolisé par un large sourire qui n'est pas sans rappeler l'un des plus grands génies criminels qu'ait connus la ville... En fouillant dans les cartons de son aïeul, Jim découvre l'antique costume de Batman légué par Bruce Wayne au vieux Gordon. Ni une, ni deux : Jim enfile le masque et la cape et part combattre remettre de l'ordre à Gotham.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1990
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Batman - Justice Digitale
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

06/09/2002 | Cassidy
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Je ne suis pas aussi connaisseur que Ro en matière d'informatique, je ne ferai donc pas d'analyse technique, mais artistique. Je sais qu'il faut évoluer, mais mettre Batman à la sauce high tech des ordinateurs, c'est carrément débile. En plus, ce n'est même pas le vrai, on a droit à un ersatz. Batman fait figure d'intrus dans cet univers où il n'a pas sa place, c'est une sorte de guest-star, il est absent des premières pages et on le voit ensuite à peine. On dirait que les auteurs se sont crus obligés d'inclure une légende des comics de super-héros pour se donner une contenance et cautionner leur scénario pas vraiment inspiré. Le dessin est vraiment spécial ; contrairement aux précédents avis, je ne le vois pas avec l'oeil d'un habitué d'informatique, aussi même s'il n'est pas entièrement joli, je trouve qu'il y a pire, mais surtout je trouve que Pepe Moreno n'avait pas besoin de cet artifice, son trait étant suffisamment solide, il n'y a qu'à voir sa Bd Rebel. Le résultat est donc très médiocre, j'ai plus l'impression d'être revenu dans le film Tron (l'original de 1981) que dans un univers sombre batmanien tel que je l'ai aimé dans les comics classiques de Neal Adams.

15/09/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Berk, ce que c'est moche ! Beurk berk beurk ! Franchement, faire une BD à partir des outils de dessins informatique disponibles en 1990, ça donne vraiment moche. C'est de l'abus d'effets photoshop, de couleurs flashy violet-rose-vert, de 3D fil de fer, le tout parsemé de chiffres et de lettres qui apparaissent partout pour donner un genre "cool", des symboles informatiques désuets. C'est... Beuh... Déjà j'aime pas les BDs récentes du même genre style Mégalex ou autres, mais alors là, ça fait carrément amateur. D'autant plus que les textes sont truffés de mots informatiques qui font complètement dépassés aujourd'hui (du style de l'ordinateur qui dit à son proprio qu'il a reçu dix-sept mille quatre cents bytes de données aujourd'hui... ça c'est du haut débit dites-donc !) A contrario, le scénario n'est pas si nul que ça. Il serait peut-être même assez bien si le graphisme ne gâchait pas tout, si la narration n'était pas embrouillée par une faible maîtrise des outils mis à disposition (par exemple, les bulles de texte sont placées de telle manière que leur ordre de lecteur est tout sauf instinctif), et aussi s'il était finalement un peu plus original. Disons qu'au niveau scénario, ça se laisse lire, mais il faut passer outre cette tentative de dessin informatique qui a vieilli à une vitesse ahurissante et qu'il est très difficile d'apprécier.

31/03/2004 (modifier)
Par Cassidy
Note: 2/5

Ce comic fut l'une des premières BD, si ce n'est la première, entièrement conçue par ordinateur. À l'époque, c'était un événement, même si le scénario assez soporifique, l'univers "futuriste" qui n'était qu'une pâle copie de "Blade Runner" et de "Tron" et les dessins finalement plutôt beuark en ont laissé plus d'un perplexe quant au réel intérêt de la chose... 12 ans plus tard, les progrès énormes réalisés en infographie font qu'un méchant coup de vieux vient s'ajouter à ces défauts... Aujourd'hui, comparé à ceux des "Technopères" et de Mégalex, le graphisme de "Justice Digitale" fait vraiment de la peine. Reste la valeur "historique" de l'objet, d'ailleurs assez difficile à trouver de nos jours.

06/09/2002 (modifier)