Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Chroniques de la vigne

Note: 2.33/5
(2.33/5 pour 3 avis)

Une célébration des plaisirs du vin.


Bouffe et boisson Bourgogne Documentaires

Fred Bernard a comme qui dirait le vin dans le sang. Né peu avant les vendanges en Bourgogne, il a grandi au milieu des cartons et des caisses de grands crus : ses terrains de jeux préférés étaient les caves de son grand-père et de son arrière-grand-père, tous deux vignerons. Sans cesse on lui répétait : « Quand tu seras grand, tu feras du vin ». Las, il a choisi une carrière d’auteur ; mais le plaisir du vin, lui, est resté. (texte : Glénat)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Septembre 2013
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Chroniques de la vigne
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

04/04/2014 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Actuellement, il y a un trop plein de ce genre de bd dans le genre "conversation avec un membre de la famille". Les auteurs puisent allègrement dans leur réservoir familial pour mettre en avant un aspect de la vie. En l'espèce, la figure attachante sera celle du grand-père qui est vigneron et amateur de bon vin. Par ailleurs, je dois bien avouer que Les Gouttes de Dieu m'ont bien plus appris sur le sujet que cette chronique campagnarde. Bon, je ne savais pas que Nicolas Sarkozy n'aimait pas le vin et que de ce fait, on ne pouvait lui faire confiance pour gouverner un pays. C'est très recherché comme explication. Le dessin est sympa mais c'est tellement bavard par moment. Reste le plaisir et la passion du vin qui se transmet de génération en génération. Bref, nous avons là une compilation d'anecdotes dans un ensemble pas très original.

05/05/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Le vin ne m'intéresse pas trop, mais j'ai tout de même réussi à trouver que cet album se laisse lire grâce au grand-père. Je trouve en effet qu'il est plutôt sympathique et j'aime bien lorsqu'il raconte des anecdotes. En revanche, lorsque le texte devenait plus technique j'ai moins aimé. Je m'en fiche de savoir comment on fabrique le vin. Le dessin est bon. Lorsqu'il y avait plus de texte que de dessin, cela me rappelait les carnets de Sfar. J'aime aussi les couleurs en aquarelle. J'aime cette technique de coloriage.

03/06/2014 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Bon, ça se confirme, le vin est le nouvel eldorado pour les éditeurs en perte d'originalité. Et puisqu'on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, dans la foulée du succès (mérité) de Châteaux Bordeaux, Glénat propose un one-shot, réalisé par Fred Bernard, dans une optique différente, à rapprocher plutôt du bouquin de Davodeau, Les Ignorants. Fred Bernard est né dans une famille de vignerons, et même s'il a embrassé une carrière d'auteur BD, le vin tient une place à part dans son coeur, une place étroitement associée à son grand-père, qui à 80 ans passé a toujours la patate pour parler de l'or rouge (ou blanc). L'album est donc, pour l'essentiel, la retranscription de discussions entre les deux hommes, avec sans doute de l'enrobage pour rendre ça plus dynamique et plus drôle parfois. Si au début, je l'avoue, ce fut plutôt sympathique, ma patience a atteint ses limites à la moitié du bouquin. Car c'est très verbeux, il y a parfois beaucoup plus de textes que de dessins, et on se perd un peu. Et puis il faut bien le dire, je trouve le dessin de Bernard trop léger. Alors certes, parler d'un nectar capiteux est toujours difficile en BD, mais contrebalancer ça par un dessin qui ressemble à celui de Sfar, dans véritable maturité, ça m'a déçu. Enfin disons que lorsque j'en avais marre de lire les souvenirs de cave du papi, je n'avais pas de beaux dessins pour m'occuper l'esprit et les yeux... Et puis au final, moi qui ne connais rien au sujet, je n'ai pas eu l'impression d'apprendre grand-chose sur la culture de la vigne...

04/04/2014 (modifier)