Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Toupoil

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Angoulême 1996 : Alph-Art jeunesse 7-8 ans (tome 2). Toupoil est un chien errant qui rencontre de nombreux autres animaux...


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Angoulême : récapitulatif des séries primées Chiens Naturalisme

Cette BD animalière créée par Serge Monfort, Toupoil expose au travers de chaque album la situation actuelle de la faune sauvage européenne. Au travers de ses aventures, le chien Toupoil guide le lecteur dans la nature façonnée par l’Homme. Dans ce premier album, Toupoil a été blessé et recueilli par des loutres qui lui apprennent à pêcher. Au gré des aventures, on y découvre d’autres animaux tels le renard, le grand corbeau...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 1992
Statut histoire Une histoire par tome 5 tomes parus
Couverture de la série Toupoil © Crayon vert 1992

23/03/2014 | Spooky
Modifier


Par Titanick
Note: 4/5
L'avatar du posteur Titanick

J'avais découvert l'existence de Toupoil au rayon livre de ma supérette bio habituelle, ce qui vous donne le ton de cette bd : écolo et assumé. Dans chacun des tomes, le chien Toupoil rencontre un animal sauvage et partage sa vie dans la nature. L'ensemble est vraiment bien fait : il s'agit à la fois d'une vraie aventure et d'un aperçu bien documenté de la vie sauvage. Les scénarios sont destinés à la jeunesse mais ne sont pas mièvres : attention, on est chez des prédateurs et ça finit forcément mal pour les proies ! Et ça peut finir mal également pour certains des héros dans la confrontation avec quelques humains dont volontairement on ne voit d'ailleurs pas vraiment les visages, anthropisation, braconnage et j'en passe... Cinq pages de documentaire suivent la bd, à lire avec les adultes, pour connaître la vie des espèces et surtout les dangers auxquels elles font face et les associations actives pour leur protection. L'ensemble est servi par un beau dessin au crayon de couleur noire et à l'aquarelle. Une préface de Derib (le papa de Yakari) pour le tome 1 sur les loutres et une distinction à Angoulème pour le tome 2 sur les ours sont quand même gages de qualité. Et en parlant d'ours d'ailleurs, ces jours-ci un ours a encore été tué dans les Pyrénées, le troisième depuis le début de l'année... :-(

03/12/2020 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Je suis tombé par hasard sur les lectures d'un de mes petits cousins (il a 8 ans), et j'ai été agréablement surpris de découvrir une BD très bien faite, soignée, sérieuse (avec une page éducative en fin d'album) et surtout bien dessinée à travers l'album sur les lynx (tome 3)... Moi qui désespérais en voyant certaines BD modernes humoristiques pour jeunes enfants, affichant une qualité très discutable dans le contenu et aussi graphiquement, avec souvent des dessins vilains et un peu bâclés... Et je m'aperçois qu'avec "Toupoil", ce n'est pas le cas. La bande est bien réalisée surtout pour mettre en éveil les sens et l'aptitude des enfants à aimer la nature et les animaux, avec ce chien qui rencontre plein d'animaux : c'est un beau moyen pour sensibiliser l'enfance à cette nature joliment illustrée par l'auteur, qui utilise un dessin assez épais, dans une mise en page très aérée à cases très larges permettant aux bambins de bien visualiser ce qu'ils lisent... Et comme le signale Spooky, l'ensemble ne m'a pas paru naïf, malgré un ton gentillet et plein de bons sentiments. Il faut donc saluer cet auteur, Serge Montfort qui réussit à parler simplement de la nature et à intéresser ses jeunes lecteurs, bravo !

18/07/2015 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Une série bien sympathique que celle qui porte le nom du chien qui en est le héros... Toupoil est en effet une série consacrée à la nature, avec ce chien qui se lie d'amitié avec les espèces qu'il croise. Monfort se réclame de l'influence de Raymond Macherot, lequel avait en particulier, au travers de sa série « En promenade avec le Père Mathieu », dans le journal Tintin, essayé de réhabiliter de nombreuses espèces considérées comme nuisibles. Un grand nombre de valeurs traversent les aventures de Toupoil : entraide, respect de la différence, protection de la nature... Ce n'est pas pour rien que le premier tome, dans sa réédition, comporte une préface de Derib, auteur de Yakari, autre splendide série du genre. Au-delà de son aspect écolo assumé (notons que les albums sont imprimés sur de papier issu de forêts gérées durablement), l'autre élément dont se réclame la série est sa cible de lecteurs, les moins de 7 ans... Or les aventures du petit épagneul (enfin il me semble que c'en est un) me semblent trop complexes pour être pleinement comprises par des primo-lecteurs, même accompagnés d'un adulte. Côté dessin, c'est un vrai régal pour un amateur de franco-belge. Réalisées au crayon gras, il s'agit d'aventures très lisibles, dans un style semi-réaliste sans complexe, plus porté sur la nature (forcément) que sur les architectures. Chaque album comporte 5 pages de bonus sur l'habitat et l'écologie des animaux rencontrés par Toupoil : les loutres, les ours, les lynx... Précieux pour les plus jeunes. A noter que le tome 2 a obtenu l'Alph-Art jeunesse pour la catégorie des 7-8 ans à Angoulême 1996. Après quatre tomes, le constat reste le même : écolo mais pas naïf, du moins pas complètement, les plus jeunes passent un bon moment de lecture.

23/03/2014 (MAJ le 28/03/2015) (modifier)