Le Plan

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Ils avaient tout prévu, et pourtant...


Jeux de cartes [USA] - Dixie, le Sud-Est des USA

« Ce que Dieu ne m'a pas donné, je le prends. » Gaby, une jeune black de 18 ans, rêve de rejoindre l’université. Et pour ça, il lui faut du fric et son seul moyen d’en obtenir, c’est la triche au poker ! Mais pas de chance, elle se fait prendre. Elle est sauvée in extremis par un autre tricheur présent à la table. Ce dernier décide de la prendre sous son aile, non pas par altruisme, mais parce qu’il a besoin d’elle pour un casse d’exception qui nécessite la présence d’une jolie fille qui n’a pas froid aux yeux... Texte : Editeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Février 2013
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Plan
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/11/2013 | pol
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Mwouais, bof, on va quand même pas crier au génie pour ça. L’introduction m’a même fait craindre le pire. C’est très parodique, très série Z mais les auteurs semblent réellement se prendre au sérieux. Puis la mécanique se met en place et j’ai trouvé l’intrigue plutôt bien construite… Malheureusement, une fin aussi invraisemblable qu’à rallonge vient à nouveau ternir l’impression d’ensemble. Le dessin m’est apparu trop caricatural pour ce type de scénario. Pour une série à dominante humoristique, il aurait été parfait. Ici, il crée une sorte de décalage qui m’empêche de prendre l’histoire au sérieux. Les (jeunes ?) fans d’Ocean's Eleven apprécieront peut-être (mais le film étant sorti il y a plus de 10 ans, reste-t-il de jeunes fans du genre ?). Quant à moi, un emprunt en bibliothèque me suffira.

10/06/2014 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Un one-shot qui parle de braquage, de casino et de poker, si vous avez l'impression d'avoir déjà vu ou lu un paquet de trucs sur le sujet, c'est pas faux. Pourtant cet album arrive plutôt bien à sortir son épingle du jeu car il est très second degré. Il y a pleins de clichés qui ont été mis là volontairement et grossièrement exagérés. Et ça marche, associé à un dessin très agréable, le résultat donne un album léger à lire sans se prendre la tête. Les personnages sont bien réussis, toujours dans la caricature et le ton qui ne se prend pas au sérieux. Entre l'as du poker car il entend des voix, le mafieux qui vit sous l'influence de la mama et bien sur la jolie pin up, on a une belle brochette de personnages. La narration aussi à un petit coté sympa avec la façon de raconter comment aurait du se passer le casse, et évidemment le final est un peu différent du plan. En fin de compte, même si cette histoire de braquage n'est pas la plus exceptionnel qui soit, on passe un bon moment de lecture avec cette BD au ton décalé.

25/11/2013 (modifier)