Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Invraisemblables Aventures d'Istérix

Note: 2.25/5
(2.25/5 pour 4 avis)

Hommage aux plus célèbres Gaulois de la BD sous forme de parodies !


Autour d'Astérix Collectif Hommages collectifs Parodies et pastiches

Nos ancêtres les Gaulois deviennent Indiens ou motards, écologistes ou résistants... Ils s'embarquent dans de drôles d'aventures inventées par une vingtaine de drôles de dessinateurs ! A lire si vous n'avez pas peur que le ciel vous tombe sur la tête !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 1988
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Les Invraisemblables Aventures d'Istérix
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

30/09/2002 | A.bomba
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai eu cet album gratis dans une de mes boutiques parisiennes parce que j'avais acheté plusieurs Bd et qu'on m'a reconnu, et heureusement parce que c'est d'un niveau très moyen. Je n'ai pas vu encore l'autre parodie d'Astérix, Uderzo croqué par ses amis, mais ça m'a l'air d'être inférieur, je suis déçu qu'une bande aussi célèbre que Astérix n'ait pas eu droit à quelque chose de plus soigné ou plus drôle. Remarquez, quand on voit Baston Labaffe, il n'a guère été mieux gâté. Donc voila, cet album rassemble de petits récits complets de plusieurs auteurs, j'en connais peu, mais je n'aime pas trop certains dessins sur la plupart des récits, le tout n'est guère joli, mis à part celui de Coyote avec ses couleurs flashy et son crayon bien appuyé. Au niveau humour, c'est très inégal comme dans beaucoup d'oeuvres de cette catégorie, encore une fois, le récit de Coyote, intitulé le Concours m'a plu, ainsi que celui de Merezette intitulé It's a long way to typerarum... les autres m'ont laissé indifférent ou m'ont semblé faibles. Il y a aussi des pages de dessin humoristique en forme de panel. La plupart des récits utilisent des personnages de l'univers d'Astérix (comme les Pirates ou César) et envoient les héros au Moyen Age, dans l'espace, pendant la Seconde guerre mondiale ou encore dans un western. Le plus intéressant dans tout ça, ce sont l'invention de certains noms rigolos (Grasdunombrix, Omahabrix, Supertrampix, Druidjedaï...) et surtout de multiples petits clins d'oeil au hasard de certaines cases qu'on ne voit pas forcément du premier coup, des clins d'oeil soit à Astérix, soit à d'autres Bd, soit à des films, bref c'est ce que j'ai trouvé de plus amusant dans cette tentative foutraque, mais je regrette qu'on ne voit pas certains personnages comme Falbala ou d'autres qui auraient pu avoir du potentiel.

03/03/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Comme souvent ce genre d’album hommage et/ou parodique, réunissant un grand nombre de participant, se révèle décevant. De par l’hétérogénéité inévitable des styles et de la qualité. Mais aussi du fait du format imposé à tous. Ici, chacun n’a eu qu’une à trois pages pour sa petite histoire – ce qui n’est pas plus mal pour la plupart, qui ne semblaient pas avoir beaucoup d’inspiration, mais qui intrinsèquement bride le travail des auteurs. Rodrigue par exemple n’a fait qu’empiler les références cinématographiques (Grande Vadrouille, Vache et le prisonnier, Le jour le plus long… sans (faute de place ?) savoir les lier pour en faire ressortir les ressorts comiques). Et comme Ro, ma préférée est nettement celle de Mysius, « Istérix l’écolo », décalée et réussie (et qui pour le coup aurait gagné à être développée plus longuement). Bref, pour amoureux inconditionnels de l’œuvre originale, qui souhaiteraient voir leurs héros évoluer dans des univers différents. Pour les autres, c’est quand même un achat dispensable.

05/12/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai eu cette BD en solde avec un lot de 10 BDs de niveau très moyen. C'est dire si Istérix est considéré comme de bon niveau... On trouve un peu de tout dans les pastiches qu'elle contient. Certaines histoires sont mauvaises, pas drôles, difficiles à lire, voire tellement chiantes que je n'ai pas réussi à les finir malgré de nombreuses relectures (depuis le temps que j'ai cette BD). D'autres, par contre, sont étonnamment bonnes (notamment celle où Astérix et Obélix sont membres d'une sorte de village vacances traditionnel résistant à l'invasion du béton sur la plage). Bref, de courtes histoires de niveau très variables, dont malheureusement la plupart ne sont pas d'un niveau suffisant pour donner envie de payer pour lire ça.

27/11/2003 (modifier)
Par A.bomba
Note: 3/5

Dans la collection les grands pastiches, voici un bon exemple de parodies burlesques où les héros sont nos deux célèbres mais néanmoins modestes amis astérix et obélix ! enfin plutôt istérix et grobélix ! Pour démontrer mon avis je citerais quelques célébrités : « bonjour le dessin, bonjour l’histoire, bonjour les couleurs, bonjour les dialogues. En un mot : bonjour l’album ! » Yves mourousix ou encore : « Colossadossium ! extraordinairemensionnel ! spectagadaculaire ! inimagicable ! je suis fou du chocolat romain ! » Salvador Dalix. Et enfin : « sur le papier couché, l’encre s’est allongée ; Dessous les phrases belles, les mots firent étincelle, Et telle une lueur résonnèrent les couleurs, Pour qu’enfin puisse naître un bel hommage au maître. » Alfred de Vignix Voilà une partie de franche rigolade qui rend honneur au créateur de nos fameux gaulois ! à déguster en buvant un pastiche avec 2 glaçons et beaucoup de soleil ! Maintenant voilà la liste des pasticheurs : Bontemps, Chanteloup, Coyote, Gégé, Grégoire, Jaap, Joop, Merezette, Mysius, Nikolaz, Papec, C.Ray, Rodrigue, Tournaire et Vruble (ouf !) Cet album est un chouette coup de chapeau aux auteurs de notre enfance !

30/09/2002 (modifier)