Gung Ho

Note: 4/5
(4/5 pour 14 avis)

Diagonale 2015 : prix de la meilleure série. Dans un futur proche, la « Plaie Blanche » a presque complètement décimé l’humanité, et la civilisation n’est plus qu’un doux souvenir. L’Europe tout entière est devenue une zone de danger, où la survie n’est plus possible qu’à l’intérieur de villes ou de villages fortifiés.


Après l'apocalypse... Les prix lecteurs BDTheque 2013 Paquet Prix Diagonale

Dans un futur proche, la « Plaie Blanche » a presque complètement décimé l’humanité, et la civilisation n’est plus qu’un doux souvenir. L’Europe tout entière est devenue une zone de danger, où la survie n’est plus possible qu’à l’intérieur de villes ou de villages fortifiés. Les règles sont importantes dans la zone de danger. Même un enfant sait cela. Jusqu’à ce qu’il devienne adolescent... Paresse, insubordination, manque de discipline, violence : Zack et Archer Goodwoody ont largement tiré sur la corde. Depuis la mort de leurs parents huit ans auparavant, les deux frères vont d’orphelinats en orphelinats, chassés à chaque fois pour raisons disciplinaires. Ils ont gâché en profondeur toutes les chances que leur ont laissé les autorités, pour qui il n’y a plus rien de bon à attendre de ces deux éléments. La colonie 16, appelée "Fort Apache", sera leur dernière chance.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Septembre 2013
Statut histoire Série en cours (prévu en 5 tomes) 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Gung Ho
Les notes (14)
Cliquez pour lire les avis

27/09/2013 | Sejy
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Gung Ho est incontestablement une très bonne série ! La surprise d'un premier tome un peu sorti de nulle part a laissé place à la confirmation grâce à quatre tomes prenants et bien balancés. Il n'en reste plus qu'un pour conclure la saga (à l'heure où je remets à jour mon avis) et je me demande un peu comment les auteurs vont faire pour nous offrir une fin digne de ce nom tant les pistes à explorer demeurent nombreuses. Pourtant le scénario est des plus classiques puisque nous nous retrouvons dans un univers post-apocalyptique avec un camp fortifié isolé menacé par des ennemis extérieurs et avec des adolescents en vedettes. Mais la première chose que l’on remarque en feuilletant la série, c’est le dessin de Thomas Von Kummant. Extrêmement travaillé et d’aspect synthétique, il ne m’a pas subjugué au premier coup d’œil. Pourtant, à la lecture, je suis définitivement tombé sous son charme. La colorisation est des plus osées, les cases sont fouillées et si le travail sur bases photographiques est évident, le résultat final est des plus esthétiques et personnels. De plus, malgré ce procédé, le trait reste dynamique et lisible. Ce style permet clairement au lecteur de plonger dans un autre univers, dans quelque chose de différent. Puis vient un scénario bien pensé. Ce qui m’a marqué à ce niveau, c’est le travail par couples. Nous avons deux dirigeants obligés de travailler ensemble mais que tout oppose, deux adolescents en vedette, eux aussi unis de prime abord mais aux comportements finalement fort différents, deux groupes d’adolescents clairement définis, sans oublier la césure qui existe entre les adolescents et enfants d’une part et les adultes d’autre part. Ces multiples duos permettent bien des variations et une grande richesse dans le panel des personnages proposés. Je soulignerais ensuite un suspense bien entretenu. Longtemps on ignore tout de la menace extérieure. Et si l’on sent la tension, on se demande bien sous quelle forme cette menace va nous apparaître. Je vous en laisse la surprise, c’est un des très bons moments du premier tome. Mais, alors que les tomes s'enchaînent, les rivalités s'exacerbent et les personnages gagnent en profondeur, en complexité. Enfin, ce type d’histoire nous donne envie d’en savoir plus à bien des points de vue. Nous avons tout à découvrir et notre curiosité est titillée à de multiples reprises. Du coup, je peux clairement déclarer qu'après quatre tomes, je ne suis pas rassasié. En définitive, cette série se dévore avec grand plaisir. Je vous invite clairement à vous laisser tenter.

30/09/2013 (MAJ le 01/04/2019) (modifier)
Par nospamoi
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Oui, 5 sur 5... Très très belle surprise. C'est un mélange intéressant entre quelques ingrédients de la série Seuls (cf. le thème de la jeunesse isolée) et d'autres séries dans un univers post-apocalyptique. L'équilibre fonctionne très bien, même si je note une très légère descente de rythme dans le 4ème volet paru en ce 1er trimestre 2019. Le dessin a été réalisé sur ordinateur : je ne fais cette précision que pour ajouter combien l'auteur a réussi à sublimer la technique pour la faire oublier et donner à cette saga une ambiance très prenante, jolie mais angoissante. Côté négatif, on ne peut que regretter un rythme de parution digne du Sénat.

29/03/2019 (modifier)
Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

J’ai une véritable fascination pour les histoires post-apocalyptiques, que ça soit en jeu vidéo (Fallout 3), films (I am Legend), romans (Metro 2033) ou BDs. Malgré la noirceur évidente j’adore constater que l’humanité survit malgré tout, et la liberté résultant de l’effondrement de l’ordre sociale doit sans doute titiller le rebelle enfoui en moi. « Gung Ho » et son graphisme élégant avaient donc tout pour me plaire, surtout que les premiers avis étaient très positifs. Mais je ressorts mitigé de ma lecture des 3 tomes parus à ce jour. L’univers mis en place est intéressant, mais l’intrigue elle-même assez légère. L’auteur choisit plutôt de centrer sa narration sur les jeunes de la colonie et leurs relations. Le ton est donc très ado, ça drague, ça aime pas les règles, ça fume et joue de la guitare etc. L’ensemble est malgré tout prenant, j’ai englouti les 3 albums d’une traite. Je suis fan du dessin d’aspect synthétique. Il est certes à des années lumières de l’approche traditionnelle « crayonné, encrage et couleurs directes », mais il est précis et maitrisé, et puis surtout j’adore son esthétisme et je le trouve parfaitement adapté à ce genre d’histoire. Voilà, une série un peu trop « ado » pour moi, mais prenante et à la mise en image originale… je lirai la suite.

29/10/2013 (MAJ le 13/09/2017) (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je ne vois pas trop en quoi cette série est aussi géniale. Il y a des bonnes scènes et j'ai bien envie de découvrir ce monde futuriste, mais les deux premiers tomes ne m'ont pas trop captivé. La faute au fait que les personnages principaux sont des adolescents qui ont des problèmes d'ados dont je n'en avais rien à foutre et c'est pire dans le deuxième tome. J'espère que dans les prochains tomes il y aura plus de scènes de tensions comme à la fin du premier tome parce que la plupart du temps on dirait que les personnages sont en colonie de vacances. Le dessin est sympathique quoique ce ne soit pas un style qui m'attire particulièrement.

06/10/2015 (modifier)
Par ArzaK
Note: 5/5

J'ai dévoré les deux premiers tome de la nouvelle série des auteurs de "Chroniques des immortels". C'est un récit post-apocalyptique de grande qualité, pas fondamentalement original mais aux personnages extrêmement bien campés. Le dessin est juste magnifique. La vivacité des couleurs tranche avec la noirceur de l'univers décrit. Je pense que ce récit devrait plaire autant aux fans de Walking Dead qu'à ceux de l'Attaque des titans.

14/05/2015 (modifier)
Par stocke
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Gung Ho nous propose au premier abord un curieux mélange de genres : les histoires banales d'adolescents et la survie dans un monde post-apocalyptique ! On va donc découvrir pendant une longue mise en place deux adolescents rebelles, bannis de leur ville, et qui sont obligés d'aller trouver refuge dans une petite colonie de 400 habitants en plein coeur de la "zone de danger". Là-bas, mieux vaut ne pas traîner au-delà des remparts, car le danger guette ! Je vous laisserai d'ailleurs le soin de découvrir par vous-même la nature de ce danger. Bref, à côté de cet univers très noir, très sérieux et très cruel, on suit la vie quotidienne d'un groupe d'adolescents qui eux font passer la fête, l'alcool, les filles et les provocations envers le règlement avant les aspects tels que la survie, l'entrainement et le travail au sein de la communauté... Le dessin (infographie) très joli, travaillé, détaillé et rempli de couleurs vives nous font d'ailleurs vite oublier le côté sombre de cet univers pour mieux suivre les personnages principaux. Au final, tout ça m'a plongé dans un histoire très prenante dont je suis impatient de connaître la suite qui j'espère sera du même niveau que les deux premiers tomes sortis jusqu'à maintenant.

08/03/2015 (modifier)
Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Nouvelle découverte, et que c'est bien. La couverture ne m'emballait à priori pas, mais une fois rentré dans le récit et les premières pages tournées, j'avoue que j'en ai pris plein les yeux. Le graphisme est plutôt bon, même si j'avais peur de voir ces filles qui avaient a priori des têtes de poupées Bratz, mais non tout cela s'intègre parfaitement dans un ensemble semi réaliste plus que plaisant. les couleurs sont belles, souvent chaudes, à mille lieux de ce que l'on pourrait attendre dans une vision de monde post apocalyptique. Et puis bien sur j'attendrais la sortie du dernier 5ème tome pour affiner ma note, mais je trouve que les choses sont amenées de manière graduelle. Cette BD sait prendre son temps ce qui n'est pas pour me déplaire. Bon certains personnages sont un poil stéréotypés mais cela n'a pas gâché mon plaisir de lecture. Un très beau boulot et j'attends maintenant la suite avec une certaine impatience.

14/02/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Je suis tombé par hasard sur les deux tomes composant l'édition de luxe de Gung Ho. A vrai dire, je n'ai jamais lu une bd sur un support aussi grandiose. J'avais l'impression de tenir en main une bd géante. Et je dois bien avouer que je n'ai pas été déçu par ma lecture. Je me rajoute en effet au concert de louange qui est fait pour cette oeuvre. Il faut dire que c'est amplement mérité. Le dessin est véritablement à couper le souffle surtout avec ce grand format. La qualité de l'écriture est irréprochable avec une mise en tension progressive. La première surprise est de constater que la plaie blanche qui a décimé presque toute l'humanité n'est pas ce que l'on croît. La seconde est de constater que le héros n'est pas le frère que l'on croît. Bref, rien n'est inscrit à l'avance dans ce monde post-apocalyptique. On notera également un gros travail pour décrire la topographie ainsi que les lieux géographique du récit. On suivra avec un immense plaisir le devenir de cette colonie n°16. Voilà ce que j'appelle la bd moderne. Voilà ce que j'aime !

21/12/2014 (modifier)

Le 1er tome de cette série est d'excellente facture avec une histoire prenante et un graphisme très agréable. Les personnages principaux sont 2 frères qui se retrouvent dans un camp fermé, car ce monde post-apocalyptique est devenu une zone de danger, où il ne fait pas bon être en dehors de villes fortifiées. Les 2 frères sont un peu irritants, surtout l’aîné, mais les personnages secondaires sont plus intéressants. L'intrigue est bien ficelée, on en apprend assez et relativement vite, mais suffisamment de mystères planent encore pour vouloir connaître la suite. Le dessin est vraiment bon, très réaliste. Vivement la suite !

07/11/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Même si sa trame est très classique, cette série s'entame d'excellente manière grâce à une solide réalisation, une bonne narration et un graphisme de grande qualité. Il s'agit d'un récit post-apocalyptique mettant en scène une petite communauté barricadée dans un village fortifié pour se défendre contre un danger que j'imaginais très bien au départ être une invasion de zombies tant je me suis cru dans un passage de la série Walking Dead. En terme de danger, il s'agit en fait d'une race spéciale d'animaux dangereusement mortels mais ce n'est pas l'important puisque ce qui compte surtout ce sont les relations entre les habitants du village et les deux jeunes nouveaux qui viennent d'y être débarqués. Le dessin est de très belle facture. Il s'agit d'un info-graphisme très soigné et très agréable à l'oeil. Il ne fait jamais dans la surenchère visuelle et surtout il sert une narration et une mise en page impeccable. Les personnages sont simples mais assez attachants, même si le grand frère m'agace mais c'est un peu voulu, et même si le chef de la sécurité est volontairement rendu très détestable. L'histoire est sobre mais très bien menée. C'est une très bonne lecture de divertissement. J'espère juste que la série ira bien à son terme.

09/05/2014 (modifier)