Woman on the river

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un ancien gangster tente de se ranger mais ne peut se détacher totalement de son passé. Un récit policier classique et quasi banal, qui ne se distingue que par à son traitement graphique en couleurs directes…


Auteurs Allemands [USA] - Dixie, le sud des USA

Dennis est un tueur à gages froid et insensible. Il rumine pendant plus de 30 ans en prison, hanté par de terribles cauchemars où il aperçoit ses anciennes victimes. Enfin libre, il décide de raccrocher et se met « au vert » en s’isolant dans un jardin calme, le long des canaux de Hamburg, Louisiane. Il apprend à vivre simplement avec la nature et la tranquillité d’une vie paisible et sans histoires. Il rencontre même ses voisins : Eddy, Erna et Linus et s’attache à cette sympathique famille. Seules les nuits sont difficiles pour Dennis et ses cauchemars viennent lui rappeler son terrible passé. Au cours de ces nuits d’insomnie, il rencontre un étrange yacht blanc qui longe silencieusement le canal. Fasciné par cette embarcation quasi fantomatique, Dennis sent que le yacht a un rôle à jouer dans sa vie. Ce yacht va même changer son existence à tout jamais…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Septembre 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Woman on the river
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

27/08/2013 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Ce polar nous embarque dans le Sud des Etats-Unis au bord des marécages de Louisiane. Un ancien tueur sort de prison après avoir purgé une peine de 35 années. Il tente de retrouver la paix de son âme mais il va être confronté à son passé qui va finir par le rattraper. Il n'y a rien de très original dans cette trame. Il est également question d'une femme fatale, beauté sortie de nulle part. L'action se fera principalement vers la fin du volume. C'est plutôt une évocation mélancolique au bord de cette nature sauvage. On entre dans les pensées du personnage principal, une ancienne brute épaisse qui retrouve le goût à la vie et à l'amour. L'impression d'ensemble sonne un peu vide. Reste l'ambiance des marécages très joliment dessinés avec une paisible lumière verte.

27/08/2013 (modifier)