Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Magicien d'Oz (Panini Comics) (The Wonderful Wizard of Oz)

Note: 2.25/5
(2.25/5 pour 4 avis)

Will Eisner Award 2010 : Best Limited Series or Story Arc. Will Eisner Award 2011 : Best Adaptation from Another Work. Adaptation du Magicien d'Oz


Adaptations de romans en BD Les Fauves Marvel Will Eisner Awards

La maison de Dorothée a été transportée par une tornade dans le pays des Munchkins... Seul le magicien d'oz peut ramener la fillette au Kansas ! En compagnie de l'Épouvantail, du Bûcheron en Fer-Blanc et du Lion Poltron , Dorothée entame un voyage de retour semé d'aventures magiques...

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Novembre 2012
Statut histoire Une histoire par tome 6 tomes parus
Couverture de la série Le Magicien d'Oz (Panini Comics)
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

19/11/2012 | Miranda
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Je n’ai pas du tout été convaincu par cette adaptation du magicien d’Oz même si elle reste fidèle à l’œuvre originelle où l’on va suivre Dorothée dans ce monde un peu enchanteur. Le ton est vraiment naïf et parfois assez candide. On s’ennuie assez vite par manque de rythme. Je pense qu’un lectorat plus jeune pourra sans doute mieux apprécier que moi. On pourra me rétorquer qu’il y a plusieurs niveaux de lecture mais j’avoue ne pas l’avoir senti ainsi. La mise en scène manque cruellement d’un certain savoir-faire. Le travail au niveau graphique est tout de même de qualité, il faut également savoir le reconnaître.

04/06/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai lu le deuxième tome car j'avais envie de lire enfin une adaptation d'un des nombreuses suites du magicien d'Oz (plusieurs ne le savent pas, mais l'auteur du roman original a écrit plusieurs suites) et je voulais découvrir d'avantage un univers que j'aime depuis que j'ai lu le premier roman lorsque j'étais petit. Sauf que j'ai été vite déçu. Le dessin est certes mignon, mais l'histoire manque absolument de rythme. Cela traînement en longueur et je me suis rapidement ennuyé. Paradoxalement, ce qui arrivait à Dorothée me semblait intéressant et j'aime les personnages qu'elle rencontre, mais les auteurs réussissent à raconter de manière tellement ennuyeuse que je n'ai ressenti aucun plaisir et vers le milieu de l'album je n'ai fait que feuilleter l'album.

11/11/2013 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Gros coup de cœur pour le coup de patte de Skottie Young. Le graphisme, et plus encore la mise en couleur, sont vraiment une réussite et un enchantement pour les yeux. L’enthousiasme retombe un peu avec le récit qui a voulu rester très fidèle à l’œuvre originale (sans doute trop). Le résultat est celui décrit ci-avant par Miranda. Le côté itératif pèse (lourdement même) et la naïveté des protagonistes peut énerver. Mais c’est aussi oublier que c’est une histoire destinée aux enfants et qu’ils devraient bien apprécier. Car l’univers est riche et sans limites. Et puis les planches ont de quoi séduire et porter le lecteur. Bref, cette adaptation est sans doute plus fidèle que celle de Fernandez et Chauvel mais ces derniers ont su s’approprier l’essence de l’œuvre originale pour en proposer une version actualisée, plus dynamique et moins niaise. MAJ du 19/04/2013 Avec le tome 2, les auteurs continuent d’approfondir l’œuvre de L. Frank Baum relative au pays d’Oz. On peut toujours leur reprocher de rester trop fidèle au roman original. Cela a pour conséquence la présence de quelques longueurs … une adaptation plus rythmée aurait été la bienvenue. Le ton candide et naïf en agacera toujours certains mais il devrait convenir au lectorat plus jeune. Par contre, le dessin est toujours au top et les couleurs nickelles. Même si on change d’endroit (Dorothée se retrouve au pays d’Ev) et si elle se fait de nouveaux copains avec une nouvelle quête à accomplir, le récit use des mêmes ressorts narratifs. Heureusement, la richesse des mondes visités pallie en partie ce handicap. En clair, si vous n’avez pas accroché au tome 1, inutile de vous lancer dans la lecture du deuxième opus.

27/03/2013 (MAJ le 19/04/2013) (modifier)
Par Miranda
Note: 2/5
L'avatar du posteur Miranda

Cette adaptation du Magicien d’Oz en comics est certes jolie mais qu’est-ce que la narration est puérile ! Ça m’a gonflée tout du long et même le graphisme n’a pas réussi à faire passer ce désagrément. Même les dialogues sont cucul et les personnages pas vraiment attachants tant leur naïveté est magistrale. Je me suis contentée de survoler la seconde moitié car j’ai très vite saturé. Il n’y a pas grand-chose à ajouter, à part que c’est une adaptation du conte original qui s’adresse essentiellement à un jeune public, qui lui sera ravi de découvrir cette jolie histoire, d’autant que le dessin rond est vraiment mignon. Ma note relativement basse tient compte de la comparaison avec Le Magicien d'Oz de Fernandez et Chauvel, qui lui n’est pas du tout puéril et qui m'a ravie. Objectivement pour une lecture d’enfant ça vaut largement son 3/5 voire même plus, mais en tant qu’adulte je me suis ennuyée sec.

19/11/2012 (modifier)