Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les Nouvelles Aventures de Cubitus

Note: 1.67/5
(1.67/5 pour 3 avis)

Quelques années après la disparition de son créateur, Dupa, Cubitus fait son grand retour sous la houlette de Pierre Aucaigne et Michel Rodrigue. Ils nous proposent une approche à la fois moderne et très fidèle à l'esprit de la série. (texte de l'éditeur). A voir aussi : Cubitus


Chiens Reboots / Reprises

Malgré une longue absence due à la disparition inopinée de son créateur, Cubitus est resté très cher au coeur des bédéphiles de 7 à 77 ans. Le revoici adopté par deux nouveaux maîtres, mais tout à fait égal à lui-même... Avec le gros toutou sympa Cubitus, star de la bande dessinée, de la télé, de la publicité et de produits dérivés très variés, le regretté Dupa avait réussi l'exploit de raconter les aventures délicieusement burlesques d'un autre lui-même. Les mésaventures humoristiques de cette «énooorme» et affectueuse boule de poils blancs, de son brave maître Sémaphore et de son meilleur ennemi, le chat Sénéchal, avaient donné lieu à un 39e album posthume. Depuis bientôt cinq ans, les fans se désolaient de devoir demeurer sans nouvelles de ces personnages qui les avaient amusés pendant plus de 30 ans. Que les nostalgiques de cette série se consolent ! La voici qui reprend avec la sortie d'un nouvel album réalisé par de nouveaux auteurs avec un respect au ton et au graphisme original qui force l'admiration. Le scénariste, et c'est une réjouissante révélation en BD, n'est autre que le populaire comique Pierre Aucaigne. Le dessinateur, c'est Michel Rodrigue qui assure la reprise des enquêtes du colonel Clifton. (texte de l"éditeur).

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2005
Statut histoire Strips - gags 13 tomes parus
Couverture de la série Les Nouvelles Aventures de Cubitus

18/11/2012 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Nouvel échec dans la tentative de reprise d’un personnage emblématique de la bande dessinée par une équipe pourtant motivée. D’un strict point de vue graphique, les trois premiers tomes sont tout à fait conformes aux attentes d’un amateur du trait de Dupa. Rodrigue maîtrise bien les personnages et s’il s’autorise l’une ou l’autre fantaisie, cela reste conforme à l’esprit de la série originale. Malheureusement, au fil des tomes, l’artiste va s’affranchir de l’héritage de Dupa pour tenter de moderniser le style de la série. Celle-ci perd dès lors une partie de son charme. Il y aura un léger mieux après le changement de scénariste mais c’est tout de même inférieur à mon goût aux albums signés par Dupa. Au niveau des scénarios, ceux de la période Aucaigne sont vraiment faibles. Il s’agit alors exclusivement de gags. Ceux-ci sont parfois très mal amenés et souvent peu voire pas du tout drôles. A l'occasion, le scénariste n'hésite pas à pomper un gag sur une autre série pour nous le resservir dans une version 'modernisée' mais malheureusement à des années lumière de la qualité de l'original. Seule la sympathie que j'éprouvais pour les personnages sauve un fifrelin d’intérêt chez le lecteur que je suis. La reprise des scénarios par Erroc ne va pas changer les choses, et les recueils de gags restent très faibles. A partir du tome 10, Erroc abandonne cette structure d’un gag par planche pour se lancer dans de courts récits humoristiques… sans plus de succès. Et le dernier tome qui prend la forme d’un récit complet et le ton d’un hommage à la bande dessinée franco-belge de l’âge d’or est louable dans ses intentions mais malheureusement très éloigné de l’esprit de la série d’origine et peu drôle. Au final, nous avons là une série qui risque de ne plaire… (lire plus)

18/11/2012 (MAJ le 14/12/2020) (modifier)
Par Ro
Note: 1/5
L'avatar du posteur Ro

Je n'ai jamais été un grand fan de la série originelle Cubitus. La seule chose qui m'y plaisait un peu était ce qui m'y rappelait Achille Talon auquel Dupa avait participé et dont on retrouvait la trace dans le dessin, les décors et dans une partie de l'ambiance. Mais avec ces "nouvelles aventures", il n'y a plus rien que j'aime. Le dessin est modernisé et sans charme, avec aussi un trait imprécis qui m'a un peu agacé sur la plupart des premiers tomes. L'ambiance est aussi modernisée et ne me touche pas du tout. Et surtout les gags sont vraiment plats. Je les trouve tellement pas drôles que je n'arrive même pas à me forcer à lire un album entier en une fois tellement je m'y ennuie à chaque page.

14/02/2018 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Sans être un chef d'oeuvre, je trouvais la série originale de Cubitus sympathique et la lecture des différents albums m'a donné de bons souvenirs de jeunesse. Ici, il n'y a rien à mes yeux qui différencie cette reprise des centaines de bandes dessinées humoristiques pas drôles. Le dessin est correct quoiqu'il n'atteint pas la finesse du trait de Dupa. L'humour en revanche ne me fait pas rire et Mac Arthur a énuméré les différents défauts des gags. Je ne comprends pas l'existence du neveu de Cubitus vu qu'il est inutile durant la plupart de ses apparitions.

20/08/2014 (modifier)