La Grande évasion - Void 01

Note: 1.5/5
(1.5/5 pour 4 avis)

Comment s'évader du Goliath 01, gigantesque transporteur pénitentiaire en perdition dans l'espace ?


La Grande évasion Prisons

À bord du Goliath 01, gigantesque transporteur pénitentiaire en perdition dans l'espace, l'ensemble de l'équipage et des détenus semble avoir été massacré par un homme, le Colonel Mercer. Pour lui échapper, John, unique survivant, se terre dans les entrailles du vaisseau. Abandonné, traqué, il s'accroche à l'infime espoir de fuir cet endroit maudit... Mais l'espace n'est-il pas la meilleure des prisons ? Texte : Editeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Octobre 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Grande évasion - Void 01
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

26/10/2012 | pol
Modifier


Par sloane
Note: 1/5
L'avatar du posteur sloane

Lorsque cette collection est sortie j'attendais beaucoup de ce tome en fan de SF que je suis. Mais alors là y a vraiment rien qui vient rehausser le niveau. J'aime pas dézinguer le travail des autres et je me dis que les auteurs ont dû se donner du mal quelque part mais cent fois hélas cela ne transparaît pas beaucoup dans cette BD. Le dessin est très moyen; c'est quoi ce vaisseau spatial? L'équipage a les mêmes pyjamas que dans Star Trek... Quant au scénario, page 2, allez 3 on a déjà tout pigé. Je suis déçu.

24/08/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Cet épisode de la grande évasion est franchement un loupé de la collection. Il n'y a aucune surprise dans ce délire spatial dans le genre "dans l'espace, personne ne vous entend crier". Certes mais qu'est-ce qu'on s'en fout en l'occurrence ! En effet, la construction de ce récit ne recèle aucune originalité. Le suspense est quasi inexistant. Le dessin est franchement quelconque. Le bain de sang ne vous procurera que du dégoût. Nous aurons droit à de la violence gratuite sans aucune once d'intelligence. Je veux bien me laisser happer par le vide. Mais ici, c'est intersidérant !

22/07/2013 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Ce huis-clos carcéral et spatial n'est en effet pas un modèle du genre. Plus que par l'histoire, c'est le dessin qui m'a déplu dès le départ. très irrégulier, sombre et sans véritable mise en scène, je n'y ai pas accroché. Au niveau de l'histoire, la "surprise" n'en est vraiment pas une, on voit venir l'explication assez vite, et du coup la fin de la lecture n'est qu'une sorte de redite sans grand intérêt. Contrairement à pol, je n'ai pas trouvé les différents passages délirants ridicules, ils collent assez avec l'esprit, du moins je trouve. Mais c'est une piètre satisfaction. Bof, donc.

26/04/2013 (modifier)
Par pol
Note: 2/5
L'avatar du posteur pol

3eme épisode de la grande évasion. L'action prend place dans l'espace et plus précisément dans un vaisseau spatial prison. Le colonel responsable des lieux a massacré tous les occupants, prisonniers comme membres d'équipage. Il ne reste qu'un unique survivant qui va tenter de lui échapper. Cela donne une sorte de huis clos sombre, dans lequel notre rescapé tente, au mieux de fuir les lieux, au pire de se cacher pour échapper à son bourreau. Il perd peu à peu les pédales et commence à devenir fou, tellement c'est pesant pour lui. Moins pour le lecteur, hélas. Le but des auteurs est donc de proposer un récit stressant sous haute tension. Mais ça ne marche pas trop. Hormis par le dessin, l'ambiance n'est pas vraiment oppressante. Et là où les passages dans lesquels notre héros sombre dans la folie sont censés rajouter de la tension, c'est l'effet inverse qui se produit. Le personnage qui discute tour à tour avec son vomi puis avec une banane, puis qui se voit déambuler au milieu d'un cirque, ça fonctionne pas. C'est plus risible que stressant. Le final est une bonne idée, mais il se voit venir de tellement loin, que là non plus cela ne fonctionne pas aussi bien que cela devrait.

26/10/2012 (modifier)