Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Dérapages

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Cette BD, utilisée par l'association Mouvement du Nid comme un outil pédagogique pour introduire auprès des lycéens une réflexion sur le clientèlisme de la prostitution, le respect et l'égalité dans les relations entre femmes et hommes et sur le tourisme sexuel, complète la BD Pour toi Sandra. À la fin de l'histoire, plusieurs pages où les jeunes peuvent trouver des réponses à leurs questions liées à la prostitution et à l'égalité de genre.


Auteurs suisses Maisons closes et prostitution Moscou

Fanny et Matthieu préparent depuis quelques temps leur mariage. Ils sont très intégrés dans un groupe d’ami-e-s, avec qui ils partagent leur projet de vie commune. Mais à quelques jours du mariage, lors d’une soirée un peu arrosée, les copains de Matthieu lui offrent une passe avec une prostituée. L’ayant appris, Fanny met fin à sa relation avec lui. C’est le début de deux itinéraires complexes et chaotiques. Perturbé, Matt mène une double vie et se raccroche à la prostitution au point de devenir un "client" régulier. Pendant ce temps, Fanny, fragilisée affectivement, fera une mauvaise rencontre. Autour de Fanny et Matt gravitent un certain nombre de personnages. Les uns illustrent certaines dérives dans les relations garçons/filles. D’autres témoignent à travers leur propre parcours de la possibilité d’une relation respectueuse et égalitaire.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Mai 2010
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Dérapages © Mouvement du nid 2010

30/09/2012 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Complément de Pour toi Sandra, cette Bd affiche un ton très actuel axé sur notre société telle qu'elle se présente, avec toutes les tares qu'elle comporte. Le récit est édifiant, c'est un sujet sensible, il est sans doute moins percutant que Pour toi Sandra mais expose bien, sans gros effets, les relations difficiles qui peuvent exister entre hommes et femmes. Derib fait preuve de pudeur et garde une réserve, sans aller dans la dérive sordide, c'est bien aussi.. Son dessin est très épais, avec des cases très aérées, de gros lettrages, beaucoup de gros plans... rien à dire sur ce style graphique qui a son charme et dont je suis admiratif, mais encore une fois, je le préfère dans l'univers indien.

08/03/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Le Mouvement du Nid (qui a un statut d'ONG auprès de l'ONU) a sollicité à nouveau le dessinateur Derib pour travailler sur la question du client de la prostitution. Il faut se rappeler de la précédente collaboration à savoir la Bd intitulée Pour toi Sandra tirée à 350.000 exemplaires. J'avais à l'époque avisé en premier lieu cette bd en accordant seulement deux étoiles car le côté moralisateur m'avait fortement déplu. J'ai changé mon fusil d'épaule car je suis persuadé qu'il faut faire réfléchir les jeunes lecteurs sur les conséquences du clientélisme de la prostitution avec en question de fond les relations entre femmes et hommes. Cette bande dessinée a pour but de prévenir les jeunes sur la prostitution et ses dangers. Cette fois-ci, l'auteur va réussir à éviter les clichés du genre pour donner un résultat plus crédible ce qui améliore nettement ma perception. Cet ouvrage raconte l'histoire de Matthieu, un jeune homme épanoui sur le point de se marier qui voit sa vie gâchée par l'engrenage de la prostitution. À la fin du livre, une dizaine de pages sont consacrées à des informations sur la prostitution, les relations garçons filles... Le message que souhaite faire passer cette oeuvre est simplement le respect. Reste le débat : la prostitution doit-elle disparaître ? Certainement. Peut-elle disparaître? Ce n'est pas prêt d'arriver ! Cependant, ce type d'ouvrage nous laisse réfléchir et peut avoir une influence préventive quand on sait que selon un sondage 38% des hommes admettent que leur première rencontre avec une prostituée s’est conclue lors d’une fête entre copains.

30/09/2012 (modifier)