Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Blechkoller

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Blechkoller : psychose des équipages de sous-marins provoquée par de longues périodes d'enfermement dans un environnement confiné.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Les sous-marins Marine moderne Océan Atlantique Sous la mer

Erik Schultze est un brigadier allemand spécialisé en écoutes sonar. À bord du U-966, il souffre de blechkoller et a de plus en plus de mal à contenir ses épisodes de violence. La Seconde Guerre mondiale gronde et si les États-Unis n'ont pas encore pris parti, ils détruisent tout sous-marin allemand. Après un mois de fuite, les marins du U-966, arrivés aux abords du golfe de Vizcaya, sortent enfin respirer un peu d'air frais... Mais c'est sans compter sur les Marines, qui en profitent pour donner l'assaut au bataillon. Seuls Erik et son comparse Luther en réchappent et sont faits prisonniers. Car les Américains ont une mission : obliger l'équipage allemand à déchiffrer le code de l'Enigma, une machine cryptographique allemande... (texte : 12bis)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Septembre 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Blechkoller

11/09/2012 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Blechkoller se lit comme un huit-clos en pleine mer à bord d'un sous-marin. On suit la destinée tragique d'un sous-marinier allemand en proie à une véritable psychose lié à un événement survenu durant son enfance. C'est surprenant de voir actuellement un bon nombre de bd qui situe son héros du côté des allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Il y a encore 20 ans, cela aurait été inimaginable. C'est une évolution bien singulière et qui ne me déplaît pas forcément. Par contre, le basculement dans le fantastique m'a un peu perturbé. Etait-ce réellement nécessaire ? La fin semble bien énigmatique. Nous n'aurons pas toutes les réponses. On pourra bien entendu mettre cela sur le compte de la folie lié au manque d'oxygène et à la promiscuité. Bref, un récit caractérisant la névrose au coeur des profondeurs.

19/06/2013 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Pas mal ce one-shot en eaux troubles et profondes...Son héros est un jeune soldat allemand qui connaît des troubles du comportement en milieu confiné, en l'occurrence dans un sous-marin ; ennuyeux lorsqu'on sait que ledit soldat est technicien radar et sonar... Entre cauchemars, visions et réalité, le récit colle aux peurs et aux névroses du jeune homme, lesquelles remontent à son jeune âge ; on passe donc d'une époque à l'autre sans difficulté, en comprenant bien ce qu'il se passe, même si la fin est un peu bâclée à mon goût ; elle aurait mérité un peu plus de développements... Si l'histoire est finalement assez basique, elle n'en est pas moins efficace, même si je ne suis pas franchement fan du graphisme de Javier Hernandez ; ses personnages ont tous un air blafard, maladif, même quand rien ne le justifie. C'est un peu dommage, car la mise en scène est, elle, plutôt réussie.

11/09/2012 (modifier)