Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Tista

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un serial killer sévit dans New York City, tuant toutes les crapules qui sillonnent la ville. Le FBI poursuit ce mystérieux tueur surnommé "Dieu de la Mort", mais les enquêteurs vont vite apprendre qu'il ne faut pas se fier aux apparences...


New York Shonen Shueisha Tueurs à gages

A New York, Tista est une étudiante timide, introvertie et plutôt asociale. Pourtant, la nuit, elle devient une tueuse au service de l’Eglise, exécutant les crapules qui cherchent à faire régner leur ordre dans les bas-fonds de la ville. Connue sous le pseudonyme de Sœur Militia, surnommée par ses pairs "Dieu de la Mort", ses yeux exceptionnels lui permettent de cibler ses proies sur des distances très importantes. Elle est redoutée des criminels et poursuivie par la police qui mène son enquête pour la retrouver. Mais rattrapée par son passé, Tista se retrouve de plus en plus confrontée au doute, ce qui entraîne la méfiance de sa propre organisation...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Août 2010
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Tista

31/03/2021 | Josq
Modifier


Par Josq
Note: 3/5
L'avatar du posteur Josq

Tista aurait pu (aurait dû ?) être un chef-d'œuvre, mais ne réussit qu'à être un bon manga, avec ses forces mais aussi ses faiblesses. En effet, le récit de Tatsuya Endo est excellent. L'auteur crée toute une mythologie autour de cette organisation de tueurs dirigée par l’Église dans un but de justice et de purification. Étrangement, l'auteur ne questionne jamais vraiment le fanatisme et le bien-fondé de cette organisation (même si cela reste un thème en filigrane), nous la présentant plutôt comme un état de fait, sans jugement. Il préfère se concentrer sur le parcours de son héroïne, tueuse fanatisée depuis l'enfance, mais qui, confrontée aux vieux démons de son passé, commence à douter d'elle-même et de sa capacité à accomplir sa mission de justicière. Le récit est très prenant, grâce à des personnages extrêmement bien écrits, gentils comme méchants, dont on comprend les motivations et qu'on a envie de suivre dans leur évolution. L'attachement qu'on ressent vis-à-vis d'eux est notre principal moteur de lecture sur ces deux tomes et il fonctionne bien. Malheureusement, ce manga rencontre d'importants soucis en termes de narration : pour ma part, j'ai trouvé certaines scènes extrêmement confuses dans leur enchaînement et le montage de certaines pages, très absconses. On a parfois du mal à comprendre ce qui se passe, et c'est bien dommage car cela nous empêche de nous impliquer totalement dans l'action. Fort heureusement, cela reste du détail, et n'entrave pas trop la compréhension globale de l'histoire. Il n'empêche que le plaisir de lecture est sérieusement entamée à certains moments. Tista reste un manga agréable à lire par la force de son récit, dont l'intensité ne diminue jamais, jusqu'à un très beau final et un épilogue attendu mais efficace. Dommage que la lecture nécessite ici et là, de manière certes ponctuelle, un certain effort de la part du lecteur.

31/03/2021 (modifier)