Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Dream Team (Ahiru no Sora)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Sora Kurumatani veut à tout prix remporter la coupe inter lycées, mais il intègre une école où le club de basket n'est composé que de rebelles n'en ayant rien à secouer du sport...


Basket-ball Kodansha Shonen Sport

Sora Kurumatani rejoint le lycée Kuzuryu avec pour objectif de remporter le tournoi inter-lycée de basket-ball. Mais il constate avec surprise que le club de basket n'est composé que de rebelles ne voulant pas faire de sport. Mais la détermination de Sora est sans limite et il parvient à motiver les talentueux frères Hanazono, Yasuhara le persévérant, Natsume le magicien et les deux losers Nabeshima et Saki. L'équipe se constitue donc et aidé de multiples renforts (les filles du club de basket, un prof chargé de les diriger,...), ils se mettent sur les rails avec pour objectif la coupe inter-lycée.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Juillet 2011
Statut histoire Série en cours (50 tomes au Japon, en cours) 50 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Dream Team
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

29/08/2012 | Tetsuo
Modifier


Par Tetsuo
Note: 3/5

Un manga sur le basket dynamique, rigolo et bien réalisé. Le héros, Sora Kurumatani, est un joueur de petite taille mais il possède la particularité d’avoir un taux de réussite de panier à 3 points assez impressionnant. Et puis surtout, il est passionné de basket-ball, sport qu’il veut pratiquer envers et contre tout. Il intègre une école de seconde zone et parvient, petit à petit, à faire intégrer les voyous du club de basket à son équipe. L’épopée du club de Kuzuryu peut commencer. Côté histoire, on a la classique équipe de nullos mais avec du potentiel qui va, à force d’abnégation et de travail, révéler tout son talent. Le chemin sera long (surtout au vu de 2 joueurs de l’équipe : Nabeshima et Saki), semé de défaites et de revers de fortune. Mais gageons qu’ils réussiront à se qualifier pour les éliminatoires départementales de la coupe inter lycées ! Surtout qu'ils possèdent quelques talents cachés... Les choses sérieuses, entendez par là les matchs, commencent réellement au tome 6, les 5 autres tomes servant à placer l’intrigue, le contexte et les personnages. Un match est mis en place dans le tome 3, mais assez rapidement effacé. Du coup, ça donne une drôle d’impression avec un mélange des genres sur les premiers tomes. Takeshi Hinata fait référence, dans les petites remarques du début des mangas, à Inoue et son fameux Slam Dunk et c’est vrai qu’on trouve énormément de similitudes avec ce manga. Similitude au niveau de l’histoire, de la manière de présenter son récit et le mélange humour-action. Ah si, la différence s’opère au niveau des héros. Autant Sakuragi pour Slam Dunk est grand et athlétique, donc parfait pour le basket, autant Sora pour "Dream Team" est tout petit et ne possède comme atout que ses lancés au panier à 3 points. Dream Team pourrait en quelque sorte être un hommage à Slam Dunk. Mais je pense que ce manga va se démarquer petit à petit du manga référence. Chaussez et chauffez les paires de baskets !

29/08/2012 (modifier)