L'Attrape-Livres

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Vie et oeuvre de Robert Laffont, éditeur...


Biographies Profession : bédéiste Romanciers et Monde littéraire

En 1941, Robert Laffont, alors employé dans une société de sauvetage et de remorquage en mer, décide de changer d'orientation professionnelle. Il sera éditeur. Il monte bientôt à Paris, et fonde sa maison d'édition, qui porte son nom. Cet album retrace les 70 ans d'existence de la célèbre maison d'édition.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'Attrape-Livres
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

17/05/2012 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Robert Laffont est devenu en quelques années un géant de l'édition en France. Lorsqu'il s'installe en face de chez Gallimard, il n'ose saluer son illustre voisin. Mais bientôt, à force de coups de coeur, de paris éditoriaux -pas toujours gagnant à court terme-, il se fait une place au soleil, au point de racheter d'autres maisons, et d'avoir une place de choix. Son histoire, contrée par François Rivière, journaliste, biographe, romancier et scénariste de bandes dessinées, est riche en personnages hauts en couleurs, en titres inoubliables. Cet album ressemble, peu ou prou, à un catalogue de ces différentes étapes, de 1941 à 2011. Ce n'est pas désagréable, mais un peu monotone, malgré la présence d'Arion, personnage de la mythologie grecque, symbole de la maison d'édition et bonne conscience de Robert. Anecdote "amusante", aucune mention n'est faite concernant l'échec initial du département BD de la maison d'édition, il y a quelques années. Côté dessin, c'est Frédéric Rébéna, habitué des biographies (Marilyn la dingue, Le Corbusier, Architecte parmi les hommes,...) qui s'y colle. Son style classique, proche du crayonné, est assez agréable, même s'il manque de souplesse.

17/05/2012 (modifier)