Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Kid Lucky (Les aventures d'après Morris)

Note: 2.2/5
(2.2/5 pour 5 avis)

Les nouvelles aventures de Kid Lucky.


Calamity Jane Lucky Luke Spin-off

Il a une chemise jaune et un foulard rouge, une mèche rebelle et un brin d'herbe à la bouche. Il fait régner l'ordre dans l'école de Nothing Gulch et court plus vite que son ombre échapper aux corvées. C'est Kid Lucky, un apprenti cow-boy pas plus haut que trois pommes toujours prêt à découvrir les coutumes de l'ouest, les rudiments des fiers pionniers et surtout à s'amuser avec ses copains. Voici la naissance d'une légende, celle du plus grand (mais encore petit) cowboy de l'Ouest ! Texte:L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Mel
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Novembre 2011
Statut histoire Strips - gags 5 tomes parus
Couverture de la série Kid Lucky (Les aventures d'après Morris)
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

04/01/2012 | Gaston
Modifier


Par Bouriket
Note: 2/5
L'avatar du posteur Bouriket

Ayant récemment gagné une bande dessinée à choisir parmis plusieurs titres, j’ai choisi le dernier album de Kid Lucky plutôt que Ira Dei... Sans m’attendre à quelque chose d’exceptionnellement drôle, j’espérais au moins passer un bon moment à la lecture de ces gags mettant en scène le fameux cow-boy enfant (disons comme sur un Petit Spirou). Déception. Il n’y a pas plus de 3 chutes dans l’album et je ne suis pas sûr d’avoir esquissé plus d’un ou deux sourire, moi qui suis ordinairement bon public. De plus, les « savez-vous » en bas de page sont visiblement rédigés pour des élèves de primaire. Soit je ne suis plus capable d’apprécier une série jeunesse, soit Achdé s’est mis la barre un poil trop haut en voulant apporter à chaque gag un élément à développer sous forme de « savez vous », mais je n’ai vraiment pas accroché. Publiée au rythme d’un album tous les deux ans, en alternance avec les nouvelles Aventures de Lucky Luke, cette série me semble bien dispensable, sauf peut-être si on a l’âge du héros (6 ans).

23/02/2018 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

La série adopte le même type de format que le Petit Spirou, avec une histoire de quelques planches en première partie, suivie de gags en une page (voire deux par page) pour le reste de l’album. Commençons par le positif : le dessin. Le trait de Achdé est net et sans bavure et l’auteur se place réellement comme un digne héritier de Morris. Là, je dis chapeau bas ! Malheureusement, les gags m’ont nettement moins convaincu. Rares sont ceux qui m’auront fait ne fusse que franchement sourire. Inexistants sont ceux qui m’ont surpris par leur originalité. Achdé en vient même rapidement à recycler certains des gags de sa série fétiche, « CRS = Détresse » (comme le récurrent coup du cauchemar). Au bout de 5 ou 6 tomes, j’aurais pu comprendre mais en arriver à ce genre de facilité dès le premier tome est quand même très décevant. Enfin, je n’ai pas trouvé que les petites notes de bas de gag apportaient grand-chose. Et là aussi, le manque d’originalité et de renouvellement est manifeste puisque certaines de ces notes sont réemployées mot pour mot dans le tome 1 et dans le tome 2. A revoir… peut-être avec l’aide d’un scénariste plus original, car le style graphique, lui, est vraiment bon.

10/07/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je partais sur un mauvais apriori avant d'entamer cette BD, ayant la certitude qu'il s'agissait d'un resucée commerciale de la série mère sans autre intérêt que d'apporter du fric en plus à ce qui semblait devenir une licence Lucky Luke. Mais finalement, j'ai trouvé cet album assez sympathique. Je n'ai pas trouvé les gags vraiment drôles quoique certains m'aient quand même un peu amusé. Mais globalement j'ai trouvé l'ambiance de cette série plaisante, pas prise de tête et les personnages plutôt attachants. J'ai senti une sincérité dans l'oeuvre de l'auteur, on sent qu'il aime le personnage et l'univers de Morris et qu'il ne se contente pas de le recycler en y assenant des gags de base sans intérêt. Le dessin n'est en outre pas mauvais du tout. Il y a juste l'utilisation de Calamity Jane comme copine du jeune Lucky qui m'a paru inutile et trop facile. Je ne conseillerai pas vraiment l'achat de cette BD à un adulte, mais par contre pour des enfants à qui on veut faire découvrir Lucky Luke mais aussi un peu le western par le biais des quelques anecdotes offertes en bas de presque chaque page, pourquoi pas ?

24/03/2012 (modifier)
Par Puma
Note: 2/5

Depuis la disparition de Goscinny, les Lucky Luke après « Le Fil qui Chante » n'étaient plus vraiment à la hauteur de ce qu’ils étaient ; pour un opus réussi, entre un et deux opus pour du vent, pour faire tourner la machine commerciale, avec un scénario qui tournait à vide. C'était un peu pareil pour la série Rantanplan. J'ai cette même impression de vacuité pour ce premier « Kid Lucky ». J'ai dû me forcer pour achever la lecture de ce premier tome ... ce n'est pas très bon signe, sachant avec quelle frénésie dévorante je lisais les Lucky Luke écrits par Goscinny … Par contre, bon dessin dans l'esprit de Morris

06/01/2012 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Décidément, la mode est aux spin-off mettant en vedettes des versions miniatures des héros de bande dessinée connus. J'avais bien aimé la série des années 90 portant le même nom et réalisé par Yann et Conrad sous le pseudonyme de Pearce. Les histoires étaient imaginatives et cela ne sentait pas l'album commercial fait uniquement dans le but de faire du pognon. Ici, je me suis passablement ennuyé. L'album commence avec une histoire courte racontant les origines de Kid Lucky et ensuite on a droit à une suite de gags pas drôles qui auraient pu mettre en vedette n'importe qui d'autre que Kid Lucky. Je pense que Achdé était sincère, mais il n'a malheureusement pas l'humour de Yann et Conrad. Cela reste très premier degré et je ne vois pas l'intérêt de lire ça passé l'enfance. Il y a bien aussi quelques clins d'œil (un des personnages récurrents est un garçon manqué rappelant Calamity Jane et dans un des gags Kid Lucky hallucine des scènes tirées des albums de la série-mère), mais ce n'est pas ce genre de détail qui me font aimer une série. En dessous de chaque page, il y a souvent une information du genre 'savez-vous' sur le far west et c'est la plupart du temps bien plus intéressant que le gag lui-même, mais dans ce cas je crois qu'il serait plus judicieux d'acheter aux enfants un album sur le far-west et non cet album.

04/01/2012 (modifier)