Le Voyage des Pères - L'Exode selon Yona

Note: 3.86/5
(3.86/5 pour 7 avis)

Prequel du Voyage des Pères, du même auteur.


Egypte Ancienne Les meilleures séries courtes Les meilleures séries terminées en 2013 Paquet Prequel

1500 et des brouettes avant JC… Depuis que Moïse traîne dans les parages, rien ne va plus! L’une après l’autre, les plaies s’abattent sur la pauvre Égypte. Yona, riche conseiller de Pharaon, n’en croit pas ses yeux. Comment la première puissance mondiale peut-elle se laisser malmener ainsi par ce misérable juif, armé de son seul bâton? Mais une autre menace plane sur la petite vie tranquille de Yona… Une menace bien plus terrible que toutes les plaies de l’Égypte réunies… Cette menace s’appelle Libi. Après “Le Voyage des Pères”, David Ratte se penche avec humour et tendresse sur les épisodes bibliques des 10 plaies d’Égypte et de l’Exode… (texte : Paquet)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Février 2011
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Le Voyage des Pères - L'Exode selon Yona
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

22/08/2011 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

J'avais beaucoup aimé Le Voyage des Pères, première époque... Avec le second cycle, nous sommes 1500 ans en arrière, à l'époque de Moïse. Ratte applique la même recette, nous montrer cette période importante des saintes Ecritures par le petit bout de la lorgnette ; ici, un riche propriétaire égyptien qui cherche à avoir une descendance et dont la route croise celle d'une jeune Juive, Libi. Il y a toujours ce ton joyeusement anachronique, ces situations et ces dialogues savoureux qui ont fait le succès de la série-mère. Ca me plaît bien, même si l'intrigue est resserrée autour de deux prsonnages, quatre si on compte le pharaon et Moïse. Pour l'occasion c'est Myriam Lavialle qui prend en charge les couleurs, et la différence est bien marquée avec le premier cycle ; c'est plus vif, moins pastel, mais toujours aussi agréable à l'oeil.

22/08/2011 (MAJ le 18/05/2019) (modifier)
Par Pedrolito
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Dans la même lignée que Le Voyage des Pères où Jonas, le père de Pierre et André, essayait de ramener ses fils sur le "droit" chemin et les faire sortir de l'influence de Jésus de Nazareth, cet exode de Yona nous plonge dans l'univers biblique. Figurez vous que l'on retrouve un lointain aïeul de Jonas, prénommé Yona, mener paisiblement sa barque en Égypte au temps de Moïse. La relation entre Égyptiens et Hébreux est au cœur de l'intrigue, et va rapidement embarquer Yona dans tout un tas d'aventures aussi désopilantes que celles de son lointain descendant! Ici encore les dessins de Ratte servent magnifiquement l'histoire, les expressions des visages sont criantes de talent, les couleurs sublimes. Quant au scénario, on rit beaucoup pendant les deux premiers tomes, le troisième est un peu en retrait et le quatrième m'a personnellement déçu... Je trouve la fin un peu précipitée... C'est un peu comme chez Stendhal, où l'on peut se dire que l'auteur en a assez de ses personnages au bout d'un certain temps, et qu'il les fait mourir coup sur coup à quelques pages d'intervalle (lisez La Chartreuse de Parme), David Ratte a précipité la sortie de son héros, allant un peu trop vite à mon goût vers la conclusion. En résumé, encore un très bon travail de Ratte, mais la fin aurait pu (du) être traitée avec plus de soin.

02/12/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

J'avais déjà beaucoup aimé Le Voyage des Pères et j'ai retrouvé dans l'Exode selon Yona ce qui m'y avait plu, voire un petit peu plus au niveau des décors qui sont un peu plus variés et colorés. Une fois de plus, je me suis beaucoup amusé de cette vision modernisée et un peu iconoclaste de la mythologie biblique. Les dialogues et les situations sont excellents, les gags bien amenés. Le dessin est très agréable, plus maîtrisé à mes yeux que dans la série précédente, notamment au niveau de l'encrage et de la colorisation que j'apprécie davantage. Je dois dire que j'ai plus apprécié les deux premiers tomes, qui m'ont beaucoup fait rire, que les deux derniers où l'humour est un peu plus dispersé. Mais la conclusion tient la route donc cela me convient, quoique la toute fin me soit parue un tout petit peu expédiée. Je ne rejette rien de la série dans son ensemble et j'en conseille sans hésiter la lecture.

05/06/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

L’exode selon Yona est la suite logique du Voyage des Pères et ne surprendra donc pas les fans du genre. Je dois même avouer que j’ai trouvé les deux premiers tomes de cet exode peut-être encore supérieurs à ceux qui composaient le premier cycle. Malheureusement, la suite souffre d’une relative baisse de régime. Rien de grave cependant et l’ensemble se lit avec un réel plaisir mais l’humour se fait moins remarquer tandis que certains personnages pourtant très sympathiques tombent dans une apathie que je regrette (Pharaon, notamment). Si parmi vous certains n’ont jamais lu le voyage des Pères, qu’ils sachent que cette série (tout comme sa devancière) parvient à rester fidèle aux récits de la bible mais en offre une relecture où les anachronismes fleurissent grâce à des dialogues décalés et vivants tandis que les personnages mis en avant n’ont même pas obtenu le rôle de faire-valoir dans les récits bibliques. En clair, on s’intéresse au petit peuple confronté aux évènements les plus remarquables de la bible. La bonne humeur est de mise tandis que David Ratte excelle dès qu’il peut mettre un petit râleur en vedette. Et comme au niveau du dessin son style cartoonesque tout en rondeur offre un beau dynamisme et des visages des plus expressifs, l’ensemble fait montre d’une belle harmonie. C’est frais, vivant, léger, irrévérencieux en apparence mais fondamentalement extrêmement respectueux de la tradition judéo-chrétienne. Pour moi, la série est dans l’ensemble une belle réussite même si, comme je le disais au début de cet avis, j’ai senti un petit coup de mou dans les deux derniers tomes. Par contre, si vous avez l’occasion de vous faire dédicacer un album par l’auteur, ne la manquez pas ! David Ratte est soigneux et à l’écoute de vos souhaits. Ma cote oscille entre le 3/5 et le 4/5. Franchement pas mal du tout et une lecture que je conseille vivement pour un bon moment de distraction sans prise de tête.

29/05/2012 (MAJ le 06/03/2013) (modifier)
Par Puma
Note: 5/5

A la lecture des tomes 1 & 2, même plaisir ressenti que pour le premier volet, sauf la mise en situation un peu lourde, s'apparentant plus à de gros haubans qu'à des ficelles scénaristiques ! Pour tout le reste, entre la cotation 4/5 et 5/5, je pencherais tout de même davantage vers le 5. Et pour les mêmes raisons d’originalité et fluidité du récit, d'humour décalé permanent, de personnages attachants, et de la très belle réalisation graphique aux couleurs toujours aussi chatoyantes, que pour le premier cycle. Vivement le tome 3... l'attente est insupportable ;-)

31/12/2011 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

A vrai dire, je suis un peu dubitatif face à toutes ces nouvelles saisons qui apparaissent pour exploiter le filon commercial de séries à succès. D’autres diront que c’est pour satisfaire l’appétit insatiable des lecteurs. Tout est finalement qu’une question de point de vue. Cette pseudo-suite n’est pourtant pas mauvaise en soi. J’avais quelques craintes que l’enchaînement avec la période égyptienne ne se déroule pas correctement. Fort heureusement, l’auteur a introduit une grosse ficelle scénaristique qui fait le lien puisque 1500 ans séparent ces deux saisons. Nous avons l’effet de surprise en moins. Les dialogues plutôt modernes ne correspondent pas du tout au vocabulaire employé ce qui souligne un caractère comique car au fond, on se dit que rien n’a changé. Je dois avouer que le procédé commence à être un peu usé à force d’en abuser. Il n’y a plus de nouvelles trouvailles qui faisaient le charme de la première trilogie. Par contre, il y a une dimension dramatique qui est prise en compte et qui ne sera pas traitée à la légère mis à part le décès de la vieille tante dans le premier volet. On ressent toute la souffrance du peuple juif sous le joug des égyptiens bâtisseurs de pyramides. On suivra particulièrement le destin d’une femme qui croisera celui d’un riche propriétaire. On passe encore un très bon moment de lecture et de détente. Les 4 étoiles sont alors franchement méritées.

25/08/2011 (modifier)
Par herve
Note: 4/5
L'avatar du posteur herve

J'avoue avoir été un peu désarçonné avec la découverte de ce second cycle. Le lien entre cette histoire et celle du Voyage des Pères m'a paru assez artificiel et décevant (la lointaine parentée de Jonas -vieux roublard- avec Yoni l'égyptien, a priori assez antipathique m'a laissé assez perplexe) et je pense que David Ratte aurait du séparer ces deux cycle d'une façon plus radicale. Avec le second volume, j'ai retrouvé tout le ton si enjoué de David Ratte. En revisitant l'histoire de Moïse, David Ratte fait mouche avec ses dialogues ciselés et ses anachronismes qui sont légions. C'est drôle, bien enlevé et surtout on veut connaitre la suite, au vu de la dernière case !!!

23/08/2011 (modifier)