Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Projet Marvels (The Marvels Project)

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

À l’occasion de ses 70 ans, Marvel a décidé de redéfinir les origines de ses héros les plus anciens. En 1939, la mort d’un homme mystérieux annonce l'avènement de l'ère des super-héros. Captain America, Bucky, Namor et la première Torche sont les principaux protagonistes de cette maxi-série incontournable.


Captain America Les débuts des Super-Héros célèbres Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

Voici enfin révélées les véritables origines de l'univers Marvel mais aussi les relations secrètes entre les super-héros. Découvrez notamment Captain America, la première Torche Humaine et Namor comme vous ne les avez jamais vus. Le Projet Marvels : la naissance des super-héros est une histoire incontournable pour tous les passionnés du monde Marvel. Une aventure relatée par l'équipe artistique qui a orchestré la mort de Captain America : Ed Brubaker (Secret Avengers, Daredevil) et Steve Epting (Captain America).

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 2010
Statut histoire One shot (Maxi-série) 1 tome paru
Couverture de la série Le Projet Marvels
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

25/07/2011 | Ems
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série qui raconte les origines des premiers super-héros Marvel (et aussi ceux qui ont été rajoutés rétrospectivement dans la période de la seconde guerre mondiale comme Nick Fury qui a été créé dans les années 60 par Stan Lee et Jack Kirby pour une série se passant durant cette guerre). C'est une bonne série pour les lecteurs modernes qui veulent découvrir Captain America, Namor et d'autres héros moins connus de cette époque. On voit même au début un des personnages des séries westerns de Marvel qui est maintenant vieux et qui a connu les super-héros modernes grâce au voyage dans le temps. La série se lit bien et il y a des bons moments. Toutefois, je trouve qu'il y a peut-être un peu trop de personnages pour qu'ils soient bien développés et l'intrigue en général ne m'a pas trop captivé. On saute tout le temps d'un personnage à l'autre et aussi dans le temps et tout est développé de façon minimum pour pouvoir tout montrer en 8 numéros. Le dessin est dans le style réaliste qui ne me donne pas du tout des émotions, mais c'est lisible et la narration est fluide donc ce n'est pas trop grave.

12/06/2018 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Le Projet Marvels est une manière pour l'éditeur Marvel de redonner vie et renouveler le récit des origines des super-héros de l'âge d'or de son univers, ceux apparus à partir de 1939 et durant la seconde guerre mondiale : La Torche Humaine, Namor, Captain America, Nick Fury mais aussi de nombreux autres personnages qui ont été oubliés de la majorité des lecteurs modernes. Dans cet ouvrage de 200 pages, il présente leurs origines à presque tous, leurs premières apparitions, leur rencontre, leurs actions durant la Seconde Guerre Mondiale jusqu'à la création du premier grand groupe de super-héros d'avant les Avengers : les Invaders (version remodelée des plus anciens All-winners squad). On y revit des événements clés dans la mythologie Marvel : l'attaque de New York par Namor, son combat contre la Torche Humaine, la création de Captain America, les exactions de Crâne Rouge, etc... autant d’événements que j'avais déjà entre-aperçus par le biais de la série Marvels et à la lecture de mon encyclopédie de l'univers Marvel, mais que cet ouvrage là permet de vivre davantage de l'intérieur. Vous noterez que je dis "davantage de l'intérieur" et pas "véritablement de l'intérieur" car pour pouvoir raconter tout ça et en même temps présenter bien d'autres personnages et événements moins connus dans une intrigue globale qui tient la route, la densité et le rythme de cet album sont particulièrement élevés. La narration est rapide et saute de lieux en lieux, de personnages en personnages, au risque de perdre le lecteur qui ne connaît pas parfaitement l'univers Marvel de l'âge d'or, et moi-même ai eu du mal à véritablement rentrer dans le récit. Sa rapidité et son abondance de personnages le rendent malheureusement légèrement hermétique, comme une histoire qui passe trop vite pour qu'on s'y attache suffisamment. C'est un peu regrettable car à côté de cela, le graphisme rétro est le plus souvent superbe. Et la manière dont l'ambiance des années 30 et 40 est ressuscitée est très appréciable. D'autant plus appréciable que l'idée de permettre aux lecteurs modernes de découvrir ou redécouvrir en un seul grand récit bien construit les origines des plus anciens super-héros Marvel est particulièrement louable. Je ne regrette ni ma lecture ni mon achat, mais j'ai le sentiment qu'un récit aussi ambitieux et d'une telle envergure aurait mérité soit davantage de pages pour un rythme moins échevelé, soit de se concentrer sur un peu moins de personnages quitte à en oublier d'autres moins intéressants ou peut-être mentionner ces derniers de manière plus anecdotique. Note : 3.5/5

21/08/2014 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Cette maxi-série me semble tout simplement incontournable. Elle reprend les origines des premiers héros de l'âge d'or Marvel. Brubaker brode un scénario passionnant reprenant les faits d'époque mais en les actualisant au niveau de la narration et du récit principal. Les 200 pages se dévorent littéralement, l'histoire est rythmée et captivante. Il faut également reconnaitre que le dessin apporte un plus indéniable, Epking a un style réaliste qui régale les yeux, la colorisation est sobre et toujours de bon goût. Ce récit permet de mieux comprendre les personnages de Namor ou Captain America par exemple mais il fait surtout ressortir des cartons les premiers héros masqués totalement inconnus de nos jours, tel que le personnage Ange. L'ensemble fonctionne parfaitement et est distrayant. L'hommage ne pouvait pas être meilleur, il est à l'image de ma lecture et mon ressenti. Du très bon travail méritant d'être mieux connu.

25/07/2011 (modifier)