Vikings (Hugdebert)

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Sexe au temps des Vikings...


476 - 986 : Moyen-Âge, Francs, Mérovingiens, Carolingiens... Esclavage Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre Pays scandinaves Vikings

Début du 9e siècle, Corinna, jeune franque, est enlevée par des vikings qui viennent de piller son village. Elle se retrouvera esclave et objet sexuel du Jarl du village viking et de sa perverse de femme. Sexe au temps des Vikings...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Décembre 2005
Statut histoire Série abandonnée (2e tome paru uniquement en presse) 1 tome paru
Couverture de la série Vikings (Hugdebert)
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

18/05/2011 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Hugdebert, de son vrai nom Jacques Berthelot, est entré aux Editions CAP vers 1986 et il est devenu rapidement un des piliers de cette maison cannoise qui diffusait des albums et les revues Bédé Adult', Sexbulles et Bédé X, que je lisais à cette époque. J'ai toujours préféré son dessin en noir & blanc plutôt qu'en couleurs qui avaient tendance à "écraser" les personnages et à amollir l'ensemble ; c'est un joli noir & blanc encré gras qui jouait sur un érotisme très hard comme celui qu'on trouve dans cet album dont le contenu est paru dans Bédé Adult' à la fin des années 90. Il y a de bonnes scènes excitantes même si c'est parfois peu original. Mais ce qui est très intéressant, c'est que l'auteur déjà très doué en dessin pour les proportions anatomiques et la variété des coïts, trouve le temps parmi toutes ces pages de sexe, de composer un fond historique qui tient la route, avec des décors bien élaborés. Hugdebert est un dessinateur pointilleux qui aime les décors soignés et réels, contrairement à d'autres dessinateurs érotiques qui négligent plus ou moins ce genre de détail. L'univers Viking est donc bien rendu, et je trouve que du porno historique et barbare de ce type, c'est cent fois mieux que le porno 21ème siècle en décor urbain, en tout cas moi j'aime les Bd érotiques se déroulant dans des cadres un peu primitifs ou aux moeurs sauvages, ça donne une sorte d'exotisme.. Une Bd non dénuée d'intérêt, au nu joli, avec des femmes vraiment désirables, le dessin étant ici assez proche de celui de Mancini.

03/12/2015 (modifier)
Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Par rapport à un Ardem, je dois dire que j'ai nettement préféré le principe de Hugdebert. Déjà le dessin est vraiment beau, avec des paysages sacrément détaillés, et du réalisme dans les planches qui est vraiment sublime. On est dans le récit, et les costumes ne sont pas en reste. Les personnages sont aussi très bien croqués, bref c'est un vrai régal de noir et blanc pour les yeux. Ensuite, l'histoire reste assez classique au niveau des BD porno que j'ai déjà vu, et le principe de viol/soumission reste largement présent. On est pas dans de l'innovation majeure. Par contre le personnage principal féminin est plus intéressant, notamment dans le tome 2, où elle commence à agir et non plus subir. La trame reste classique, mais c'est bien trouvé. J'ai adoré notamment le point de vue historique de la chose (entre autre sur la condition de la femme chez les peuples du nord. Très intéressant). Après, je ne sais pas si on peut y voir une vérité historique, mais le cadre semble travaillé. Au final, la BD est sympathique avec de nombreux atouts. Elle est notamment intéressante sur le point de vue historique, et la richesse des décors. J'ajouterais que les scènes de sexes sont assez excitantes, mais répétitive sur les deux tomes. Pour l'achat, n'hésitez pas, et on trouve facilement le second tome sur le net pour ceux qui veulent savoir la fin de la série. Un bon opus en terme de BD-cul.

20/01/2013 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette BD joue sur deux tableaux. D'une part, elle ne masque pas son caractère purement pornographique. Il y a du sexe parfaitement explicite à presque chaque page. Mais d'autre part, elle présente un cadre historique plutôt bien documenté. La communauté viking, leur société et leurs moeurs, même si celles-ci sont ici particulièrement orientées sur la chose sexuelle, sont rendus avec soin et réalisme. C'est intéressant et bien foutu. Le dessin n'est pas en reste car Hugdebert a un bon coup de crayon que ce soit pour les anatomies, féminines comme masculines, ou pour les décors, fjords, maisons et bateaux. Pour une BD de cul, il y a un vrai soin du détail et du graphisme. Au niveau érotisme maintenant, c'est moyennement émoustillant. La grande majorité des scènes pornographiques sont des situations de soumissions, voire de viols, mais elles ne me rebutent pas comme cela peut être le cas pour d'autres séries du genre car elles sont ici soutenues par un cadre historique qui les rend crédibles. En outre, la narration suit l'héroïne et apporte son point de vue souvent féminin, avec elle aussi parfois ses envies, ce qui ajoute un peu de réalisme et rend les scènes plus attirantes. Il est regrettable par contre que le seul tome 1 ait été publié en album, la suite et fin n'ayant été visiblement diffusée qu'en kiosque. Du coup, difficile d'en conseiller l'achat.

18/05/2011 (modifier)