Le Jardin de lierre

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Réservé à un public averti, ce recueil de nouvelles signé Setsuko Katoh nous plonge dans un univers réaliste empreint de romantisme, dans lequel personne ne résiste à l’appel de l’amour. Des relations parfois douces-amères se mêlent à l’ambiguïté des sentiments et à un érotisme assumé.


Gays et lesbiennes Yaoi

Un jeune employé, blessé pendant son travail, se retrouve hébergé par son directeur, bien prévenant, et devient le professeur particulier du jeune frère de celui-ci, mais aussi d’un de ses amis. Comment l’adolescent pourrait-il résister à un professeur si charmant et si innocent ? Alors qu’il se décide à lui avouer son amour interdit, les choses ne vont pas se passer comme prévu… Et le jeune homme se retrouve, malgré lui, témoin d’une scène qu’il préférerait ne pas avoir vue.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2010
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Le Jardin de lierre
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

12/05/2011 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Je pense que je me suis sans doute trompé de lecture en choisissant ce titre parmi la centaine de mangas à ma disposition. C'est du yaoi qui intéressera sans doute les amateurs du genre. En effet, je n'ai pas trouvé l'histoire très intéressante, ni un univers qui aurait pu me convaincre même en ayant un esprit très ouvert. Par contre, le dessin possède un trait qui me convient. Les histoires d'amour genre boy's love s'enchaînent sans qu'il y ait véritablement de personnages attachants. Ce qui m'a repoussé littéralement, c'est la nouvelle de cage dorée qui raconte l'histoire incestueuse entre un oncle et son neveu. C'est au-delà de ce que je peux supporter. Est-ce une oeuvre faite pour déranger les lecteurs ? Sans doute mais cela ne sera absolument pas ma tasse de thé.

12/05/2011 (modifier)