Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Fables Nautiques

Note: 3.29/5
(3.29/5 pour 7 avis)

Construit sur un ancien cimetière animalier, un espace nautique à l'architecture surréaliste devient le théâtre de phénomènes et situations pour le moins étranges.


Absurde Coupés du monde... La BD au féminin

Construit sur un ancien cimetière animalier, un espace nautique à l'architecture surréaliste devient le théâtre de phénomènes et situations pour le moins étranges. Une baleine mystérieuse, des disparitions inexpliquées, une clé de casier jetée il y a bien longtemps dans la fosse à plongée réputée pour ne pas avoir de fond... Cette piscine renferme décidément bien des secrets !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Avril 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Fables Nautiques
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

03/05/2011 | Miranda
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Une bande dessinée qui montre un espace nautique pas comme les autres. En effet, l'architecture est bizarre, il y a des gens bizarres et il s'y passe des choses bizarres. C'est bizarre, hein ? L'histoire est plutôt originale et on a droit à une vague de délire. Même si je trouve que cet album a des qualités, je ne pense pas avoir réussi à rentrer complètement dans le délire de l'auteure. Certains passages m'ont semblé moins intéressants que d'autres et au final j'ai trouvé le tout peu captivant. Cela se laisse lire, mais je n'étais pas excité tout le long de ma lecture. Le dessin est sympathique et dynamique. J'aime bien ce style de dessin humoristique.

15/11/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Cette Alice au pays de la piscine ne m'a guère convaincu. Certes, il y a une bonne dose d'originalité à commencer par une introduction très réussie par rapport à la scène touchante du cimetière animalier. Il est dommage que les choses se gâtent par la suite. Les loufoqueries dans ce centre aquatique vont se succéder jusqu'à rendre l'ensemble totalement indigeste entre la mamie lanceuse de carottes et la baleine fantôme. La fin de l'histoire laisse vraiment perplexe. C'est encore de l'absurde afin de surfer sur une vague pseudo-intellectuelle et semi-poétique. Cette fable nautique onirique et surréaliste se fera sans moi car je ne suis pas le public visé.

01/04/2013 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Note : 3.5/5 J'ai été séduit par cette BD même si je suis persuadé que ceux qui n'aiment pas les récits oniriques où tout ne trouve pas d'explication concrète pourraient très bien la détester. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle est originale. J'ai beaucoup aimé cet univers clos et assez loufoque de gigantesque complexe aquatique. J'ai trouvé amusant son microcosme étonnant, ses personnages presque animaliers, dangereux plongeurs écervelés, bancs déterminés de nageuses à bouées, oracles en jacuzzi et autres maîtres nageurs dévoués. Rien n'est crédible évidemment mais tout est drôle et bien trouvé. Il règne dans ce récit une vraie atmosphère de rêve, un peu dérangeant, un peu fantasmée mais en tout cas très prenant. Je regrette tout de même que certains mystères ne trouvent pas l'ombre d'une explication (notamment concernant la "baleine" et son rapport avec la clé perdue). Je regrette aussi l'aspect un peu vain de l'intrigue quand elle touche à sa conclusion. Mais c'est le cas de la grande majorité de ces types de récit onirique. Et malgré cela, j'ai suffisamment été touché par la poésie, l'humour, l'ambiance et l'imagination de cette bande dessinée. J'en conseille donc la lecture aux amateurs du genre tout en prévenant les adeptes de récits réalistes et se tenant de bout en bout qu'il seront très probablement rebutés par elle.

28/05/2012 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Il y a un parfum d'étrangeté qui règne sur cette BD... Une ambiance pars comme les autres, on est dans un univers clos, oppressant, inconnu... Il y a tout de même une certaine logique, interne, qui fait que cette histoire est à classer parmi les OVNIs du genre... Cependant je ne sais pas, 'ai senti que ça manquait de maîtrise par moments, il y a des personnages ou des séquences qui m'ont semblé en trop... Le dessin de Marine Blandin est vraiment sympa, très dans la mouvance "Manolosanctis" qui est apparue récemment. Pas forcément puissant en termes de réalisme, il est cependant très efficace, il va à l'essentiel. Un album sympa, curieux, à recommander.

04/02/2012 (modifier)
Par Tomeke
Note: 3/5

C’est vraiment sympa cette petit BD. Elle ne paie pas de mine et pourtant, elle propose vraiment quelque chose de complètement différent, comme une parenthèse dans notre monde réel, une invitation au rêve, au conte revisité. C’est frais, dépaysant et assez divertissant à lire. L’approche graphique est aussi réussie : simple mais dynamique et expressive. Si l’ensemble se lit (très) rapidement, cela reste vraiment pas mal. L’originalité de l’univers, son approche scénaristique et graphique, confèrent à ce petit one-shot un charme bien à lui. Plongez tout habillé dans ces fables nautiques, détendez-vous et profitez du voyage…

23/12/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Difficile de décrire cette BD. Elle est purement inclassable et inqualifiable. Ce genre de production onirique s'appuie sur un univers servant de base aux multiples histoires se recoupant. Cette BD d'ambiance se situe dans un vaste complexe aquatique vivant en vase clos, un mini-système hermétique sous dome vitré. L'immersion est complète dès le départ grâce à un dessin jeté de toute beauté et magnifié par de très belles couleurs. Delcourt n'a pas offert le papier idéal pour ce genre de travail graphique mais ce papier bas de gamme ne gâche pas le rendu visuel. Je ne partirai pas dans un résumé de cette histoire car j'en suis incapable. Il y a une belle brochette de personnages et surtout un décor exceptionnel. L'histoire est fluide et plaisante, tout coule de source. J'ai hâte de voir ce que produira cette jeune auteur pour sa seconde BD : la narration, le dessin et les idées sont déjà au rendez-vous, j'espère que son imaginaire continuera à nous séduire autant qu'avec de premier opus. Un pur régal et un petit coup de coeur.

06/05/2011 (modifier)
Par Miranda
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Miranda

Voilà bien une bd rafraichissante, rien ne vaut quelques brasses pour se détendre les muscles et l’esprit. Moi qui déteste la piscine avec tous ces corps qui trempent dans le même bouillon, aseptisé à hautes doses de chlore contre les bouches baveuses et les sales petits trous parfois évacuateurs de pipi. Ma foi, la mer c’est pas mieux, c’est plein de plastique et de caca d’animaux. Alors, le mieux encore pour éviter les saletés et une quelconque contamination microbienne c’est de lire « Fables nautiques », on en sort propre comme un sou neuf avec comme seule éclaboussure celle d'un instant d'émerveillement. Voici donc une histoire originale, un huis clos mouillé de bleu, de vert et de personnages hauts en couleurs. Ce qui frappe avant tout c’est le dynamisme des corps et de l’eau. Celle-ci, bien que contenue dans un gigantesque bassin se comporte tel l’océan et ondule constamment, alternant petites et grosses vagues. Les « habitants » du lieu se meuvent aussi avec grande aisance, aussi bien sur la terre ferme que dans leurs déambulations aquatiques, où un petit groupe de danseuses excelle dans la gracilité du geste. Un certain grand barbu au manteau râpé, plus proche du vagabond que du quidam assoiffé de plongeons ou de lorgnage de jolies donzelles, se ballade tranquillement dans ces profondeurs, avec une parenté certaine avec Monsieur Poséidon. Ce récit mi fantastique, mi humoristique et mi je-ne-sais-quoi, est un véritable enchantement. Bien que ce ne soit pas très bavard, c’est un condensé de répartie et d’humour. Le graphisme et le récit sont à mettre sur le même plan, se soutenant mutuellement. Il y a derrière cette jolie fable comme un petit air sfarien, tout en finesse et féminité.

03/05/2011 (modifier)