Sept jours pour une éternité...

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Prenant acte de leur incapacité mutuelle à se vaincre, Dieu et Diable conviennent ensemble d’une épreuve décisive : ils dépêcheront chacun sur Terre leur plus grand champion, qui disposeront de sept jours pour entrainer définitivement l’humanité du côté du bien ou du mal.


Adaptations de romans en BD Corbeyran [USA] - Côte Ouest

Prenant acte de leur incapacité mutuelle à se vaincre, Dieu et Diable conviennent ensemble d’une épreuve décisive : ils dépêcheront chacun sur Terre leur plus grand champion, qui disposeront de sept jours pour entrainer définitivement l’humanité du côté du bien ou du mal. Dieu choisit son meilleur ange, Zofia, une jeune femme irrésistible. Lucifer choisit Lucas, un démon mâle à la beauté sulfureuse. Lieu de l’épreuve : San Francisco, de nos jours. Le vainqueur de la compétition apportera la victoire finale à son camp, qui détiendra dès lors le pouvoir d’administrer le monde pour toujours. Sept jours pour une éternité… Mais ce que ni Dieu ni Diable n’avaient prévu, c’est que leurs deux champions, qui agissent incognito, se rencontrent dès le premier jour de l’épreuve. Et qu’ils tombent amoureux…

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2010
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Sept jours pour une éternité...
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

09/04/2011 | Erik
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

De Marc Lévy je n'ai lu que 'Et si c'était vrai...' pour mon cours de français et si j'avais bien aimé le début, je m'étais vite ennuyé et c'est encore le cas ici. J'aime bien l'idée de départ et le combat entre dieu et le diable aurait pu être intéressant. Sauf que ça tombe rapidement dans une comédie romantique qui ne m'a pas du tout intéressé. Il faut dire que moi et la comédie romantique cela fait généralement deux. L'histoire d'amour entre le diable et l'ange m'a donc laissé indifférent. Et puis j'ai trouvé les situations clichés et rien ne m'a intéressé après une trentaine de page. Il n'y a que la dernière page qui m'a vaguement fait sourire. Je trouve aussi le traitement entre le bien et le mal manichéen, mais j'ai déjà vu pire dans d'autres histoires.

28/04/2012 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Le célèbre auteur populaire Marc Lévy est adapté pour la première fois en bande dessinée. Elle a la force des anges... Il a le charme du diable. Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi. Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents. Lucas et Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp décidant ainsi qui du bien ou du mal gouvernera les hommes. Bon, je ne souhaite pas jouer les troubles fête mais je crois que le diable a pris une sacrée avance ! Et puis, c'est intéressant de voir ce qui se passe quand l'ange et le démon se rencontrent comme si Harry rencontre Sally dans une de ces comédies new-yorkaises. Pour changer de décors, cela se passe dans la charmante ville de San Francisco. Si l'idée est classique, le développement est intéressant car il est question de société immobilière provoquant un krach ou encore de la grève des dockers pouvant entraîner un mouvement social. Le choc des contraires nous permet de dépasser l'antagonisme des forces en présence. Le premier tome pose le décors et le second se concentre sur la relation plutôt tumultueuse entre le latin lover et la belle ingénue. Un diptyque sur le mode de la comédie sentimentale qui se révèlera passionnant à plus d'un titre. En tout cas, les fans de Lévy vont adorer ! Je ne fais pas partie de l'intelligentsia qui crache sur ses romans...

09/04/2011 (modifier)