Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Pierrot lunaire

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Terreur à l'école !


Suisse

Dans ce pensionnat privé des Alpes suisses, la vie des élèves est régie depuis plusieurs générations par un système de castes très puissant : les cercles. Les épreuves initiatiques et autres missions organisées par leurs membres rythment ainsi les journées, tout en faisant régner la terreur dans l’école. Mais ces derniers temps, d’étranges événements sont venus perturber l’ordre établi, à commencer par le comportement nocturne de cette fille mystérieuse, Anna. L’atmosphère magique qui s’est installée dans le pensionnat atteint son paroxysme la nuit où deux mondes entrent en collision : celui des fées et le nôtre… Au petit matin, tous les adultes ont disparu !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2011
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Pierrot lunaire
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

18/02/2011 | Spooky
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai eu un peu de difficulté au début à entrer dans l'histoire. Comme le dit Spooky, il y a beaucoup de personnages et au début j'étais un peu confus car je ne me rappelais pas bien qui était qui. De plus, hormis deux ou trois, les étudiants me semblaient tous interchangeables. J'ai vraiment commencé à accrocher lorsque l'auteur présente certains personnages. Non seulement cela rend l'histoire plus compréhensible, mais en plus j'ai vraiment aimé voir les luttes entre les différents clans de l'école. J'aime bien aussi le coté un peu magie noire de l'œuvre et la fin me donne vraiment envie de voir la suite. Rien de bien original dans l'histoire jusqu'à présent, mais l'auteur est assez talentueux pour au moins me divertir ce qui est le minimum que je demande à une bande dessinée.

11/01/2012 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Ca sent bon la série très sympa ça... L'éditeur invoque quelques oeuvres connues comme "marraines" de celle-ci, telles Harry Potter, Sa Majesté des Mouches, Neverwhere ou encore Stardust. Et c'est vrai qu'il y a de quoi, avec ce système de castes plus ou moins cruel dans ce pensionnat visiblement pas comme les autres... Ces enfants qui cachent tous ou presque un pouvoir, une fêlure ou une ambition secrète... Cet être éthéré qui apparaît la nuit à la petite Anna, seule... Cette chambre du suicidé qui forge sa légende parmi les élèves... La propension d'une partie de ceux-ci à faire des messes noires... Pas forcément des éléments originaux, mais Antoine Dodé a le mérite de faire une bonne mayonnaise avec ces éléments, l'histoire se tient. J'ai eu un petit moment de flottement quand j'ai vu la quantité de personnages principaux ou secondaires (une douzaine) mais finalement, grâce à un passage où justement on nous en présente une petite partie, ça passe mieux. Ce passage n'est pas le plus adroit, mais bien utile. Une série courte (3 tomes sont prévus), mais qui est bien plaisante pour l'heure. Un petit 3,5/5.

18/02/2011 (modifier)