Tattoo Mania

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

La BD que vous aurez dans la peau !


Drôles de métiers !

Cela fait un moment que le tatouage n'est plus réservé aux bikers, aux bagnards ou aux membres de la pègre. Grâce à des passionnés comme Eagle et sa fille Béthany, tout le monde a droit à son aigle dans le dos, son lapin sexy sur l'épaule, son motif tribal à deux balles, ou le prénom de sa gazelle sur le bras… voire sur les parties les plus inattendues ou les plus intimes de son anatomie. Bref, tous les motifs sont bons pour lever l'encre pour Tattoo Mania, la BD que vous aurez dans la peau ! (texte : bamboo)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Février 2011
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Tattoo Mania
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

17/02/2011 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Je dois bien avouer n’avoir pas ri à un seul des gags composant le premier tome, tout au plus ai-je dû sourire devant l’une ou l’autre planche mais cela reste l’exception… et par conséquent je ne compte pas lire le deuxième tome (sauf si vous deviez me déclarer qu’en fait, le deuxième tome est juste exceptionnel, rien à voir avec le premier… ) Pourtant, je suis plutôt bon public pour ce genre de série humoristique à gros nez. Le dessin n’est pas mauvais, le découpage n’est pas maladroit… mais les personnages me sont apparus totalement dénués de charisme, les situations manquaient de renouvellement pour relancer mon attention et l’introduction de l’un ou l’autre nouveau personnage n’empêchait pas la série de se mordre la queue à mes yeux. Sans doute cet univers est-il trop étriqué, ou n’a-t-il tout simplement pas inspiré Christophe Cazenove. Toujours est-il que je me suis ennuyé. Peut-être un fan de tatouages trouvera-t-il plus de matières à rire de cet univers très cloisonné.

01/10/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série humoristique que je trouve sympathique. D’accord, j'ai plus souri que rigolé durant ma lecture, mais au moins je ne me suis pas ennuyé. La série parle d'un sujet que je n'avais jamais vu exploré dans la bande dessinée : le tatouage. Il faut dire que je n'ai pas envie de m'en faire un. Le sujet m'a donc paru original et le scénariste réussit à éviter les répétions. Le seul truc qui revienne souvent est Béthany rate ses tatouages et le scénariste a assez d'imagination pour varier le gag. De plus, les chutes sont souvent bien amenées contrairement à plusieurs séries à gags que j'ai lues dans ma vie. Pour ce qui est du dessin, je ne le trouve pas moche, mais je trouve qu'il manque de personnalité et que dans le genre franco-belge à gros nez j'ai vu mieux.

07/09/2012 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Bamboo continue son exploration des métiers un peu originaux, et s'attaque à présent aux tatoueurs... Drôle d'idée, mais pourquoi pas après tout. Je ne connais pas ce monde-là, et je ne pense pas me faire tatouer un jour, je dois être trop casanier et "conservateur" dans ma vie pour ça. C'est donc avec un regard de profane que j'ai lu ça. Et je dois avouer que Cazenove a fait l'effort de se mettre au niveau du grand public, n'abordant pas les aspects techniques du métier, rendant donc ses gags compréhensibles par tout un chacun. C'est assez sympathique, pas trop répétitif sur ce premier tome et on sent l'habitude du scénariste de gags en une planche. Voici donc Di Martino aux commandes graphiques de cette nouvelle série, et ma foi, après Les Fondus du jardinage, son dessin est toujours aussi sympa, il tend un peu plus vers son style personnel ici, sans l'atteindre toutefois. Du boulot sans rature, assez sympa. A noter que Bamboo, comme sur certaines de ses dernières séries, propose un page de "conseils" au sujet du tatouage, ainsi qu'une planche de décalcomanies marrantes.

17/02/2011 (modifier)