Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

En pleine guerre froide

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Recueil d'histoires courtes indépendantes à l'exception de la dernière.


Les années Métal Hurlant Ligne Claire

Recueil d'histoires courtes indépendantes à l'exception de la dernière. D'anciens nazis kidnappeurs d'orphelins, un espion qui échange son esprit avec celui de ses victimes, une femme-robot, un homme que tout le monde reconnait pour ce qu'il n'est pas, un homme banal dont la vie privée fait la une de tous les journaux, ... Des histoires aussi variées qu'abracadabrantes.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1984
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série En pleine guerre froide
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

17/08/2010 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

7 récits dans cet album, qui furent prépubliés dans Métal Hurlant au début des années 80, et qui sont d'un niveau très original par leur mélange de fantastique et d'humour parodique. L'ensemble est rocambolesque et délirant, parfois ça part en live sans se fixer de limites, c'est très représentatif de l'époque de parution où certains auteurs commençaient à se lâcher, surtout dans Métal Hurlant qui était une revue assez permissive. Le dessin est dans la mouvance des années 80 qui marchait à fond dans la Ligne Claire ; le dessin de Floch évolue au fil des histoires vers une épure plus géométrique, un style plus atome ou néo-Ligne Claire, un peu dans le style de Serge Clerc, mais c'est très soigné, et j'avais gardé un bon souvenir de ce graphisme sur la série Les Jacopo. Ce qui est plus délectable, ce sont les nombreux clins d'oeil à Hergé qui parsèment les cases. Un album atypique mais très marqué par son époque, qui peut ne pas plaire à un public d'aujourd'hui.

15/03/2020 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Note : 2.5/5 Cet album est un recueil d'histoires courtes parues dans le magazine Metal Hurlant. Elles n'ont pour point commun que le graphisme "ligne claire" de Floch et leurs tournures abracadabrantes, mêlées de ridicule, d'absurde et d'humour. Seule la dernière histoire fait plus ou moins le lien avec toutes les autres mais, s'agissant de la plus délirante de toutes, elle n'est guère représentative. Ce fut pour moi une lecture relativement divertissante. J'apprécie la ligne claire en général et Floch, qui affectionne ce style, n'est pas trop mauvais dans ce domaine même si c'est loin d'être un maître du genre. Les histoires sont variées, plutôt originales. Je me demandais à chaque fois ce que les auteurs allaient inventer. Il y a un peu de tout : de l'aventure, du policier, de l'espionnage, de l'absurde, de la SF, ... et le tout enrobé dans une dose d'humour et de délire léger. Les premiers récits, à peine moins rocambolesques que les suivants, m'ont davantage plu car leurs intrigues tiennent plus ou moins la route. Les derniers voguent à vue dans des délires qui permettent trop de facilités scénaristiques à mon goût. J'ai un peu lâché l'affaire sur la fin alors que j'appréciais ma lecture au départ. A lire pour passer le temps...

17/08/2010 (modifier)