Sakura-Gari

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Masataka Tagami monte à la capitale pour réussir, il entre au service de la famille Saiki pour financer ses études. En devenant le majordome de Sôma, le futur maître de maison, Masataka va plonger au cœur des manigances de cette famille étrange dont l'aîné à la beauté diaphane exerce une attraction irrésistible sur tous ceux qui l'entourent !


1919 - 1929 : L'Après-Guerre et les Années Folles Gays et lesbiennes Shogakukan Tonkam Yaoi

Tagami, bien décidé à devenir un étudiant brillant, est monté à la capitale. Il sollicite du jeune maître de la famille Saïki le droit de devenir son serviteur afin de financer ses études. Ce dernier, métis et doté d’une beauté envoutante, le prend avec lui. Tagami ne tarde pas à découvrir que son maître est une personne bien étrange et troublante.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Septembre 2009
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Sakura-Gari
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

03/07/2010 | Erik
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Un yaoi sans intérêt. Je n'ai rien contre le genre, mais cette histoire contient les deux choses que j'aime le moins dans ce genre. Premièrement, le ton est beaucoup trop sombre vu que les deux amants ne peuvent pas avoir une relation homosexuelle et les histoires d'amours interdites me laissent indifférent. Deuxièmement, le maître de Tagami a vraiment l'air d'être un prédateur prêt à le violer. J'aurais pu trouver leur histoire touchante, mais après avoir vu comment il domine son serviteur, j'ai perdu tout intérêt pour cette histoire d'amour et j'étais même dégoûté par ce que je venais de lire.

13/11/2015 (modifier)

Un très bon yaoï dans lequel une famille de la haute bourgeoisie japonaise de l'ére Taisho voulant maintenir à tout prix les convenances, plonge peu à peu dans une cruelle folie sous le poids des préjugés, tout en manigances et manipulations.Ici pas de faux fuyants mielleux, mais une histoire crue et violente servit par un graphisme fin raffiné, tout en nuance, avec de très beaux décors, un très bon rendu historique. De plus, une édition de qualité...Mais à ne pas mettre entre toutes les mains. Lecture conseillée à partir de 16 ans, me semble...

28/11/2012 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Nous avons là un manga sentimental et érotique qui relate les aventures d’un jeune homme qui se retrouve mêlé malgré lui aux manigances d’une famille. C'est plutôt bien dessiné avec des décors du Japon de l'an 9 de l'ère Taisho (1920) à une époque de réel grand changement pour ce pays. Je n'ai pas trop aimé cette oeuvre beaucoup trop sombre et cruelle. Je n'aime guère les viols qui ne sont pas synonymes de séduction. Cela va beaucoup trop loin. On arrive à être totalement dégoûté à la fin du premier tome. Bref, cela arrive quelques fois quand on tombe dans une espèce de sur-enchère gratuite.

03/07/2010 (modifier)