Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les forums / Loi HADOPI

Par GiZeus Le 26/10/2010 - 12:26 (Modifier)

>>Superjé avait écrit: >>pour les anti-hadopi Oui, c'est pas nouveau mais c'est bien de le rappeler. Ce qui est intéressant aussi, c'est que Thierry Lermite, actionnaire - mineur certes - de TMG (société chargée de collecter les IP si je me souviens bien), avoue télécharger sans remords des films sur mégaupload, sous prétexte qu'il ne connait pas la législation.


Par Superjé Le 26/10/2010 - 10:52 (Modifier)
Par zeb, profession: lapin Le 10/07/2009 - 13:43 (Modifier)

on nous enfile à sec avec du gravier et du verre pilé et bientôt on exigera qu'on dise merci: ce petit papier intéressant. Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est l'absence de réaction vis à vis des sites de streaming et ceux qui proposent moultes liens vers des fichiers (quand ils ne les hébergent pas eux-mêmes) que l'on est pourtant sensés déjà posséder - est-ce à cause de leur hébergement dans des pays beaucoup moins regardant sur les copyrights ? à qui profite le crime ? Ah et pis ce dernier site, histoire de vous faire une idée du fonctionnement de nos chères institutions (ça tape sur la majorité [et sur Jack Lang], mais bon, c'est le principe même du site).


Par Alix Le 10/07/2009 - 11:37 (Modifier)
Alix

>>Doña Hermine avait écrit: >>Encore un lien très intéressant et révélateur sur l'aspect de plus en plus dictatorial que prend notre euh.... démocratie : ici Oui enfin cet article nous ressert le bon vieux "mais nooon, les reseaux P2P, ca sert pas que a echanger des fichiers illegaux, ca sert aussi a pleins d'autres choses, par exemple heuuu... heuuu... bon je trouve pas d'exemples la, mais ca sert a plein d'autres choses!" Moi perso j'ai jamais rien telechargé de legale sur eMule Sourire Les trucs les "moins pires" que je telecharge, c'est des videos de concert amateurs, et c'est pas completement legal il me semble... Bref, faut arreter avec le bon vieux "les reseaux p2p, ca sert pas que aux pirates." Je pense que 99% des telechargements sur ce genre de reseaux sont illegaux... non ? L'exemple que le gars prend, avec Blizzard qui distribue des patchs de jeux, mouaif, moi mes patchs, je les telecharges sur le site officiel du jeu, c'est plus rapide, je vois pas trop l'interet de les telecharger du disque dur d'un pote Confus


Par Doña Hermine Le 09/07/2009 - 14:22 (Modifier)

Encore un lien très intéressant et révélateur sur l'aspect de plus en plus dictatorial que prend notre euh.... démocratie : ici


Par Maître Méchant Le 17/04/2009 - 20:22 (Modifier)

Message supprimé sur demande du posteur.


Par Rody Sansei Le 17/04/2009 - 19:03 (Modifier)

>>Maître Méchant avait écrit: >>Par contre, l'usage de proxy permet, entre autre, d'accéder à des sites dont les connexions depuis l'étranger sont théoriquement rendues impossible/interdites. Oui, mais pour nous, petits français, ça n'a pas grand intérêt. >>Mais ce qui est important, ce n'est pas la méthode pour récupérer le dernier cd (de qualité, évidemment) de la tare académie (c'est mal, mais faut pas être fini pour simplement y penser), c'est que selon cette loi inique, tu es coupable par défaut, sans que l'accusateur n'ait à apporter quelque preuve que ce soit ! Ca, ca existe depuis bien longtemps avec le système des amendes, voire des impôts. Tu casques, et après on voit si on te rembourse ou pas, selon ta demande. Rien de bien neuf, en somme. Et la méthode est simple pour éviter de prendre pour quelqu'un d'autre : on débranche le wifi et on surf par câble directement. Dans l'absolu, le wifi reste un pur gadget pour la majorité d'entre nous, qui évite simplement l'achat de câbles.


Par Maître Méchant Le 17/04/2009 - 18:57 (Modifier)

Message supprimé sur demande du posteur.


Par Rody Sansei Le 17/04/2009 - 18:26 (Modifier)

Oui, certes, mais à quel prix. Tu as une chute de débit phénoménale en passant par un proxy. De plus, c'est bien pour le surf (même si je n'ai jamais compris l'utilité de la chose, sauf pour les paranoïaques), mais pour ce qui est du P2P (c'est là ce que recherchent ceux qui veulent être anonymes, ne nous leurrons pas), il n'y a rien d'efficace si tu veux une bande passante descente (sinon, tout le monde serait déjà derrière un proxy, hein...).


Par Ro Le 17/04/2009 - 16:42 (Modifier)
Ro

>>Rody avait écrit: >>La fausse adresse IP n'existe pas. Il n'y en a qu'une : celle de ta box, qui ne peut pas être contournée ou rendue invisible. Bien sûr que si ! Si tu passes par un proxy dédié ou un routeur I2P, seul le proxy ou le routeur connaissent ton IP, mais tout l'univers du net où tu surferas, échangeras des fichiers ou autres, verra une fausse IP générée par ce proxy ou routeur. L'exemple de mon post ci-dessous (2 posts à moi plus bas) en est un exemple : l'IP qui y est affichée n'est pas la mienne, et quelqu'un qui voudra remonter cette IP arrivera sur un serveur qui n'est ni d'Eve ni d'Adam le mien ni un qui a un quelconque lien avec moi ou avec mon surf. Aucun traceroot basée sur cette IP ne remonterait à moi.


Par Rody Sansei Le 16/04/2009 - 13:24 (Modifier)

La fausse adresse IP n'existe pas. Il n'y en a qu'une : celle de ta box, qui ne peut pas être contournée ou rendue invisible. Par contre, ce qui gène, c'est ce qu'il y a derrière ta box : tous ceux qui s'y connecte et qui ont une adresse IP locale, connue de la seule Freebox, et non consultable de l'extérieur. La même chose se passe depuis une entreprise (à peu de chose près). C'est en ça que c'est inconstitutionnel (tu n'est pas sensé punir un ensemble de personnes à cause d'une seule, qui plus est non identifiable) et que le Conseil Constitutionnel sera de toute façon saisi.


Par Ro Le 15/04/2009 - 13:49 (Modifier)
Ro

>>Ryle avait écrit: >> >>C'est quand même un poil plus fin que ça, bien que ça ne change rien au problème. Tu peux masquer ton adresse IP comme bon te semble, dans la mesure où c'est ton FAI qui va te dénoncer et que ta véritable adresse IP, c'est lui qui te l'a donné, ça restreint grandement les chances de se planter Sourire Non, parce que en cas de fausse IP : - la major ou la haute autorité ne sait pas vers quel FAI s'adresser - le FAI lui-même une fois adressé n'a aucun moyen de faire le lien entre cette fausse IP et celle d'un vrai utilisateur de ses services


Par Ryle Le 15/04/2009 - 12:07 (Modifier)
Ryle

>>Ro avait écrit: >>Et pourtant, en matière d'informatique et vis-à-vis de cette loi Hadopi, cette histoire de plaque numéralogique est cruciale. >>En effet, le projet en question permet à des majors de dénoncer à une haute autorité "des numéros IP" dont les majors clameront que leurs utilisateurs ont téléchargé illégalement un fichier. La haute autorité sera alors en droit de prévenir, menacer puis couper l'accès de la personne affiliée à cette IP au moment du chargement. >>Or, regarde l'adresse IP de ce post que j'écris actuellement, ce n'est pas la mienne : pour écrire ce message, j'ai utilisé un petit logiciel qui masque ma vraie IP et en utilise une autre choisie au hasard par le logiciel (ici, c'est une IP du serveur OVH). Du coup, avec ce logiciel, facile d'accès et d'utilisation, si les majors voient "ma plaque d'immatriculation", ils vont dénoncer cette fausse plaque à la haute autorité et celle-ci menacera quelqu'un affilié à OVH à ma place. C'est quand même un poil plus fin que ça, bien que ça ne change rien au problème. Tu peux masquer ton adresse IP comme bon te semble, dans la mesure où c'est ton FAI qui va te dénoncer et que ta véritable adresse IP, c'est lui qui te l'a donné, ça restreint grandement les chances de se planter Sourire Ceci étant, la majorité d'entre eux ne sait toujours pas comment elle va faire pour bloquer la connexion internet sans affecter les autres services, tv et téléphone.. et j'avoue ne pas savoir comment ils vont faire pour distinguer un téléchargement illégal d'un transfert de fichier légal... à mon avis on va recevoir beaucoup d'avertissements.. Par contre, quand un employé téléchargera depuis son lieu de travail, "pouf", plus de connexion internet au bureau... ca va en faire couler des boites... Sourire Ca va également inciter les points d'accès gratuits (dans les gares, ou chez McDo) à fermer assez rapidement... Sans parler de la possibilité d'exploiter la connexion internet du voisin grace au wifi naïvement protégé par une clé wep (les wpa sont un peu plus longues à craquer, mais bon... c'est pas comme si l'ordinateur avait autre chose à faire de ses journées quand on est pas chez soi... surtout s'il a plus le droit de télécharger Clin d)


Par Maître Méchant Le 14/04/2009 - 11:00 (Modifier)

Message supprimé sur demande du posteur.


Par Ro Le 14/04/2009 - 10:56 (Modifier)
Ro

>>ArzaK avait écrit: >> >>c'est comme si on disait : les flics ne doivent plus verbaliser en se basant sur la plaque des voitures parce que certains roulent avec de fausses plaques... ou des plaques avec des chiffres et numéros qui ne sont pas les leurs... >> Et pourtant, en matière d'informatique et vis-à-vis de cette loi Hadopi, cette histoire de plaque numéralogique est cruciale. En effet, le projet en question permet à des majors de dénoncer à une haute autorité "des numéros IP" dont les majors clameront que leurs utilisateurs ont téléchargé illégalement un fichier. La haute autorité sera alors en droit de prévenir, menacer puis couper l'accès de la personne affiliée à cette IP au moment du chargement. Or, regarde l'adresse IP de ce post que j'écris actuellement, ce n'est pas la mienne : pour écrire ce message, j'ai utilisé un petit logiciel qui masque ma vraie IP et en utilise une autre choisie au hasard par le logiciel (ici, c'est une IP du serveur OVH). Du coup, avec ce logiciel, facile d'accès et d'utilisation, si les majors voient "ma plaque d'immatriculation", ils vont dénoncer cette fausse plaque à la haute autorité et celle-ci menacera quelqu'un affilié à OVH à ma place. C'est cette limitation des capacités techniques qui rend dangereuse et caduque la loi Hadopi : il est très facile de confondre un internaute et un autre, et tous ceux qui téléchargent vraiment dans l'illégalité (notamment ceux qui le font à but lucratif) savent se protéger facilement derrière des "fausses plaques" et autres subtilités qui les rendent indétectables. Du coup, seuls les innocents ou ceux qui n'y connaissent pas grand chose au net et donc ne téléchargent que très peu, seront affectés. Mais le simple fait que ce soit les majors qui dénoncent qui ils veulent et que la sanction tombe avant que le sanctionné soit en droit d'essayer de se défendre qui est la chose que je déteste le plus dans cette loi. Le fric avant tout, l'utilisateur, innocent ou pas, n'a qu'à se plier aux plus forts : présumé coupable !