Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Les forums / Avis aux Belges - Elections

Par ArzaK Le 10/05/2007 - 10:59 (Modifier)

>>Katz avait écrit: >>L'action Bolloré vient de prendre 5% à la bourse. Amusant. >>Il y en a qui doivent croire que Sarkozy saura se montrer reconnaissant. A mon avis, ils se gourent. >> à mon avis, ils ne se gourent pas... les milieux financiers savent très bien les retours d'ascensseurs qui existent entre politique et grands patrons... je tenais juste à préciser une chose que j'ai appris sur le groupe Bolloré, entre de multiples activités, ce groupe s'est fait plein de pognon en vendant des cigarettes en Afrique... >>A ceci près que Nicolas Sarkozy est à peu près tout sauf un imbécile, qu'il est passé maître dans l'art de manipuler les symboles, et qu'il sait qu'il y a des journalistes partout dans le monde, qu'il est lui-même connu sur une bonne partie de la planète (en tout cas, il doit vivement l'espérer), et que Malte n'est certainement pas un coin paumé où on ne saurait pas qu'il existe un pays nommé France, où vient de se dérouler une élection présidentielle... oui, je pensais, suite au mystère qui entourait ce voyage qu'on nous présentait d'abord comme une espèce de retraite monastique pour "habiter" la fonction, que Sarkozy voulait cacher ce voyage... mais visiblement non... le mystère ne semblait là que pour susciter encore plus la curiosité... seule solution possible : il le fait exprès... c'est de la pure provocation envers la gauche dont le caractère moralisateur l'a toujours emmerdé... maintenant, je ne sais pas s'il se rend compte de la maladresse du signal qu'il envoie à son electorat modeste... comment expliquer à un ouvrier qui gagne l'équivalent du smic, que le gars qu'il a élu se prend des vacances d'une valeur correspondant à 16 ans de son salaire ! Un ouvrier a qui on a vendu le baratin que tout se mérite, que s'il veut gagner deux kopek de plus, il va devoir travailler plus, à qui on a martelé que le smic à 1500 euros brut proposé par la gauche allait couler l'économie française! je ne sais pas si vous vous rendez compte de l'indécense que cela représente... >>Mais bon, dans quinze jours, un mois, nous serons entrés dans le vif du sujet... Et ça risque d'être autrement plus croustillant et passionnant que trois jours à Malte. >> Oui, ce n'est qu'un amuse-gueule, à mon avis...


Par Ro Le 10/05/2007 - 07:54 (Modifier)
Ro

>>Katz avait écrit: >> >>Bolloré, c'est aussi les coups en Bourse, justement. Et à ce compte là, Martin Bouygues, autre ami de Sarkozy, aurait toutes les raisons du monde de détester cordialement Vincent Bolloré. A propos de Bouygues, un de mes amis est persuadé que maintenant que Sarkozy est au pouvoir, il va permettre à Martin Bouygues de revendre Bouygues Telecom et d'acheter des centrales nucléaires ou Areva à la place. J'attends donc de voir si ça va se vérifier.


Par Katz Le 10/05/2007 - 00:04 (Modifier)

>>Ro avait écrit: >> >>Bolloré, c'est le nom d'un industriel très connu en France depuis les années 80. Il est à la tête de la Holding du même nom qui possède énormément de parts de marché un peu partout dans les entreprises françaises et européennes. L'équivalent d'un Lagardère ou d'un Bouygues. L'action Bolloré vient de prendre 5% à la bourse. Amusant. Il y en a qui doivent croire que Sarkozy saura se montrer reconnaissant. A mon avis, ils se gourent. Bolloré, c'est aussi les coups en Bourse, justement. Et à ce compte là, Martin Bouygues, autre ami de Sarkozy, aurait toutes les raisons du monde de détester cordialement Vincent Bolloré. Ce qui reste anecdotique, tout comme cette histoire de yacht. A ceci près que Nicolas Sarkozy est à peu près tout sauf un imbécile, qu'il est passé maître dans l'art de manipuler les symboles, et qu'il sait qu'il y a des journalistes partout dans le monde, qu'il est lui-même connu sur une bonne partie de la planète (en tout cas, il doit vivement l'espérer), et que Malte n'est certainement pas un coin paumé où on ne saurait pas qu'il existe un pays nommé France, où vient de se dérouler une élection présidentielle... Bref, ce qui était anecdotique cesse de l'être, vu la personnalité du vacancier. Avons-nous eu affaire au premier symbole fort de la présidence Sarkozy ? Mais bon, dans quinze jours, un mois, nous serons entrés dans le vif du sujet... Et ça risque d'être autrement plus croustillant et passionnant que trois jours à Malte. Katz.


Par fonch001 Le 09/05/2007 - 12:28 (Modifier)

>>Alix avait écrit: >>Oui, en fait ca me soaule un peu, tout ce que je lis et entend depuis dimanche... la France s'est deplacée en masse et a clairement elu un president, basta... c'est trop facile de dire "ah oui mais non, celui qui a gagné, c'est pas celui pour lequel j'ai voté moi, je vais bruler des voitures tiens" >> >>Serieux... +1, vive la démocratie et vive la France...


Par Ro Le 09/05/2007 - 10:46 (Modifier)
Ro

>>ArzaK avait écrit: >> >> >>mmhhh, il essayait de cacher où il allait, quand même... et un de ses collaborateurs a dans un premier temps essayé de faire croire que c'était en France (façon de dire "Cherchez toujours")... S'il a été repéré à Malte, c'est presque par hasard, parce que certains journalistes maltais étaient en manque de sensation et l'ont repéré... Donc, je ne pense pas qu'il avait nécessairement envie d'étaler ce luxe... >> Je doute qu'il cherchait à se cacher à Malte car des témoins racontent qu'ils ont été très surpris de le voir faire la queue à la douane comme tout le monde plutôt que de passer par l'espace VIP. Il leur y aurait même fait des clins d'oeil en rigolant. Derrière, c'est sûr que ça la fout mal de s'afficher sur ce yacht. >>et puis, c'est quand même en contradiction avec sa campagne où il a fait tout pour paraitre l'homme du peuple, lui, le "pauvre" petit gosse de Neuilly... Je me souviens très bien le jour du "débat" Bayrou-Royal, il se baladait avec Borlo dans un usine en disant : "Bayrou et Royal sont dans un grand hotel parisien, mois, je suis sur le terrain avec les ouvriers..." >>et l'enfoiré, une fois l'élection gagnée, il se rend au Fouquets et se tape des vacances au prix indécent (réel ou virtuel)! Politiquement, je trouve ça vraiment bizarre... Je pense qu'il veut montrer qu'il préfère ne pas se jouer Gauche-caviar qui vit Grand Train mais le cache absolument aux électeurs et plutôt la jouer Politique à l'Américaine où on ne cache pas son argent et on ne joue pas les faux pauvres. >> >>Tiens, on évoque un possible cadeau d'un groupe "Borlé" , c'est quoi comme groupe? Quel lien avec Sarkozy? Si c'était vrai, cela ne vous choque pas? Un homme élu ne se doit-il pas de refuser tout cadeau du monde industriel? En belgique, on en a giglé de leur poste pour moins que ça... >> Bolloré, c'est le nom d'un industriel très connu en France depuis les années 80. Il est à la tête de la Holding du même nom qui possède énormément de parts de marché un peu partout dans les entreprises françaises et européennes. L'équivalent d'un Lagardère ou d'un Bouygues.


Par ArzaK Le 09/05/2007 - 10:30 (Modifier)

>>Katz avait écrit: >>Enfin, pour conclure sur l'aspect émeutes, mon aspect parano s'est demandé si Le Fouquet's, plus la retraite (monacale ? Clin d ) sur le magnifique yacht à 200.000€ la semaine, paraît-il, si c'est pas de la provocation de l'extrême-gauche, ça... Qu'il aurait voulu bien les chauffer à blanc. >>D'un autre côté, je pense en fait qu'il s'en fiche (de l'opinion qu'on peut avoir de cela). Royalement, si j'osais un jeu de mots à deux balles. mmhhh, il essayait de cacher où il allait, quand même... et un de ses collaborateurs a dans un premier temps essayé de faire croire que c'était en France (façon de dire "Cherchez toujours")... S'il a été repéré à Malte, c'est presque par hasard, parce que certains journalistes maltais étaient en manque de sensation et l'ont repéré... Donc, je ne pense pas qu'il avait nécessairement envie d'étaler ce luxe... et puis, c'est quand même en contradiction avec sa campagne où il a fait tout pour paraitre l'homme du peuple, lui, le "pauvre" petit gosse de Neuilly... Je me souviens très bien le jour du "débat" Bayrou-Royal, il se baladait avec Borlo dans un usine en disant : "Bayrou et Royal sont dans un grand hotel parisien, mois, je suis sur le terrain avec les ouvriers..." et l'enfoiré, une fois l'élection gagnée, il se rend au Fouquets et se tape des vacances au prix indécent (réel ou virtuel)! Tiens, on évoque un possible cadeau d'un groupe "Borlé" , c'est quoi comme groupe? Quel lien avec Sarkozy? Si c'était vrai, cela ne vous choque pas? Un homme élu ne se doit-il pas de refuser tout cadeau du monde industriel? En belgique, on en a giglé de leur poste pour moins que ça... >>Mais si, en plus d'un très agréable farniente, cette excitation de l'extrême-gauche peut lui apporter quelques voix de plus aux législatives, ça doit bien le faire rire. >>"Tin les cons ! Eh, commandez du caviar et du champagne ! Et prenez-moi en photo avec ! Nan... J'ai mieux ! Appelez les patrons du cac40 pour qu'ils figurent sur la photo !" >> >>Ou quand l'extrême-extrême-gauche devient l'alliée objective de la droite. malheureusement, oui...


Par Katz Le 09/05/2007 - 02:03 (Modifier)

>>ArzaK avait écrit: >>Nicolas plus habile que ségolène, ça me parait clair... Trés médiatique, Ségolène, oui, mais une certaine presse n'a cessé de la vilipender en lui attribuant des "erreurs" qui n'en étaient pas... Il en est une dont la presse n'a guère fait l'écho, mais qui m'est restée en travers de la gorge : c'est sa gentille comparaison entre la justice chinoise "rapide" et la nôtre. J'ai voté Ségolène Royal, oui, mais à reculons... Les autres affaires, elles, sont en effet déplorables, l'histoire de la bravitude, on croirait une brève de comptoir. La pseudo-affaire du Hezbollah n'en était pas une, puisque l'ambassadeur, chiraquien bon ton (paraît-il), n'a pas quitté la salle. En fait, c'est un problème de double traducteurs. Les sous-marins, alors là, on frise le pathétique dans les réactions, surtout celle de l'inénarrable MAM. Et le Québec, c'est tout pareil, avec une MAM qui emporte haut la palme du pitoyable. Si on admet ses propos sur l'inconséquence dangereuse et l'amateurisme de ceux de Royal, alors... il faut admettre en conséquence, qu'à l'aune de MAM, les déclarations de De Gaulle en 67 en font un détestable clown pyromane. Rappelez-moi un truc... elle est pas 'gaulliste', au fait, MAM ? Et ça va redevenir ministre, ou présidente de l'Assemblée Nationale... Pauvre France. >> quand on voit LCI, [...] >> >>il y a la propagande avouée, et celle, plus sournoise qui tait les informations qui lui déplaise... LCI, c'est un cas d'école. J'aime bien suivre ses débats (même si sur i>Télé c'est souvent un poil mieux), et j'aimais surtout Politiquement Show avec l'inénarrable (encore un) Patrick Buisson. Un type plus à droite que Sarkozy et qui est... chef du service politique de LCI. Alors, un brillant pamphlétaire, avec de superbes formules comme on n'en fait plus guère, un plaisir à écouter (au second degré, quoiqu'il s'essayait à la neutralité, et visait parfois juste). Que reprochait-il à la gauche ? D'être la gauche, tout simplement. Et pour lui, qu'est-ce qu'une gauche moderne qu'il appelle de ses voeux ? Ben, moi, j'appelle ça la droite. Un cas d'école, j'vous le dis... >>ils ne s'en cachaient pas, c'est toute la différence... la propagande TF1-LCI, se cache derrière des apparences de neutralité alors qu'il n'en est rien... L'argument a du poids, je l'admets. Mais je n'écoute pas TF1, à part quelques séries américaines (il n'y a que ça de bien, enfin, selon mes goûts), et encore... Quant à LCI, je n'écoute ses journaux que par erreur. De toute façon, l'aspect droitier de la chaîne est tellement clair. Mais ça n'empêche pas certains journalistes de s'essayer à la neutralité sur cette chaîne. >>mais à force de nier l'héritage de mai 68, qu'il ne s'étonne pas que certains cherchent à le refaire! Au vu de ses phrases, on avait l'impression d'un complexe vis-à-vis de Mai 68. Ca devenait un bouc émissaire responsable de tous les maux de la société. Ridicule. Je le pense d'ailleurs plus intelligent que cela, à moins qu'il ne soit sous le coup de l'émotion pure. Pour moi, ce n'était qu'une phrase à visée électorale : rassembler son camp sus à la "débauche", l'infernal déclin moral, que représente Mai 68. Alors que pour la plupart des Français, Mai 68, c'est juste le passé. Point. Remarquons tout de même qu'il existe des gens de gauche qui détestent l'aspect "foutoir", hippie, etc. de Mai 68 (qui ne se réduit pas qu'à cela). J'en connais. Enfin, pour conclure sur l'aspect émeutes, mon aspect parano s'est demandé si Le Fouquet's, plus la retraite (monacale ? Clin d ) sur le magnifique yacht à 200.000€ la semaine, paraît-il, si c'est pas de la provocation de l'extrême-gauche, ça... Qu'il aurait voulu bien les chauffer à blanc. D'un autre côté, je pense en fait qu'il s'en fiche (de l'opinion qu'on peut avoir de cela). Royalement, si j'osais un jeu de mots à deux balles. Mais si, en plus d'un très agréable farniente, cette excitation de l'extrême-gauche peut lui apporter quelques voix de plus aux législatives, ça doit bien le faire rire. "Tin les cons ! Eh, commandez du caviar et du champagne ! Et prenez-moi en photo avec ! Nan... J'ai mieux ! Appelez les patrons du cac40 pour qu'ils figurent sur la photo !" Ou quand l'extrême-extrême-gauche devient l'alliée objective de la droite.


Par ArzaK Le 08/05/2007 - 17:07 (Modifier)

>>Katz avait écrit: >>Nicolas Sarkozy a été plus habile que Ségolène Royal, qui était elle-même une candidate très médiatique, voilà tout. >> Nicolas plus habile que ségolène, ça me parait clair... Trés médiatique, Ségolène, oui, mais une certaine presse n'a cessé de la vilipender en lui attribuant des "erreurs" qui n'en étaient pas... >>En ce qui la concerne, il faut admettre que ses critiques concernant les médias sont un peu fort de café. Sans eux, elle n'aurait certainement pas été la candidate du parti socialiste. >> Oui... mais quand on voit TF1, entre les deux tours, faire un numéro du Droit de savoir intitulé "les profiteurs" sur ceux qui trichent avec le RMI ou le chômage... quand on voit LCI, le lendemain du débat, pointer toutes les erreurs de Ségolène, sans mentionner une seule de Sarkozy... quand dans l'émission 5 à 7 du dimanche entre les deux tours, les journalistes de TF1 raconte la semaine de contreverse avec Bayrou sans JAMAIS citer sur 1 heure d'émission la fameuse phrase de Bayrou sur les rapports de Sarkozy aux puissance financières et son goût pour l'intimidation et la menace, c'est un peu fort de café aussi, non? il y a la propagande avouée, et celle, plus sournoise qui tait les informations qui lui déplaise... >>Quant aux médias qui rouleraient pour Nicolas Sarkozy, p'têt bien, mais au référendum sur la Constitution européenne, la quasi-totalité des médias, y compris le très anti-sarkozyste Marianne, appelaient à voter pour le oui. Si le rouleau compresseur des médias devait forger une élection, alors le 'oui' aurait fait 85% des voix. >>Mince alors, le 'non' vilipendé a fait 55%. ils ne s'en cachaient pas, c'est toute la différence... la popagande TF1-LCI, se cache derrière des apparences de neutralité alors qu'il n'en est rien... >>Quant aux manifestations anti-sarkozystes qui persistent, elles ne sont pas le fait de la gauche, mais d'une poignée de radicaux d'extrême-gauche. Du genre qui s'en fiche totalement du score que peut faire une gauche "vendue" aux élections "pièges à cons". Ca, c'est clair... >>Mais il est certain que cela fait plutôt le jeu de la droite, surtout après les déclarations un peu imbéciles de Ségolène Royal avant le second tour. malheureusement, oui >>Et je suis sûr qu'un certain Nicolas S. n'oublie pas qu'après un certain Mai 68, si cher à son coeur, les élections législatives ont envoyé une vague UDR sans précédent à l'Assemblée... oui, il le sait bien... mais à force de nier l'héritage de mai 68, qu'il ne s'étonne pas que certains cherchent à le refaire!


Par Katz Le 08/05/2007 - 16:52 (Modifier)

>>ArzaK avait écrit: >>et puis, il y a la sensation, chez certains, que l'élection n'a pas été gagnée à la régulière et que les dés étaient pipés depuis le début à cause des médias pro-Sarkozyste qui ont fait sa campagne depuis 5 ans... à cause d'un candidat permanent qui a utilisé son poste de ministère de l'intérieur de manière outrancieusement médiatique dans le seul but de viser la présidence... >> >>et franchement, si je ne crois pas à un Sarkozy tenant toutes les rennes des médias à lui tout seul dans ses mains, il y a lieu de se poser certaines questions sur ce qui s'est passé depuis 5 ans... >> >>Il y a eu une vraie injustice dans le fonctionnement de la campagne, et le sentiment d'injustice entraine souvent la violence... Nicolas Sarkozy a été plus habile que Ségolène Royal, qui était elle-même une candidate très médiatique, voilà tout. En ce qui la concerne, il faut admettre que ses critiques concernant les médias sont un peu fort de café. Sans eux, elle n'aurait certainement pas été la candidate du parti socialiste. Quant aux médias qui rouleraient pour Nicolas Sarkozy, p'têt bien, mais au référendum sur la Constitution européenne, la quasi-totalité des médias, y compris le très anti-sarkozyste Marianne, appelaient à voter pour le oui. Si le rouleau compresseur des médias devait forger une élection, alors le 'oui' aurait fait 85% des voix. Mince alors, le 'non' vilipendé a fait 55%. Quant aux manifestations anti-sarkozystes qui persistent, elles ne sont pas le fait de la gauche, mais d'une poignée de radicaux d'extrême-gauche. Du genre qui s'en fiche totalement du score que peut faire une gauche "vendue" aux élections "pièges à cons". Mais il est certain que cela fait plutôt le jeu de la droite, surtout après les déclarations un peu imbéciles de Ségolène Royal avant le second tour. Et je suis sûr qu'un certain Nicolas S. n'oublie pas qu'après un certain Mai 68, si cher à son coeur, les élections législatives ont envoyé une vague UDR sans précédent à l'Assemblée...


Par ArzaK Le 08/05/2007 - 15:09 (Modifier)

>>Alix avait écrit: >>>>BatmaN avait écrit: >>>>au moins, on en parle, que veulent-ils exactement? vouloir conter une élection régulière, ce n'est pas très démocratique... en plus, cela ne sert pas la gauche pour les législatives... >> >>Oui, en fait ca me soaule un peu, tout ce que je lis et entend depuis dimanche... la France s'est deplacée en masse et a clairement elu un president, basta... c'est trop facile de dire "ah oui mais non, celui qui a gagné, c'est pas celui pour lequel j'ai voté moi, je vais bruler des voitures tiens" >> >>Serieux... D'accord avec toi... c'est débile... Mais remarque tout de même que Sarkozy a une certaine manière de "diviser pour mieux règner" qui est en partie, je dis bien "en partie", responsable de cette situation... et puis, il y a la sensation, chez certains, que l'élection n'a pas été gagnée à la régulière et que les dés étaient pipés depuis le début à cause des médias pro-Sarkozyste qui ont fait sa campagne depuis 5 ans... à cause d'un candidat permanent qui a utilisé son poste de ministère de l'intérieur de manière outrancieusement médiatique dans le seul but de viser la présidence... et franchement, si je ne crois pas à un Sarkozy tenant toutes les rennes des médias à lui tout seul dans ses mains, il y a lieu de se poser certaines questions sur ce qui s'est passé depuis 5 ans... Il y a eu une vraie injustice dans le fonctionnement de la campagne, et le sentiment d'injustice entraine souvent la violence...


Par Alix Le 08/05/2007 - 13:43 (Modifier)
Alix

>>BatmaN avait écrit: >>au moins, on en parle, que veulent-ils exactement? vouloir conter une élection régulière, ce n'est pas très démocratique... en plus, cela ne sert pas la gauche pour les législatives... Oui, en fait ca me soaule un peu, tout ce que je lis et entend depuis dimanche... la France s'est deplacée en masse et a clairement elu un president, basta... c'est trop facile de dire "ah oui mais non, celui qui a gagné, c'est pas celui pour lequel j'ai voté moi, je vais bruler des voitures tiens" Serieux...


Par BatmaN Le 08/05/2007 - 10:24 (Modifier)

au moins, on en parle, que veulent-ils exactement? vouloir conter une élection régulière, ce n'est pas très démocratique... en plus, cela ne sert pas la gauche pour les législatives...


Par ArzaK Le 07/05/2007 - 22:53 (Modifier)

j'ai oublié de préciser que c'était le rédacteur en chef de Libération...


Par ArzaK Le 07/05/2007 - 22:46 (Modifier)

>>Spooky avait écrit: >>>>Spooky avait écrit: >>>>>>ArzaK avait écrit: >>>>>>>>biglolo avait écrit: >>>>>>>>>>ArzaK avait écrit: >>>>>>>>>>selon les médias belges, cela a bien pété un peu partout en France, a Marseille et à Paris surtout... >>>>>>>>>> >>>>>>>>>>les dernières infos parlent de 700 voitures brulées et de 950 arrestations... >>>>>>>>>> >>>>>>>>>> >>>>>>>>>>j'ai regardé les flash de LCi la journée et c'est comme s'il ne s'était rien passé... étrange, non? >>>>>>>> >>>>>>>>Effectivement, c'est très étrange... bon, moi, je n'ai pas regardé les actualités depuis dimanche soir 20h... à vérifier... est-ce que les média deviendra comme l'armée : la grande muette En colère. >>>>>> >>>>>>Ben, c'est à dire, sur LCI, c'est carrément le silence complet, sur TF1, ils citent grosso-modos les chiffres mais minimisent en parlant de "petits incidents", et pratiquement pas d'images... >>>>>> >>>>>>alors que sur la RTBF1, on a vu des images bien violentes qui rappellent celles de novembre 2005... >> >>Sur TF1, je crois qu'ils ont fait plus de 30 minutes sur Sarko au 20 heures, avant d'expédier le reste des catastrophes (attentats en Irak, avion qui s'est écrasé au Cameroun -on s'en fout, y'avait pas de Français) >> >>Bref, je supportais pas de le voir à la télé auparavant, mais là je sens que les vomissements ne vont pas tarder à suivre. bah, le boycot, ça existe, lisez la presse écrite "libre" plutôt... j'ai bien aimé la manière dont le rédac chef (je sais plus comment ils s'apelle, celui qui a toujours l'air mal réveillé) a tenu tête à un gars de l'ump hier sur le plateau de FR2 ou FR3... en lui disant que Sarkozy devrait arrêter, une fois président, de sonner à l'actionnaire principal de Libé pour faire pression...


Par Spooky Le 07/05/2007 - 22:41 (Modifier)
Spooky

>>Spooky avait écrit: >>>>ArzaK avait écrit: >>>>>>biglolo avait écrit: >>>>>>>>ArzaK avait écrit: >>>>>>>>selon les médias belges, cela a bien pété un peu partout en France, a Marseille et à Paris surtout... >>>>>>>> >>>>>>>>les dernières infos parlent de 700 voitures brulées et de 950 arrestations... >>>>>>>> >>>>>>>> >>>>>>>>j'ai regardé les flash de LCi la journée et c'est comme s'il ne s'était rien passé... étrange, non? >>>>>> >>>>>>Effectivement, c'est très étrange... bon, moi, je n'ai pas regardé les actualités depuis dimanche soir 20h... à vérifier... est-ce que les média deviendra comme l'armée : la grande muette En colère. >>>> >>>>Ben, c'est à dire, sur LCI, c'est carrément le silence complet, sur TF1, ils citent grosso-modos les chiffres mais minimisent en parlant de "petits incidents", et pratiquement pas d'images... >>>> >>>>alors que sur la RTBF1, on a vu des images bien violentes qui rappellent celles de novembre 2005... Sur TF1, je crois qu'ils ont fait plus de 30 minutes sur Sarko au 20 heures, avant d'expédier le reste des catastrophes (attentats en Irak, avion qui s'est écrasé au Cameroun -on s'en fout, y'avait pas de Français) Bref, je supportais pas de le voir à la télé auparavant, mais là je sens que les vomissements ne vont pas tarder à suivre.