Les Sextraordinaires aventures de Zizi et Peter Panpan

Note: 2.57/5
(2.57/5 pour 7 avis)

Zizi et Peter Panpan sont décidément pour la libération sexuelle. Ils militent pour l'orgasme, bien bruyamment.


Le sexe (pour de rire)

Difficile à résumer, il s'agit d'une comédie de libération des moeurs. Ce qui au départ n'est qu'un simple exercice scientifique et technique (atteindre l'orgasme total) va très vite devenir un enjeu politique. Zizi et Peter Panpan se retrouvent embarqués dans cet imbroglio, bien décidés à obtenir le droit à l'orgasme en dépit de l'opposition gouvernementale. La résistance s'organise, et attentats (à la pudeur), viols de policier (par des hordes de féministes) se multiplient.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1979
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Sextraordinaires aventures de Zizi et Peter Panpan
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

27/05/2002 | ThePatrick
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je ne suis pas un grand fan des bandes dessinées de Lauzier où il critique la société car je trouve que cela a mal vieilli et c'est encore le cas ici. Cet album reprend une histoire qui, selon Wikipédia, a été publiée en 1974 dans le magazine masculin Lui et cela se voit, vu que cette histoire est remplie de sexe, quoique ce ne soit pas très excitant. J'ai un peu l'impression que Lauzier voulait se moquer de la révolution sexuelle et du climat politique de l'époque (par exemple, Panpan est président de l'union nationale des éjaculateurs précoces marxistes). Il y a quelques gags qui m'ont fait sourire, mais la plupart du temps je me suis ennuyé. Le scénario part un peu dans tous les sens et les deux héros ne sont pas charismatiques. Je pense que j'aurais peut-être accroché avec un autre dessinateur car je n'aime pas du tout le trait de Lauzier.

28/12/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Cette chronique totalement délirante fut d'abord publiée dans le magazine Lui en 1974, avant d'être éditée en album. A cette époque de révolution sexuelle, ça bougeait beaucoup en BD, chaque auteur voulait marquer cette période par une oeuvre pas toujours forcément provocante, mais dont on parlerait... aussi lorsque j'ai eu cet album en mains, j'ai trouvé ça complètement ridicule, et je m'en suis détourné même si avec Lauzier je savais que ça partait dans une direction forcément outrancière et très bavarde. Je sais pas trop, je crois en fait que je n'ai pas compris cette Bd, j'étais encore assez jeune et insouciant. Ce n'est que bien plus tard, dans les années 90 que j'ai rejeté un oeil dessus ; il faut préciser que cette Bd n'est pas vulgaire, que même si elle étale des corps nus un peu partout, ce n'est pas non plus une Bd de cul, mais que c'est une façon pour Lauzier de traiter le sexe par l'humour en prenant pour fil conducteur l'orgasme total. Sur ce thème, avec son style toujours aussi cynique, il démonte le blocage qui coinçait la société française petite bourgeoise pseudo-libérée des années 70, et se moque avec une verve très libérée des contradictions de tous les systèmes politiques en rapport au sexe. Son dessin est bon, contrairement à d'autres posteurs, j'ai vécu avec, donc il m'est familier et correspond parfaitement à ce type de bande, il est même très drôle par certaines cases très remplies, bourrées de petits détails, avec des fonds de cases qui sont à peu près les seuls trucs qui m'ont fait sourire dans cet album. Parce que justement, même après une relecture plus approfondie, je ne le trouve toujours pas si drôle que ça, et je trouve le sujet excessif dans ses débordements. Autre facteur négatif : comme pour les Tranches de vie, ce sujet a énormément vieilli, il était révolutionnaire en 1974 puis en 79 et un peu provoc, mais aujourd'hui, tout ceci a un côté seulement documentaire qui peut s'avérer instructif, mais c'est tout...

13/06/2014 (modifier)
Par fonch001
Note: 2/5

Qu'est-ce que cette BD est moche ! Le trait est d'un niveau très faible, presque minimaliste, les décors se limitent au strict minimum et les couleurs sont hideuses ! Ces tons ternes et hautement improbables semblent tout droit sortis du début des années 70... Qu'est-ce que ça vieillit mal ! Bon l'histoire est une simple vindicte contre le politiquement correct en matière de sexe, comme pouvait l'être le film "les valseuses"... C'est bien mais pas transcendant et plus vraiment d'actualité. L'humour est présent mais j'ai eu du mal à y adhérer, seuls certains passages m'ont fait sourire. Bref, à ne feuilleter que si votre horloge interne est bloquée sur les 70's.

21/07/2006 (modifier)
Par sousoune
Note: 3/5

j'ai du lire ça à 10 ans et je pensais pas du tout que j'allais retrouver cette BD sur bdthèque... D'ailleurs, je ne savais même pas que c'était une BD car quand je l'ai lu, c'était en format livre de poche... Le scénario m'a bien fait marrer. Pas mal comme idée quand même... A la recherche de l'orgasme total en passant par une grève du sexe et d'autres choses encore (scusez mais là petit problème de mémoire)... Bon, c'est vrai que je n'ai pas pour habitude de lire des BDs de ce style mais je ne pense pas que ce soit courant quand même... Ce qui est bien en plus, c'est que je n'ai pas trouvé ça choquant. Le langage n'est pas cru et ça se lit même très facilement. Bon, j'irais pas jusqu'à dire que c'est une BD mimi mais ce n'est pas une BD de fesses...('tention hein, c'est pas parce que je dis ça que je vais la faire lire à des pyjamas). Les dessins sont pas tops mais ce que j'ai apprécié (comme je l'ai déjà souligné dans le scénar), c'est que ce n'est pas du tout vulgaire... Mais je pense que pour ce style, ils se doivent d'être un peu mieux même si c'est avant tout de l'humour et puis les couleurs sont vraiment pas belles... Donc, franchement, pour les illustrations, je pense pas que ça mérite plus de 1 sur 5. Ah oui, un passage dont je me souviens bien : quand Peter et Zizi décident de "se faire plaisir" devant tout le monde et on les voit demander aux gens qui les regardent d'être patients parce que ça faisait un moment qu'ils ne l'avaient pas fait... J'me souviens des cases et ça m'avait bien fait rire... Bon, ben vous l'avez compris, du haut de ma jeunesse, la lecture de cette BD a été bien drôle. C'était son but et c'est réussi car je ne l'ai toujours pas oubliée... (précision : pas mis option d'achat car avis basé sur souvenirs et d'après eux, c'est à lire mais pas à acheter)

15/12/2002 (modifier)

Beaucoup d'humour dans cette BD dont le sexe l'orgasme total est au centre du débat. La BD se lit bien, vite et n'a rien à voir avec du cul. Les dessins c'est du Lauzier, ce n'est du grand art mais je ne pense pas que son travail soit orienté dans cette direction. Le scénario est sympa et nous incite à lire ces aventures jusqu'au bout rien que pour voir comment les personnages vont s'en sortir et comment Lauzier va s'en sortir :)

28/06/2002 (modifier)
Par Thorn
Note: 3/5

Une bonne BD. Ne vous arrétez pas au titre, ce n'est pas un BD érotique. Non, c'est une parodie de la société française de la fin des années 60, c'est drôle, c'est sympa à lire. Les dessins sont pas merveilleux, mais ils suffisent pour faire passer le message.

08/06/2002 (modifier)

Cette BD, contrairement à ce qu'on pourrait penser, n'est ni érotique ni vulgaire, ni nulle. En fait je me suis bien amusé en lisant cette satire politico-sociale façon années 70. Le sexe n'est ici pas un tabou (mais alors vraiment pas !), bien au contraire, et il devient même le centre d'un débat politique et un phénomène de société. Pas de quoi crier au génie non plus, mais ça reste agréable et distrayant. Dommage qu'on ne trouve plus cet album dans le commerce.

27/05/2002 (modifier)