Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Collège Invisible

Note: 2.82/5
(2.82/5 pour 17 avis)

Magie, Magie, passages secrets et mondes cachés, c'est tout l'univers du "Collège invisible". Mais attention la planète compte désormais sur des êtres dont aucun humain ne soupçonne l'existence...


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Dragons Ecoles très spéciales Lanfeust Mag Urban Fantasy

Le petit peuple est composé des lutins, des trolls, des fées... Tout ce petit peuple est à la recherche d'un magicien, trois lutins sont chargés de le trouver. Pour rappel, un lutin est constament invisible aux yeux des humains ainsi que lorsqu'il retient sa respiration. Guillaume est un cancre. En magie, il touche pas une bille. Alors, il triche pour être le premier de la classe juste au moment où le petit peuple cherche un nouveau magicien suprême pour le délivrer du mal absolu. Et ils choisissent qui ? Le premier de la classe du collège invisible. Guillaume, quoi ! Et là, ils sont pas rendus ! Fallait pas tricher ! Les Héros sont définis et... hop... en avant l'Aventure !

Scénariste
Dessinateurs
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2002
Statut histoire Série terminée 15 tomes parus
Couverture de la série Le Collège Invisible
Les notes (17)
Cliquez pour lire les avis

Par klod
Note: 1/5

Alors là, j'aime pas du tout. Je n'ai lu que le tome 1 mais je n'aurai pas le courage de lire la suite. Ca sent le travail de "studio", étude de marché, clientèle ciblée, exploitation de "ce qui devrait marcher".... Je trouve les personnages et les différentes races, plus fades les uns que les autres dans leur conception graphique. Je dirais même ratés pour la plupart. Le héros ressemble à un Laurent Ruquier adolescent. Les loups-garous, à aucun moment effrayants ont plutôt l'air de grands toutous benêts aux bras ballants. Le petit dragon, peu attendrissant, semble conçu à la va vite et le gros méchant final, un malheureux croisement de Pokémon et de Pacman. Bref, aucun personnage attachant là-dedans. Deux idées originales quand même : la manie qu'ont les lutins de se tirer sur les oreilles lorsqu'ils sont...honteux ?, effrayés ?, on ne sait pas trop. Et leur façon de se rendre invisibles : l'apnée ou les "angles morts" bien que je trouve ces techniques mal exploitées dans le dessin comme dans le scénario. En effet, ils semblent être simplement invisibles, point. L'histoire n'a rien d'extraordinaire ni de passionnant ; les dialogues non plus. C'est une resucée d'Harry Potter. Avec une séquence gore vers la fin qui à mes yeux, ne cadre pas trop avec le style de départ. Pour finir avec la mauvaise critique, je ne trouve pas les dessins très bons. Notamment sur les personnages. Lorsqu'ils ne sont pas représentés de face, le dessinateur semble appliquer une sorte de perspective qui déforme les visages et donne aux personnages une face plate du plus mauvais effet. Il n'y a que les couleurs qui tirent leur épingle du jeu. En particulier les très beaux effets de lumière. Mais ça ne suffit pas à faire une bonne B.D. Ca devrait cependant convenir à des pré-adolescents qui n'ont pas encore trop de références dans la littérature de ce style.

06/06/2007 (modifier)
Par Chelmi
Note: 3/5
L'avatar du posteur Chelmi

"Le collège invisible", comment devenir un grand magicien quand on n’est pas doué… Si l’on fait abstraction de la trame de fond de l’histoire qui me semble vraiment très harrypotterisé, Ange a su créer différents mondes très réussis où les personnages sont tous attachants, surtout pour nos chers têtes blondes. L’humour et les jeux de mots (pas toujours très fins), on fait mouche à chaque fois avec moi. Je trouve que le scénario évolue dans le bon sens, c'est-à-dire que chaque tome surpasse le précédent. Les dessins de Donsimoni sont sympas. Ils sont inspirés des mangas (surtout les coupes de cheveux). Le bestiaire regroupe pas mal de bébêtes et de monstres plutôt mignons. Les effets pour illustrer la magie fonctionnent très bien. Les couleurs infos de Besson puis de Bouet sont en harmonie avec le dessin. Elles sont assez criardes mais c’est ce qui convient à une série jeunesse.

21/11/2005 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Je me suis royalement ennuyé à la lecture des trois premiers opus. C’est bien simple, si on fait abstraction du scénar et des couleurs qui ne m’ont à aucun moment séduit, il ne reste plus grand-chose ! Ah si, le dessin qui est juste correct malgré un style trop proche du manga de type "Dragon ball". Ce fameux collège invisible est clairement inspiré de Poudlard (presqu’un copié-collé). On y trouve un jeune apprenti un peu chétif, cheveux foncés et en bataille, portant des lunettes noires, mal aimé de ses camarades sauf d’une fille et d’un garçon . . . il s’agit de : Harry ? non, Guillaume ! Quitte à faire du plagiat, Ange aurait dû aller jusqu’au bout en choisissant un univers moins aseptisé et contemporain qu’un lycée ! De plus, la magie des élèves et des mages me font davantage penser à des super-pouvoirs limités à l’utilisation de boules de feu et sabre-lasers qu’à de la magie en soi. Bon, il est évident que cette bd est formatée pour plaire aux plus jeunes . . . Bref, Guillaume n’a pas réussi à m’envoûter avec sa série . . . 'faudra qu’il revoit sa copie, le bougre !

02/06/2005 (modifier)
Par Glorf
Note: 3/5

Une série très sympa, très fraîche ! Quoique le duo Ange puisse en dire elle n'est pas sans rappeler un autre apprenti magicien allant à Poudlard !!! Des dessins très agréables avec des couleurs flashy mais collant bien a l'ambiance !!! Un petit dragon trop mignon, des personnages attachants, des sorts aux effets plus que... surprenants !!! Une bonne dose d'humour une bonne dose d'aventure. Un gros délire en somme, qui plaira aux plus jeunes comme aux plus âgés (hein mamie ?!?) Le seul gros hic avec le 4e tome c'est le changement de format !!! (Ben ouais ça fait vraiment tache dans ma bibliothèque !!!:(()

26/12/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Ah bah ça, j'ai été franchement agréablement surpris par cette série. Alors ok, c'est du Soleil, ça surfe sur la mode de l'héroïc-fantasy et ça pompe complètement Harry Potter (qui semble d'ailleurs être le cousin du héros) pour le décor et le thème de l'école de magie, mais franchement c'est réussi. Le dessin est bon, très sympa à lire. Seule la colorisation informatique me rebute un peu mais franchement elle passe assez bien malgré tout. Ensuite, l'histoire, au début du tome 1, ne m'avait pas franchement captivé. Mais assez vite l'ambiance devient très sympa, l'intrigue assez prenante, les personnages sympathiques et surtout l'histoire assez intelligente, drôle et bien foutue même si pas toujours très originale. Le personnage principal, Guillaume, est bien construit et plaisant à suivre. Et son petit dragounet est franchement marrant et... trop mignon ! :) Bref, sincèrement, pour les jeunes, ce doit être une excellente série, et pour un adulte comme moi, ça reste très plaisant à lire.

10/06/2004 (modifier)
Par Remyz
Note: 4/5

Comme Chatoune j'ai hésité... Le premier tome est pas mal, il présente les personnages ainsi que le collège, mais il ne s'y passe pas grand chose. Le second tome est nettement meilleur avec un scenario qui bouge plus, beaucoup d'action et de l'humour. Un bon divertissement quoi ! Les dessin sont très beaux, préférence pour les couleurs du 2, moins sombres et plus attrayantes. Pour finir, les dernières pages du tome 2 nous laissent espérer un troisième tome explosif, d'où mon Pas mal à tendance franchement bien. A lire ! Le troisième est également bon et promet de nombreuses histoires originales dans l'Astral, vraiment une série très divertissante et agréable à lire !!!!!!

12/06/2003 (modifier)
Par Chatoune
Note: 4/5

J'ai hésité entre pas mal et franchement bien, pour finalement opter pour ce dernier. Les dessins sont très jolis, les couleurs flashent mais collent bien à l'ensemble, les personnages sont très attachants et l'histoire est marrante. En plus, ce qui n'est pas négligeable, Régis Donsimoni dessine très vite, ce qui peut nous faire espérer avoir un Tome 3 prochainement. Bref, une bonne petite BD que je prendrai beaucoup de plaisir à relire.

28/05/2003 (modifier)
Par Kasilla
Note: 3/5

Je rejoins plus ou moins les avis précédents, mais je me garderai bien de critiquer ouvertement cette BD. En effet, le scénarios, même s'il est important, n'est pas primordial dans une BD. Ceux qui critiquent n'ont qu'à essayer d'en écrire un (et lire que des romans, na !) ! De plus, c'est surtout le graphisme qui prime dans une BD (non ?) et je dois dire que pour un (presque !) premier essai, c'est du très beau boulot. On regrettera seulement que le dessinateur n'ait pas fait sa colorisation lui-même (bin si, t'en es capable, mens pas !) parce que là c'est limite (dommage !). Voilà donc une bonne petite BD des familles (!) qui entrainera les plus jeunes (conseil : 8-14 ans) dans un univers fantastique à souhait. Pour les gens comme moi (20 ans largement passé !), c'est le style original du dessin (entre comix et manga) qui attire. A quand la suite ?!

11/04/2003 (modifier)
Par Thorn
Note: 3/5

Un scénar ni vraiment original, ni très passionnant, des couleurs informatiques qui font que les personnages semblent être des mascottes sur paquet de céréales, ce n'est pas une merveille. D'un autre côté, ça se lit très bien, et ça a tout pour plaire a de jeunes lecteurs : un peu de magie, des références à leur propres difficultés scolaires ou familiales, un peu d'action, un peu d'humour...

02/10/2002 (modifier)
Par gwenrhil
Note: 3/5

C'est distrayant... C'est très bien dessiné pour un premier album... Mais on sent que c'est de la BD "pour plaire"... Ca ne sort pas des tripes des auteurs, tout ça...... Mais bon, pour moi, la qualité du dessin rattrape le scenar... A lire, donc! :)

20/08/2002 (modifier)