La Prodigieuse Epopée du Tour de France

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Tout est dit dans le titre. L'album vous dira tout sur les origines du Tour, ainsi que ses moments forts jusqu'à la période moderne ... enfin jusqu'au début des années 70, époque à laquelle cet album a été conçu.


Cyclisme Sport

Une course mythique. Une course de légende. Le tour de France. De ses origines jusqu'au début des années 70, sur un scénario d'Yves Duval, Marc Hardy et Edouard Aidans illustrent quelques unes des grandes pages de cette grande institution.

Scénariste
Dessinateurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1973
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Prodigieuse Epopée du Tour de France
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

09/03/2010 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Bon j'ai dégoté cet album, hélas pas en très bon état, mais payé 1 euro, et c'est une coïncidence amusante puisque j'ai trouvé celui sur Merckx il y a peu également dans un vide-grenier, issu du même éditeur.. Sauf que là, les dessinateurs sont deux, mais toujours scénarisés par Yves Duval, fidèle à son mode narratif, le même qu'il employait dans les récits complets du journal Tintin (voir Les Meilleurs Récits de...). Ce qu'il conte ici me satisfait, j'y suis habitué, et je serais plus indulgent que mon camarade Mac Arthur avec cet album. Certes, Duval est obligé de beaucoup simplifier et condenser son propos, la période entre 1903 (débuts du Tour de France) et les années 70 étant vaste, mais ce qui importait pour moi, n'était pas d'apprendre obligatoirement des faits (connus des amateurs de cyclisme dont je fus), mais bien plutôt d'avoir sous les yeux les origines du Tour et les exploits de quelques champions en images, surtout quand ils sont dessinés par le trait toujours aussi vigoureux et séduisant d'Aidans, un dessinateur que j'ai toujours admiré dans le journal Tintin pour ses séries. Celui de Marc Hardy m'a un peu moins attiré, mais ça reste correct ; le plaisir de lecture est là, mais je suis conscient que cet album plaira plus à un gars de ma génération plutôt qu'à un jeune lecteur, comme pour Les Fabuleux exploits d'Eddy Merckx.. Un bel album, nostalgique, soigné, à la dimension historique sobre mais intéressante.

15/04/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Projet ambitieux que cet album de Duval. La prodigieuse épopée du Tour de France se proposait en effet d’en résumer l’histoire depuis sa création jusqu’à nos jours, mais en insistant sur les origines. Enfin, jusqu’à nos jours … jusqu’au début des années 70 pour être plus précis. Grave problème : l’étendue de la période à couvrir. Cette trop grande période oblige le scénariste à se limiter à quelques anecdotes et lieux communs. Mais, avec le recul, la période alors moderne offre une agréable dimension historique. La dernière partie du récit m’a donc relativement bien plu pour son caractère archéologique. La majeure partie de l’album se concentre cependant sur les raisons de la création du tour de France, et sur sa période la plus légendaire. C’est parfois instructif, mais pour un amateur de cyclisme, une grosse majorité des informations divulguées est déjà bien connue. L'ensemble demeure par conséquent trop pauvre et surtout trop schématique pour me convaincre. Au niveau du dessin, j’ai retrouvé, en compagnie d'Edouard Aidans, une vieille connaissance mais dans un style que je ne lui connaissais pas. C’est en effet Marc Hardy qui s’y colle, mais dans un style réaliste sobre et agréablement lisible. Un travail tout à fait correct même si ses caricatures ne sont pas toujours très ressemblantes. Finalement, cet album réalisé avec soin m’a déçu du fait qu’il ne m’a pas appris grand-chose sur cette grande institution qu’est le Tour de France. Mais le fait qu’il ait été réalisé il y a près de 40 ans lui apporte une dimension historique amusante. Bof, mais à lire par les amateurs de moisi (j’en connais).

09/03/2010 (modifier)