Batman - Ego

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Panini réédite deux histoires complètes qui ont contribué à la renommée de Cooke Darwyn : 'Batman: Ego' et 'Catwoman : Le gros coup de Selina'.


DC Comics Super-héros Univers des super-héros DC Comics

La première histoire présente Batman face à un terrible cas de conscience : il a indirectement poussé un innocent au suicide... Dans le deuxième récit, Selina Kyle, alias Catwoman, réunit une équipe pour braquer un train transportant les fonds d'un boss de la pègre...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2008
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Batman - Ego
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

27/11/2009 | Erik
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Mouais... J'ai bien aimé l'histoire avec Catwoman, mais la première histoire m'a convaincu moyennement. Je peux comprendre que d'autres lecteurs l'apprécient car le côté psychologique est bien maîtrisé, mais j'ai déjà lu ou vu (notamment dans les dessins animés) des histoires de ce genre où Batman est torturé face à ses responsabilités et se pose plein de question. Cette histoire ne m'a donc personnellement rien apporté de nouveau et j'avais l'impression que je savais à l'avance ce qui allait se passer. Je conseille toutefois l'achat pour les lecteurs qui connaissent peu Batman car cette histoire me semble être une bonne introduction à l'univers du chevalier de la nuit.

05/12/2010 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

"Batman - Ego" est un exemple de ce que j'attends des comics de super-héros, c'est à dire autre chose que de l'action brute dénuée de sens. Batman est un personnage torturé, plusieurs récits et non des moindres jouent cette carte personnelle pour nous offrir des comics forts. Sur la forme, "Batman - Ego" est moyen, le dessin informatisé est aseptisé, il se contente de faire le minimum syndicale. Ce n'est pas une critique car l'intérêt principal est le scénario qu'il sert correctement. Le récit est une réflexion globale sur le rôle de Batman, les moyens d'interventions et les conséquences de ses actes. Tout débute par le suicide d'un malfrat que venait de manipuler Batman pour avoir des informations sur le Joker. Mais avant de se tuer, il a en plus tué sa famille pour éviter des représailles. La culpabilité de Batman va le mettre devant ses responsabilités. Il doit maîtriser sa peur pouvant le pousser à dépasser les limites. La peur prend dans le récit la forme d'un Batman immense, la joute verbale est incisive. Les idées fusent et s'opposent. Deux pensées s'opposent avec des arguments de poids mais c'est leur équilibre qui fait la force de Batman. Il est difficile de passer à côté de ce récit, DK est au dessus à tout point de vue mais cette lecture ravira tous les fans de Batman et de comics plus généralement. Catwoman est un personnage m'intéressant moins dans le moment, ce sera peut être pour plus tard. Le second récit est tout de même agréable à lire mais il sert surtout à faire gonfler le prix. Note finale : 3.5/5

29/11/2010 (modifier)

Je ne peux que faire le rapprochement entre les deux histoires (pourtant indépendantes) qui nous sont proposées dans ce livre. Dans les deux cas, le dessin aux traits gras et larges ne m'ont pas attiré, voire rebuté. J'ai très vite réussi à passer outre tant les scénarios sont intéressants et prenants. On a clairement une volonté du scénariste de nous montrer qui se cache derrière ces deux masques sombres. Pour Batman, un petit retour dans son enfance m'a permis de mieux le comprendre et de répondre à certaines de mes questions à son sujet. Ensuite, on rentre dans le vif du sujet avec un dialogue entre l'homme lui-même et son "costume" de chauve-souris. En passant, le sous-titre de cette histoire est le suivant "Un passage psychotique au coeur des ténèbres" : ça annonce la couleur... Pour Catwoman, c'est un peu différent car je la découvre avec cette histoire. "Le gros coup de Sélina" est bien ficelé, et j'ai bien adhéré. Un bon comics avec une approche peu conventionnelle des personnalités de super-héros. A découvrir...

08/11/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

J'ai adoré Batman Ego car notre héros doit simplement lutter contre lui-même. C'est le Batman le plus psychologique qu'on n'aura jamais l'occasion de lire. Batman est seul face à sa conscience. Il a commis une grave erreur en poussant un innocent au suicide. Les évènements les plus importants de sa vie sont passés au crible fin. La narration est vraiment fluide. C'est une grande claque même si visuellement, cela reste correct. En effet, le trait est plutôt épais et tranche totalement avec le graphisme réaliste qu'on avait l'habitude de voir petit à petit. Le second récit est une histoire de Catwoman qui prépare un gros hold-up. Elle y perdra d'ailleurs beaucoup. On apprend à découvrir la femme fatale qui se cache derrière le masque. C'est également psychologique mais l'action est beaucoup plus présente. Je trouve que c'est une bonne idée de l'auteur de nous avoir fait découvrir deux côtés de la personnalité de ces deux super-héros que sont Batman et Catwoman. Je précise qu'il n'y a aucun lien entre ces histoires si ce n'est la même approche psychologique de ce qui les motive dans leurs actes.

27/11/2009 (modifier)