Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Radisson

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 4 avis)

D’après l’autobiographie de Pierre-Esprit Radisson : Les Aventures extraordinaires d’un coureur des bois.


1643 - 1788 : Au temps de Versailles et des Lumières Adaptations de romans en BD Adoption Auteurs Canadiens Indiens d'amérique du nord Nouveau Monde Québec

24 mai 1651, Trois-Rivières. Malgré les risques d’une attaque des Iroquois, Pierre-Esprit Radisson décide d’aller chasser le canard avec deux amis. Lors de cette sortie, leur groupe est attaqué et le jeune français est capturé par les Iroquois. Ces derniers, étonnés par son adresse, le ramènent à leur village où il est adopté par une des femmes pour remplacer son fils perdu à la guerre. Il restera captif pendant plus de trois ans. Il apprendra la langue, les usages, et participera aux expéditions des indigènes, attendant patiemment le moment où il pourra s’enfuir et retourner à Trois-Rivières. Il restera captif pendant plus de trois ans. Il apprendra la langue, les usages, et participera aux expéditions des indigènes, attendant patiemment le moment où il pourra s’enfuir et retourner à Trois-Rivières.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Septembre 2009
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Radisson
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

07/10/2009 | Miranda
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une bonne série pédagogique qui présente un personnage haut en couleur qui a réellement existé. Le scénario est pas mal quoique je trouve qu'il manque quelque chose pour rendre l'histoire passionnante ce qui est étrange parce qu'avec tous ce que Radisson a fait dans sa vie cela ne devrait pas être difficile ! Comme Miranda, j'ai un peu l'impression que la série s'adresse à un public jeune et qu'elle est avant tout éducative. C'est dommage parce qu'il y avait du matériel pour faire un excellent récit d'aventure. Le dessin est pas mal et j'aime bien les couleurs.

02/06/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

J'ai été agréablement surpris par cette oeuvre typiquement québecquoise. Visiblement, on suit l'autobiographie de Pierre-Esprit Radisson, une grande figure locale. Il aurait été un jeune blanc courageux capturé chez l'une des tribus composant les Iroquois. Son expérience au sein d'une famille iroquoise est très intéressante. Un message à l'auteur qui rappelle à la fin de son ouvrage la chronologie marquant la vie de son héros: si on débute son action le 24 mai de l'an 1651 et qu'on lui fait vivre tout une série d'évènnements, on ne peut pas indiquer par la suite la mention hiver 1651 à la page 33. Je suppose qu'il s'agissait de l'hiver 1652 c'est à dire celui qui suit. Il n'y a rien de plus enervant que ce genre d'erreur surtout pour un récit d'ordre historique. C'est franchement pas dur de se relire avant la publication. Malgré cela, j'ai apprécié les aventures étonnantes de ce coureur des bois alors que le graphisme et notamment la trogne des personnages n'était pas vraiment de mon goût. Le premier tome se termine dans une direction qu'on aurait eu du mal à deviner. Cela augure encore de bonnes choses pour la suite qu'on suivra avec attention.

02/03/2011 (modifier)
Par Smel
Note: 4/5

Je suis ravi de ma lecture de ce premier Tome. Les faits historiques sont évoqués habilement sans longueur. Le récit s'adresse autant aux jeunes qu'aux adultes. Les premiers sont captivés par la rudesse du mode de vie des premiers Canadiens et des Amérindiens. Les quelques scènes de violence sont illustrées sobrement, mais témoignent de la férocité des combats. Au départ, le visage de Pierre-Esprit n'a pas plu à ma fille de 10 ans, mais ses aventures l'ont rendu attachant. Le graphisme des personnages n'est pas complaisant, mais réussi bien à transmettre leur caractère. Le contexte historique et politique dans lequel a évolué la Nouvelle-France du 17e est subtilement présenté : les alliances amérindiennes, la fragile colonie hollandaise au Sud ou la présence des huguenots en Amérique. La réalité de cette époque est dépeinte adroitement et nous aide à mieux comprendre la vie de Radisson. Il aurait été intéressant d'en apprendre davantage sur la captivité de Radisson parmi les Iroquois. Nous attendons la suite.

18/12/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

Note 2,5. Cette bd s'adresse à un public plutôt jeune, le scénario est pédagogue et empli de facilités. Certes elle est intéressante dans le sens où l'on apprend des choses sur les indiens du Canada et leur mode de vie, quels étaient leurs rapports avec les européens fraîchement débarqués et notamment le fait qu'ils capturaient des prisonniers et parfois les intégraient à leur société. La narration est excessivement puérile, certaines scènes sont coupées et juste éludées pour ne pas choquer, comme celle de la torture par exemple, du coup c'est une bonne introduction pour les jeunes à la conquête du Canada. Sinon le dessin est très joli avec des couleurs souvent dans les tons marrons, les costumes et les paysages sont très réalistes, et j'ai beaucoup apprécié le style des visages.

07/10/2009 (modifier)