Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Explorers

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Nombre des plus grandes découvertes sont arrivées par accident, la plus grande des aventures aussi... À la suite d’une séance de spiritisme cinq amis se retrouvent plongés au milieu d’un conflit qui les dépasse.


Fantômes

Nombre des plus grandes découvertes sont arrivées par accident, la plus grande des aventures aussi... A ̀ la suite d’une séance de spiritisme cinq amis se retrouvent plongés au milieu d’un conflit qui les dépasse. Hadès, le maître des enfers, est désormais libre. Obligés, bien malgré eux, d’assumer leur faute, ils partent à la chasse aux fantômes dans le lieu le plus improbable qui soit : au cœur des livres. Ils sont alors dotés de super pouvoirs et flanqués d’un instructeur pour le moins étrange et lunatique, Jack’O Lantern, l’incarnation du mythe Celte en chair et en citrouille...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Septembre 2009
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Explorers
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

28/09/2009 | Ro
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

J’étais assez méfiant en lisant le « pitch » de cette nouvelle série. Des adolescents qui se retrouvent à jouer les super-héros dans des univers romanesques… Mouais. La lecture laisse également un sentiment mitigé. Ça démarre de façon un peu maladroite, les « héros » sont un peu idiots (des ados, mais à la sauce américaine), et leur envoi dans l’univers de Sir Arthur Conan Doyle titille un peu mon intérêt. Mais ce n’est que pour leur faire participer à un combat de démons, ce que j’ai trouvé un peu léger. On connaît le talent de Guillaume Lapeyre depuis Les Chroniques de Magon et il fait montre cette fois encore d’une belle technique… mais pas partout. Ses personnages, assez voire très marqués manga, manquent d’épaisseur au sens physique du terme, leurs visages semblent seulement esquissés, et j’avoue que leurs anatomies me laissent parfois perplexe… Par contre sur les architectures, les designs, y compris de monstres, on sent qu’il y a du boulot, même si l’espèce de balrog du tome 1 me semble lui aussi un peu plat au niveau des volumes, des expressions. Dans l’ensemble c’est joli, mais un peu bancal. Ce n’est pas transcendant, mais je lirai la suite par curiosité.

10/03/2010 (modifier)
Par Pasukare
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pasukare

Après un début un peu hésitant, qui me faisait trop penser à du classique récit d'ados américains fêtant Halloween dans une maison hantée, ce premier tome d'Explorers a fini par me convaincre. L'histoire prend à un moment donné un tournant décisif dans une majestueuse bibliothèque et à partir de là je me suis vraiment prise au jeu. Beaucoup d'ingrédients sont là pour faire de cette série une bonne série en ce qui me concerne : une ambiance "club des cinq" améliorée avec des ados impulsifs, curieux, enthousiastes et prêts à croire l'incroyable, de l'humour, des super pouvoirs, des réalités parallèles, le tout servi par un dessin plus que correct, une mise en page agréable et des couleurs lumineuses. L'intrigue est vraiment sympathique, j'espère quand même qu'on ne nous prépare pas 25 autres aventures du mêmes genre… ça finirait pas devenir lassant. Ca ne révolutionne rien, c'est assez cliché et sans grande surprise concernant le sort des protagonistes, mais c'est plutôt plaisant et bien mené. A découvrir.

22/12/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Humpf... Trop gamin pour moi, cette série. L'idée aurait pu être bonne : il s'agit de mettre en scène un groupe de jeunes dotés de super-pouvoirs qui vont pénétrer à l'intérieur de récits littéraires célèbres à la recherche d'adversaires à capturer. De même, le dessin aurait pu mettre tout cela en valeur. Il est en effet très soigné et maîtrisé pour les décors, les costumes et les objets. Les personnages sont dynamiques, les cadrages sympathiques. Je n'aime cependant pas du tout les visages qui sont trop clichés, trop simples et me rappellent des visages de fanzines abreuvés de mangas et de comics. De la même manière, même si les couleurs sont bien travaillées et d'un aspect très pro, je suis réticent à leur froideur informatique. Tout cela fait trop lisse, trop formaté, trop déjà vu. Mais le vrai souci, à mes yeux, c'est la teneur du récit et la façon dont les choses sont racontées. On est vraiment au niveau d'un Winx Club, voire d'un Scooby-Doo. Un groupe de jeunes héros à peine sortis de l'adolescence aux réactions souvent incohérentes et dotés soudainement de super-pouvoirs trop cools, de l'action, une narration sur-vitaminée mais sans substance, des péripéties bateaux, des personnages sans aucune profondeur et quelques combats bourrins. C'est mal raconté, on n'y croit pas une seconde, pas moyen de rentrer dans le récit. Tout parait tellement cliché, tellement artificiel, j'ai eu peine à croire qu'il ne s'agissait pas d'une parodie par moment, au souci près que ce n'est pas drôle. Le public visé est peut-être strictement pré-adolescent ? Mais même pour eux, hormis pour la qualité graphique de l'objet, j'aurais du mal à leur conseiller la lecture tant c'est insipide et convenu.

28/09/2009 (modifier)