Silex and the city

Note: 3/5
(3/5 pour 17 avis)

40 000 avant JC : une vallée résiste encore et toujours à l'Evolution. A l'aube de l'humanité, Blog Dotcom est un « homo-erectus qui se lève tôt » : pour changer tout ça, il décide de se présenter aux élections


Préhistoire

40 000 avant JC : une vallée résiste encore et toujours à l'Evolution. A l'aube de l'humanité, Blog Dotcom est un « homo-erectus qui se lève tôt » : pour changer tout ça, il décide de se présenter aux élections. Avec une femme prof de Préhistoire-Géo en ZEP (Zone d'Evolution Prioritaire), un fils cadet militant alter-darwiniste opposé à l'usage du feu et de la fourrure, et une fille aînée qui flirte avec Rahan de la Pétaudière, fils à papa héritier du plus gros volcan, récemment privatisé, de la région, il n'est pas au bout de ses peines. De la Biennale d'Art Préhistorique Contemporain aux Ancêtres de Don Quichotte, des Dolto-sapiens aux « minorités visibles » néandertaliennes, c'est tout notre théâtre contemporain qui défile en peaux de bêtes, pour une parodie au vitriol de notre société évoluée.

Scénariste
Jul
Dessinateur
Jul
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Août 2009
Statut histoire Une histoire par tome 8 tomes parus
Couverture de la série Silex and the city
Les notes (17)
Cliquez pour lire les avis

26/08/2009 | pol
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Sous couvert d'histoires humoristiques, Jul nous sert ici, avec son trait caractéristique, une lecture détournée de l'actualité (ou alors c'est l'inverse...). Alors bon, c'est sûr, dans les trois tomes que j'ai lus, il y a quelques gags ou dialogues bien sentis, drôles. Mais cela fait peu par rapport à l'ensemble, et surtout ce n'est pas trop caustique. Ce qui passerait au compte goutte, genre dessin de presse, devient ici rapidement indigeste. Inégal donc au niveau de l'humour, et globalement trop gentil et convenu à mon goût, la série souffre aussi de sa volonté de "coller" à l'actualité. Une fois celle-ci éloignée, le temps passant, elle perdra une partie de sa capacité à nous faire sourire. C'est donc un produit à consommer rapidement, mais plutôt en bibliothèque. Quant à la série animée qui lui donne une visibilité qui explique peut-être la longévité de cette série, je n'ai vu qu'un épisode: assez conforme à l'original papier (pour ce qui est des qualités et des défauts). Note réelle 2,5/5.

17/05/2015 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Bon je conseille l'achat mais vite fait et en occasion. En effet c'est pas la BD à se pisser dessus. Disons que l'humour qui la traverse est sympa sans plus. L'ensemble se rapproche plus d'un collage de dessins de presse qui mit bout à bout forme une historiette bien dans l'air du temps. Je crois que le gros problème avec ce type de bande c'est que finalement c'est beaucoup trop ancré dans une période et j'ai peur que dans une dizaine d'années cela ne fasse plus sourire que les anciens. Le dessin est juste comme il faut pour ce genre, minimaliste mais efficace. Voilà donc une petite série sympa mais qui ne révolutionne pas le genre et dont l'humour s'apparente beaucoup à mon sens au style du "Canard enchainé". Pour passer un moment sans prise de tête.

17/05/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 J'aime bien le dessin de Jul qui dans, le style "dessin de presse", est assez personnel. C'est peut-être parfois un peu trop simpliste, mais c'est un style humoristique que j'aime. En revanche, j'aime un peu moins les scenarii des deux tomes qui constituent plus une suite de sketches qu'une vraie histoire en 46 pages. Il y a des trucs marrants, mais cela ne dépasse jamais le stade du pas mal. Le problème avec l'humour politique, c'est qu'on retrouve souvent les mêmes clins d'œil (une caricature de Ségolène Royal dit un truc finissant avec "-vitude") et les mêmes caricatures faciles -dont le fils écolo est le meilleur exemple- donc forcément cela tourne en rond après un certain temps et je dois dire que vers la fin du deuxième tome j'en avais un peu marre.

06/02/2012 (modifier)
Par Thaugor
Note: 3/5

Silex and the city est une bd avec un humour grinçant. C'est une satire politique transposée aux temps lointain de l'homme des cavernes. Beaucoup de clins d'œil à l'actualité qui va de la parodie de nos élections, les mouvements politiques et contestataires aux grands groupes privés et l'intarissable sujet « patron exploiteur / ouvrier exploité ». Ça foisonne de petits détails qu'on ne voit pas forcément à la première lecture où tous les éléments de notre société actuelle sont parodiés. Ça se lit vite et ça fait très souvent sourire (pas de grands éclats de rire) par contre avec ce type de bd, j'ai un peu peur que ça retombe et qu'après quelques années, hors contexte, il y ait un trop grand décalage avec l'actualité. Donc je ne conseille pas l'achat pour cette raison. Par contre, c'est un bon moment de détente qui vaut le coup de ne pas se priver. Le dessin est primaire et caricaturale, mais pour ce genre d'humour c'est adapté et suffit amplement. Les répliques des personnages sont vraiment sympa et c'est là le plus de la série. Pour l'instant les deux tomes restent sur le même rythme et on ne s'ennuie pas, mais à suivre pour les tome à venir que le tout ne s'étouffe pas en devenant lassant et au contraire que Jul arrive à renouveler les gags avec succès.

28/03/2011 (modifier)
Par azerty
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

A ben en voilà de l'humeur! En voilà une critique politico-sociale! Le scenario de Jul n'est pas des plus originaux quand on le regarde de loin. Mais dans le détail il est parfait! En effet de loin on voit une famille vivant à la préhistoire, dans une société très semblable a la nôtre. Mais voilà, le talent de Jul fait que l'humour est présent tout le temps! Les allusions à notre monde sont plus ou moins fines mais à chaque fois elles sont pensées de telles sortes qu'elles ont un effet comique. On voit les problèmes sociaux et politiques avec les yeux des membres de notre petite famille. Chacun a un point de vue sur le monde et sur la politique. Parlons en de la politique, je n'ai ressenti aucun parti pris (ce qui est dur dans ce genre d'ouvrage). De plus, contrairement à Ro, je n'ai senti aucune analogie possible entre les personnages de la bd et les différents horizons ethniques constituant notre société. Pour les graphismes, basiques sans "chichi". La bd n'en a pas besoin. Les couleurs collent bien, on a un rendu gai et une lecture agréable. A la lecture de la bd, on se demanderait presque si notre société a évolué depuis la préhistoire! Une bd a lire sans modération! Vraiment excellente et qui ne demande qu'à être connue.

05/02/2011 (modifier)
Par js
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

(Je précise : je n'ai lu que le premier tome). Coup de coeur pour une BD qui pourtant n'avait rien pour donner envie de la lire ! Un titre qui ne me plaisait pas du tout. Un résumé qui n'incitait pas à la lecture. La couverture pas du tout accrocheuse. La première page où les personnages sont présentés m'a confirmé que je ne lirai pas cette BD (URL Dotcom... Pas très convaincant comme nom...) ! Et pourtant, j'ai laissé le bénéfice du doute à cette série... Et j'ai bien fait ! L'histoire se révèle très amusante et pas si débile que cela (enfin si mais bon). J'avais peur de trouver une transposition sociale trop caricaturale ou mal faite. Je ne voulais pas lire une BD politisée à souhait, ni avoir entre les mains un remake social trop facile et déplaisant ! Rien de tout cela ! Cette BD fait bel et bien un parallèle avec notre société, mais il est très bien réalisé ! Si bien que par moments on se laisse aller dans la lecture jusqu'à en oublier notre propre société ! Et rien que pour cela CHAPEAU ! L'humour se révèle efficace, lourd mais juste ce qu'il faut, bien pesé et drôle ! J'ai beaucoup ri pendant la lecture ! On se dit à la base "boah... ca va être pénible... Le crocodile qui s'appelle Lacoste... ha...ha... ha" ; mais au final, on s'amuse beaucoup et les blagues, qui à la base pourraient ne pas être drôles, vont être très amusantes par justement ce décalage énorme (mais pas tant que cela) entre préhistoire et aujourd'hui ! (Chapeau pour "quartier de la défense" et "trou de la sécu") ! Le dessin n'a pour but d'être esthétique, il est grossier, épais et colorisé de façon simple ! Mais là encore, cela fait mouche et on s'amuse beaucoup à découvrir cette société préhistorique ! C'est donc une BD que je conseille vraiment ! Drôle, très drôle et pas lourde (comme disait la St Jacques... ha ha ha... Hum ! Désolé !), bien qu'à la fin du tome 1 l'effet humoristique se perd un peu... peut-être par perte de l'effet de surprise ? On peut évidemment faire un lien avec notre société à chaque page, mais cela reste toujours 'neutre' et ne prend pas la tête !

01/02/2011 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je pensais ne pas aimer cette BD et finalement je l'ai trouvée assez amusante même si ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Ce que je craignais, c'était d'y trouver une banale transposition des gags politiques actuels dans un décor préhistorique qui n'aurait été qu'un prétexte à faire de l'anti-sarkozysme primaire ou à adapter des situations d'actualité et donc à même de vieillir trop rapidement et de très vite ne plus être drôles du tout. Heureusement, l'auteur réussit à éviter cet écueil et à offrir un humour certes politique mais suffisamment généraliste pour ne pas lasser ou rappeler trop fortement l'agaçante actualité. Alors oui, il y a des clins d'oeil à des sujets bien précis que les lecteurs de la prochaine décennie auront sûrement complètement oubliés, mais dans l'ensemble c'est un humour qui me semble pouvoir perdurer quelques temps. J'y ai trouvé pas mal d'idées amusantes parmi les nombreux jeux de mots sur la préhistoire et autres anachronismes. Les gags sont plutôt bien amenés et pas trop lourds. J'ai juste un peu tiqué sur la mixité des "races" de ce petit monde de la préhistoire et plus particulièrement sur le fait d'y voir, à moins d'avoir mal interprété, les néandertaliens et autres australopithèques arriérés y jouer des rôles types de maghrébins et les cannibales d'africains noirs. Malgré ce point, ce fut une lecture globalement amusante même si je ne l'ai pas considérée comme hilarante. Ca fait passer le temps avec le sourire et quelques bonnes idées.

31/01/2011 (modifier)
Par pol
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur pol

Bienvenue en – 40 000 avant JC pour y suivre les aventures de la famille Dotcom, Spam et Blog les parents, Url et Web les enfants. Tome 1 Cet album est tout simplement un vrai régal. La façon dont notre société contemporaine est caricaturée et transposée en pleine préhistoire est une petite merveille d’ingéniosité. Le récit est bourré de références à l’actualité récente, toutes plus drôles les unes que les autres. Du cours de Préhistoire-Géo aux manifs alter Darwinistes, en passant par les caricatures de Mahomet, l’éventail est très large. Difficile de compter tous ces clins d’œil. Ce qui est sûr c’est qu’à chaque fois les gags font mouche. Tout est prétexte à une bonne rigolade, qu’il s’agisse des jeux de mots, des dialogues, des détournements de nom commun, ou simplement de petits détails en arrière plan. Le dessin simple joue également bien son rôle et les quelques caricatures de personnalités qui viennent se glisser au milieu d’une galerie de personnages, déjà bien riche en couleurs, tombent à point. En résumé, gros coup de cœur et fous rires à toutes les pages pour ce qui constitue sans doute le meilleur album de l’auteur. Tome 2 Toujours autant de bon moments dans ce second opus. Une nouvelle fois il est rempli de jeux de mots mêlant pré-histoire et nouvelles technologies. Et il y a évidement le lot de situations cocasses faisant un parallèle avec l'actualité assez récente. Cela fonctionne toujours aussi bien. Donc si vous avez aimé le premier tome, vous ne serez pas déçu. Et si vous n'aviez pas aimé, vous ne changerez sans doute pas d'avis.

26/08/2009 (MAJ le 06/09/2010) (modifier)

MAJ après tome 2 Niveau dessin, nous sommes dans le sommaire soigné, entendez par là que si le trait est gras, les personnages simplistes et les décors minimalistes, il y a un effort de colorisation qui rend le tout lisible. A en croire les étals, cet album est le tube de la rentrée, je suis circonspect. (Et voilà que l’on remet çà l’année suivante) Tome 1 Côté scénario, nous assistons à une parodie néanderthalienne des polémiques et mouvements contemporains. De nombreux jeux de mots viennent émailler chaque situation anachronique qui ne manquera pas d’illustrer une caricature de comportements modernes. Je dis caricature car les situations sont trop lourdes et les ficelles employées trop grosses. Evidemment on peut sourire à la révolte du fils aux bons mots qui foisonnent dans cet ouvrage, mais il ne faudrait pas oublier que tout cela se fait avec des situations triviales ou les différents mouvements et comportements sont caricaturés à l’extrême. Tout le monde en prend pour son grade, enfin tout le monde pas vraiment justement : que d’idées reçues sur l’altermondialiste, que de clichés sur la haute bourgeoisie, que de banalité sur les adolescents, que de lourdeur partout… Vous retrouvez à foison, les propos du FN et l’holocauste, l’affaire des caricatures… et toutes ces polémiques qui ont émaillé la vie politique de l’année, illustrées avec une vue bien précise (tiens d’ailleurs aucun bon mot sur les multiples polémiques liées au PS ? étonnant non !). Et que dire de ce coup scénaristique qui permet en allant visiter le grand-père (ce passage n’apporte rien à l’histoire) de reprendre intégralement les pages qui étaient sorties préalablement dans le pilote hors série anniversaire consacré à mai 68… Non vraiment ce livre est trop politique pour moi, je n’ai pas aimé, et pourtant j’ai souri parfois, car autour du fond très ciblé pour une catégorie politique donnée (extrait : « Chasse pêche nature et tradition gagne avec 99% des voix, bouhh c’est à vous dégouter de la démocratie… » Et dire que je m’attendais à trouver de la finesse au dire des autres commentaires !) il y a de très jolies trouvailles en jeux de mots et en anachronismes qui permettent à cet opus d’éviter la note minimale. Tome 2 Ce tome 2 reprend les même, néanmoins ici moins de petits rappels sur des événements politiques de l’année et nettement plus de poncifs sur les différences Public / Privé, univers de la pub… Si le PS avait été absent du premier tome il figure en revanche en clins d’œil appuyés dans celui-ci. Je n’ai pas retrouvé autant d’inventivité dans ce tome avec énormément de lourdeur. Evidemment il y a une veine, et je ne doute pas trouver ces opus dans tous les arrières salons des riches appartements du côté de la rue de Solférino, revendiquer est toujours un choix courageux, mais le crachage dans la soupe gratuit aux raccourcis douteux ne rentre pas dans l’humour que j’apprécie. Toujours cette terrible différence entre le cynisme et le sarcasme… Question graphisme je ne change pas d’avis par rapport au premier tome : le fond est aussi gras que le dessin, il colle et fait des pâtés partout, c’est crado même si c’est parfois rigolo. A oublier.

08/09/2009 (MAJ le 30/08/2010) (modifier)
Par cac
Note: 3/5

L'humoriste Jul met en place à travers une famille d"hommes et femmes des cavernes une critique de notre société contemporaine. Jeux de mots et allusions à l'actualité de tout poil mais bien souvent politique foisonnent dans une histoire qui a une certaine consistance. Ce n'est pas qu'une simple suite de gags indépendants sans lien concret contrairement à ce que pourrait être une compilation de dessins de presse de canard satyrique. D'ailleurs on sent que ce premier tome est une introduction aux personnages et qu'on verra bientôt en librairie la suite des aventures de cette famille. Pour autant une fois l'ouvrage refermé, je me rendis compte que je n'eusse pas ri. Globalement j'apprécie l'esprit dont fait preuve Jul. Le dessin quant à lui n'est pas exceptionnel mais remplit son rôle. Conclusion, c'est un album qui se laisse bien lire mais ne pas s'attendre à une franche et grosse poilade.

26/07/2010 (modifier)