Appare Jipangu

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Yusura possède un bâton qui transforme la tristesse des gens en énergie, et elle s'en sert pour effectuer des missions.


Shogakukan Shojo Tonkam

À la fin de l’époque Edo, Yusura, 15 ans, exerce la profession d’effaceuse de tristesse. Tout bébé elle a été abandonnée sous un arbre avec un sabre magique, qui transforme la tristesse des gens en énergie. Elle a été élevée en tant que fille unique d’une famille de pharmaciens. Très peu féminine, elle sauve un jour un jeune garçon du nom de Samon, qui vient vivre dans la maison de ses parents...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2003
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Appare Jipangu
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/08/2009 | AqME
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai remarqué que je trouve la production de Yuu Watase inégale. Soit j'aime, soit j'aime pas et ici je n'ai pas du tout aimé. Je ne sais pas trop quoi écrire hormis le fait que les personnages ne sont pas attachants, le scénario est vraiment trop classique et le tout n'est pas du tout mémorable. Hormis quelques passages humoristiques qui m'ont fait sourire, je me suis ennuyé et j'ai fini par ne feuilleter que le dernier tome. C'est vraiment le genre de série dont j'oublie l'existence après l'avoir lue. À réserver aux fans de l'auteure je suppose.

14/11/2015 (modifier)
Par AqME
Note: 2/5

Encore un manga de Yuu Watase et encore une série qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Niveau dessin, on retrouve les mêmes travers que d'habitude. Des yeux énormes, des visages pointus et des proportions pas géniales. Néanmoins, l'héroïne de ce manga reste assez attachante de par son tempérament. Niveau scénario, c'est classique et sans aucune surprise voire intérêt. La jeune fille réalise des missions au fur et à mesure sans réel fil rouge. Bref très moyen. Encore un manga sans grand intérêt qui plaira aux jeunes otakus...

25/08/2009 (modifier)