Letter Bee (Tegami Bachi)

Note: 3.14/5
(3.14/5 pour 7 avis)

Dans des territoires peuplés de monstres-insectes et plongés dans une nuit éternelle vivent et travaillent, au péril de leur vie, des agents postaux très spéciaux : les Letter Bees !


Nekketsu Shonen Shueisha

Dans les territoires de l'Amberground vivent les Letter Bees, de prestigieux responsables de l'acheminement du courrier. Gauche Suede est Letter Bee. Accompagné de son chien dingo, Roda, il fait la découverte d'un colis inhabituel: un enfant nommé Lag Seeing. Le bon de livraison accolé à la poitrine de l'enfant ne laisse place à aucun doute. Gauche n'a donc d'autre choix que d'amener cet enfant à destination! En chemin, ils feront de terribles rencontres… Le métier de Letter Bee n'est en effet pas sans risque: ils doivent se défendre contre les attaques des insectarmures, de féroces créatures qui attaquent les hommes attirés par l'énergie du coeur humain. Après de multiples péripéties, Gauche et Lag arrivent enfin à destination et leurs chemins se séparent mais non pas avant que Gauche ait découvert que Lag recèle mystérieusement en son oeil un fragment d'ambre spirituel…

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Juillet 2009
Statut histoire Série terminée 20 tomes parus
Couverture de la série Letter Bee
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

06/07/2009 | Spooky
Modifier


Par Tetsuo
Note: 3/5

L'univers est original, c'est indéniable. Faire des héros des "facteurs" chargés de convoyer toutes sortes de choses et, je trouve, bien amené et développé de façon cohérente. Mais, et alors là j'ai beaucoup de mal à comprendre mon impression, j'ai trouvé ce manga long, parfois même rébarbatif. Je me suis accroché à la lecture pour ne pas laisser tomber. L'histoire n'est que peu développée, on en apprend trop peu et surtout trop lentement. Dommage car l'auteur tenait là un bon scénario et un univers attractif. Cela tient surement au héros qui n'est franchement pas attachant. On ne se retrouve pas en lui. Le dessin est une pure merveille, le noir domine l'ensemble des pages, ca donne réellement un côté spécial et une atmosphère à ce manga. Asada ne lésine pas sur les détails, ça fait plaisir à voir. Les couvertures sont également réussies. Au final, je suis un peu déçu par ce qui semblait au premier abord une bonne série. Comme quoi on ne peut pas se fier qu'au dessin et à la couverture, si le scénario n'est pas totalement convaincant, je ne suis pas séduit.

13/08/2010 (modifier)
Par Altaïr
Note: 2/5

Bon sang quel ennui que ce "Letter Bee" ! Quelle maladresse dans la description du monde, et tous ces noms ridicules qui s'accumulent et embrouillent plus qu'ils n'expliquent l'histoire ! Ce n'est pas tant que "Letter Bee" soit un mauvais manga : les dessins sont très jolis et l'histoire ambitieuse. Mais pour ma part je n'ai jamais réussi à "rentrer" dans l'histoire, et j'ai trouvé la narration extrêmement confuse. Et je me suis, vraiment, ennuyée, à la lecture des deux premiers tomes (qui sur la fin était largement de la lecture en diagonale). Bref, je ne conseille pas du tout la lecture de cette série, à moins que vous ayez le coup de foudre pour le dessin...

23/10/2009 (modifier)
Par Kaiten
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Merveilleux. Je viens de terminer la lecture des 2 premiers tomes de Letter Bee. Verdict : Sublime ! Le graphisme est magnifique. Très coloré. Je dirais même "sucré". ^^ Les personnages sont très attachants et l'univers est très original. On a l'impression d'être plongé dans un rêve de douceur empli d'étoiles et de mystère. On ressentirait presque ce vent imprégné de poussière de lumière sur notre peau, et la nuit infinie nous enveloppant de son voile ténébreux. Bref, je suis absolument sous le charme. Je conseille cette série à tout le monde. Pour ma part j'attends le tome trois avec la plus grande impatience. ^^

18/07/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai trouvé dans ce manga à peu près tout ce que j'aime dans les bons shonen nekketsu. Un dessin très maîtrisé, des personnages attachants, un univers assez original, une narration fluide et une véritable envie de lire la suite. On pourrait lui faire quelques reproches. Le premier viendra de ceux qui n'aiment pas les shonen et encore moins les nekketsu du style Hunter X Hunter et autres FullMetal Alchemist. En effet, Letter Bee n'apporte pas grand chose de neuf à ce genre et ceux qui en sont lassés ou qui y sont allergiques ne changeront probablement pas d'avis suite à sa lecture. Le second vient précisément de l'une des différences entre Letter Bee et ces autres shonen nekketsu : le Coeur, élément essentiel de l'intrigue de ce manga, qui est une sorte de transfert d'émotions entre les personnages par le biais de courriers ou autres. Original, certes, mais cela entraîne aussi un côté très larmoyant par moment qui n'est pas tellement pour me séduire. L'auteur le reconnait d'ailleurs lui-même : son héros est plutôt un pleurnichard. Mais ces reproches mis à part, j'ai pris un réel plaisir à la lecture de ce manga. J'ai aimé cet univers simple et un peu enfantin, un monde plongé dans la nuit bâti de manière circulaire autour d'une ville centrale et riche illuminée par un soleil artificiel, entourée de régions de plus en plus pauvres et défavorisées au fur et à mesure qu'elles s'éloignent de la lumière. L'intrigue s'entame à l'extrêmité de ce pays et le héros se rapproche du centre et de son mystère. J'ai aimé aussi ce ciel étoilé presque permanent, ses astres symboliques, les décors de villes de style Allemagne médiévale, la religion qui s'est instaurée autour de l'Impératrice, etc. J'ai aimé les personnages. Pas trop le héros, Lag Seeing, que je trouve trop larmoyant par moment comme dit au-dessus. Mais Niche, Steak et les autres letter bees m'ont bien plu. La majorité sont originaux et beaucoup sont assez drôles ou touchants. Au bout de 2 tomes actuellement parus en France, il ne s'est pas encore formé de vraie intrigue globale sur la longueur, mais les différents chapitres et le destin du jeune Lag m'ont diverti et bien intéressé. Le public visé est un peu plus jeune que celui d'une série comme FullMetal Alchemist mais je lirais la suite sans hésitation.

14/07/2009 (modifier)
Par Pasukare
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pasukare

J'avoue rencontrer quelques difficultés pour exprimer mon ressenti après la lecture des 2 premiers tomes de cette nouvelle série. C'est tout à la fois beau, clair, confus, dynamique, lent, intéressant, "crédible", ridicule et barbant… voyez l'étendue de ma confusion ! J'aime beaucoup le dessin dans l'ensemble, et l'univers inventé ici est original (enfin, vu que je n'y connais rien en shonen ni en heroïc fantasy, c'est facile aussi) et sympathique, avec ces 3 zones franches, son soleil artificiel, ses villages très européens avec des églises aux toits pointus et des fortifications dignes de Vauban. Les personnages sont mignons tout plein mais qu'est-ce qu'ils sont barbants quand ils se posent des questions existentielles ou qu'ils se souviennent de leur passé ou de celui des autres (si si) ! Chaque tome tente de faire du bourrage de crâne en martelant tant et plus un nom ou une notion particulière (le nom du petit héros Lag Seeing dans le tome 1, la notion de cœur et de "balle cœur" dans le tome 2), c'est un peu saoulant. Et pourquoi choisir des noms ridicules ou simplement "bizarres" comme Gauche, Niche, Steak … si c'est juste pour montrer que l'auteur ne se prend pas trop au sérieux, c'est … heu… bof. Je ne vois pas bien où nous mène cette histoire, enfin si un peu, mais si tout est tout le temps entrecoupé de bastons illisibles contre des "insectarmures" ou de répétitions lancinantes et hypnotiques, c'est franchement moyen. Un petit 2/5 pour l'instant, en attendant un éventuel décollage par la suite.

10/07/2009 (modifier)
Par scuineld
Note: 3/5

Décidemment, je n'accroche pas avec les shonens. Pourtant, celui-ci avait de quoi plaire : - on y parle de "facteurs" (orignal) - les dessins sont sympas (même très sympas) - le monde est original (soleil artificiel, trois anneaux reliés par des ponts, ...) - la série a l'air de bien marcher au Japon (preuve de qualité ?) Mais voilà, la lecture est gâchée par les sempiternels tics shoneniens : - combats trop fouillis pour qu'on arrive bien à les suivre - remises en question du style "mais en fait il voulait faire le bien" qui s'étalent sur des pages et des pages (je trouve ça d'un barbant) - héros au bon coeur qui secourt par "accident" un personnage hyper-balaise ==> amitié s'ensuit et ils s'associent et tout le tralala Donc, manga dans la lignée des shonens actuels (mais plus dans le haut du panier que dans le bas), mais manga shonen néanmoins... A conseiller donc si vous êtes fan du genre... Sinon, vous ne perdrez rien à passer à côté...

09/07/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Sympathique shonen. Kana mise gros sur cette série qui a démarré récemment au Japon (5 tomes parus au moment du lancement français). L'auteur est connu, puisqu'il s'agit d'Hiroyuki Asada, qui a fait I'll, qui a remporté un bon succès en France. Ici il s'attaque à l'heroic fantasy, en proposant son univers dans lequel évoluent des facteurs très particuliers. Eh oui, des facteurs ! Enfin il s'agit plutôt de livreurs ou de convoyeurs, amenés parfois à livrer des personnes, et à combattre d'étranges créatures en chemin... Rien de bien neuf mis à part cette incongruité scénaristique, les personnages évoluent dans un monde qui, bien que sympathique, n'a pas grand-chose d'original. L'intérêt est clairement dans le dessin, où Asada semble exceller (je n'ai pas lu ses autres oeuvres). Les scènes de combat sont assez bien rendues, les cadrages sont plutôt bons, et la dynamique narrative rendent ce shônen très agréable à suivre. En plus Kana a fait un effort sur les couvertures, qui sont assez jolies, c'est donc une découverte intéressante.

06/07/2009 (modifier)