Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Féréüs le Fléau

Note: 2.83/5
(2.83/5 pour 6 avis)

Féréüs, touilleur de vase de son état, va au-devant d'une destinée hors du commun.


Heroic-Fantasy (pour de rire)

Un destin incroyable de héros va lui être révélé, et il va emprunter le chemin qui va le mener à la gloire au travers d’aventures palpitantes. Son destin, enfin en gros, est de sauver sa région, le Bajac, d’un nécromant qui a levé une armée de morts pour devenir maître du monde.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2009
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Féréüs le Fléau

19/05/2009 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

J'ai bien apprécié le ton tout à fait décalé et humoristique de cette bd. Il y a des dialogues qui font mouche en étant ciselés et caustiques. C'est réellement très marrant surtout au niveau de la narration. L'auteur ne se prend pas au sérieux et cela donne un côté assez sympa à l'ensemble. J'aime les oeuvres irrévérencieuses qui bousculent les codes et les habitudes. J'aime me faire surprendre par une oeuvre. Je salue par conséquent cet auteur qui démontre un véritable talent qu'il faudra continuer à exploiter. Le problème est que cette dérision présente dans chaque scène décrédibilise totalement l'histoire qui n'est qu'un faire-valoir à une succession de gags et de sketchs. Je ne pense pas que c'était bien l'objet de ce récit qui nous entraîne dans un combat contre une armée de zombie dans un monde médiéval-fantastique gouverné par les nécromanciens. Cela reste comique et déjanté et donc on passe un agréable moment de lecture. C'est presque une parodie. L'univers est cynique et il y a une réelle touche de gore. Les jeunes aimeront car c'est empli de modernité avec des références constantes. Une oeuvre prometteuse ...

11/12/2009 (modifier)
Par Seb94
Note: 2/5

Une Histoire amusante, mais malheureusement inconstante. J’ai apprécié la première partie, les situations comiques fonctionnent bien et j’ai ri de bon cœur à plusieurs reprises. Les scènes décalées et cocasses s’enchaînent bien, les différents personnages, gentils ou méchants, sont assez délirants. Le narrateur fait souvent des apartés pour parler directement au lecteur, sans aucun rapport avec l’histoire qui se joue. L’ensemble est donc décalé et amusant. Cette parodie de fantasy fonctionnait donc bien, mais malheureusement la deuxième partie s’essouffle, au fur et à mesure des pages nous rapprochant de la conclusion. Les situations comiques ne me font plus rire, l’histoire perd en intérêt et la violence gratuite commence à me gonfler. Tout ressort comique semble tomber à plat dans cette deuxième partie et vu que l’histoire ne valait que par son humour, on s’ennuie. Le dessin est vraiment basique et ne casse pas des briques, les couleurs sont au niveau du dessin. Cela n’avait pas tellement d’importance tant que l’histoire m’amusait, mais une fois que cette dernière s’essoufflait, les défauts graphiques me paraissaient plus flagrants.

04/09/2009 (modifier)
Par Pasukare
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pasukare

Un petit "pas mal sans plus" pour être exacte. Monsieur le chien a de l'humour, c'est indéniable, et souvent, c'est même de l'humour drôle (dans mes scènes préférées j'évoquerais le pendu avec une corde qui lui traverse le corps pour en faire une poupée articulée qui lève les bras et les jambes quand on tire dessus ou encore le concours de lancer de cailloux sur les bébés "mâles" jetés dans le fleuve pour tenter d'exterminer le potentiel ennemi mortel du méchant). J'aime assez cette façon de faire parler un personnage médiéval avec du vocabulaire familier et argotique d'aujourd'hui, j'aime aussi que les grands sages ne le soient pas vraiment, que les grands méchants soient ridicules, que les héros soient un peu crétins et que les brunes à forte poitrine se fassent trucider au bout de 3 cases (hin hin). L'auteur maltraite son sujet avec joie, ça part dans tous les sens, c'est absurde, imprévisible et délirant. Il n'empêche que moins de 24 heures après sa lecture, cette BD ne me laisse pas un souvenir impérissable, je crois que pour l'humour, je préfère quand même d'autres supports. En plus le dessin n'est vraiment pas très joli : très basique, anguleux et informatisé et brouillon. A lire à l'occasion pour les amateurs de ce genre d'ouvrage.

26/06/2009 (modifier)

Grand amateur de fantasy j’ai voulu tester cet album parodique. Côté dessins, le tout est très sommaire, des traits assez gras et droits pour tous les dessins, des couleurs assez primaires. En réalité la plupart des personnages sont grotesques, le style ressemble assez à celui de l’illustrateur Jonh Kovalic (illustrateur du jeu Munchkin, autre parodie de la fantasy). Côté scénario on part dans tous les sens, il n’y a pas de logique, il faut briser tout possible cliché et prendre son pied en jouant avec le lecteur. De nombreux textes lui sont destinés et n’ont absolument rien à voir avec le dessin qui est en dessous. En réalité l’histoire est plutôt prétexte à des délires du scénariste avec ses lecteurs (comme avec les pieds des héros). Notre héros est un poil sanglant, il a tendance à tuer tout ce qui bouge que ce soit gentil ou méchant. La première partie du récit est pleine d’humour et permet d’oublier un dessin sommaire, en revanche une fois notre héros devenu un héros le courant passe moins, les aventures toujours plus délirantes s’enchainent sans pour autant nous convaincre. Alors on sourit pas mal de voir tous ces retournements, on devient presque complice avec ce scénariste qui nous fait des clins d’oeil à tout bout de champs, mais au final bof. Le dessin très sommaire et le scénario est trop « deus ex machinesque » pour que ce soit un bon moment. A lire vous passerez un moment agréable si vous supportez les dessins, mais acheter parait inutile tant la relecture parait fade.

29/05/2009 (modifier)
Par Renan
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

J’ai eu de la chance de l’avoir en avant-première… Qu’en dire ? Bon c’est du très bon. Vous pouvez en voir des extraits sur le blog de monsieur le chien (vers novembre 2008 je crois) ou sur le blog dédié à cette série filsdelacolere.com. Monsieur le chien s’amuse beaucoup avec cet album, se permettant certaines références à son blog. Amateur de fantasy en général, j’ai bien apprécié le détournement du genre qui commence avant l’histoire dès la page de garde. En fait, même si le thème a changé, si vous avez aimé le style d’humour du chien sur son blog, vous devriez apprécier cette bd.

19/05/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Bonne surprise ce nouvel album. Je ne connaissais pas l’œuvre de Monsieur le Chien, mais il fait preuve dans cette BD de belles ressources. Il utilise de nombreux clichés sur l’heroic fantasy (qu’il dit pourtant ne pas connaître) pour les renverser, et les mettre au service de son histoire complètement foutraque, où notre anti-héros va croiser des poules-zombies, des laiderons-prétextes et des nécromanciens amateurs de tirs aux cailloux sur des bébés qui se noient. Ça a l’air d’un joyeux bordel dit comme ça, mais pourtant les 54 pages se tiennent à peu près, ça ne verse pas dans l’irrationnel et le délire pour sortir des sentiers battus. Je me suis vraiment marré à la lecture de la première partie, la seconde (le tome 1 fait 54 pages) étant un peu moins bonne sur les vannes et l’intérêt de l’histoire. A la limite Féréüs lui-même n’est pas le plus intéressant, c’est plutôt la somme des éléments, très humoristiques, qui en fait la qualité et l’intérêt. Le dessin de Monsieur le Chien est plutôt bon, de niveau largement professionnel, même si les visages de ses personnages auraient besoin d’un peu plus d’expressivité. Dans l’ensemble j’ai passé un bon petit moment en lisant cet album, et j’en redemande !

19/05/2009 (modifier)