Sylvain de Rochefort

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 6 avis)

La vengeance impitoyable d'un jeune noble aux temps des croisades.


987 - 1299 : Moyen-Âge et Capétiens Les Croisades

Nous sommes en l’an de grâce 1170… Jeune nobliau âgé d’une dizaine d’années, Sylvain de Rochefort découvre un jour le château familial ravagé. Sa famille ?… massacrée. Ces faits sont l’œuvre des hommes d’Huon-le-Noir, un personnage qui tente d’établir la mainmise sur la région. Se venger ?… oui… mais comment faire à 10 ans ?… Seul, démuni de tout, Sylvain va commencer un chemin d’errance dont les pas vont le conduire à un monastère. Accueilli, il fera l’objet de l’attention du frère Illya. Et ce frère va apprendre à Sylvain –bon élève- tout ce qu’il possède comme connaissances ; sans oublier celles des armes. Les années vont passer. Mais la vengeance habite toujours Sylvain. A 17 ans il décide quitter le monastère, son refuge, pour retrouver ceux qui ont exterminés sa famille. Seulement voilà : la fin du 12ème siècle est aussi celle du temps des Croisades. Sylvain va alors devoir parcourir une grande partie du monde, jusqu’en Terre Sainte, pour assouvir sa vengeance ; un long chemin où notre jeune Comte de Rochefort va rencontrer bien des personnages qui vont le surprendre.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 1990
Statut histoire Série abandonnée 4 tomes parus
Couverture de la série Sylvain de Rochefort
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

23/01/2009 | L'Ymagier
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

A première vue, ça ressemble à pas mal d'autres Bd utilisant les mêmes composants : un jeune garçon inexpérimenté dans la vie, initié par un mentor, et qui veut venger sa famille massacrée par un seigneur brigand... mais la série évolue de façon sympathique avec quelques variantes, et le fond historique d'un Moyen Age fin XIIème siècle est assez bien restitué. J'ai trouvé cette série en bouquinerie par hasard, et je ne le regrette pas vraiment ; quand je vois du médiéval, c'est pour moi. Mais attention, il n'y a pas de quoi sauter au plafond, ça reste pétri de bonnes intentions, mais le résultat final est honorable sans plus. Le dessin est typique de l'époque, pas très esthétique, mais je suis indulgent ; l'armement et les architectures médiévales sont bien respectés, c'est les visages qui ne sont pas terribles. Thierry Cayman est un dessinateur peu connu dont le trait s'est amélioré plus tard, mais ce n'était pas sa première série, elle a eu la malchance de débuter en 1989 dans Hello Bédé, continuation du moribond journal Tintin, et de ce fait, ne fut pas continuée au-delà de 4 albums ; ceci n'a évidemment pas contribué à populariser la série qui reste très méconnue, mais sympa si on la trouve comme moi à petit prix..

25/12/2014 (modifier)
Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

Achat non conseillé, tout d'abord parce qu'au bout de 4 tomes elle s'est arrêté, ensuite parce qu'elle n'a vraiment rien d'extraordinaire. Sortie au tout début des années 90, elle à le style des années 60. En soit le dessin n'est pas moche mais il est très raide, (Ah les scènes de combat!), et puis il y a les couleurs qui sont d'un terne! Le scénario lui, suit un schéma très classique du pauvre nobliaux qui se retrouve orphelin et qui trouve un maitre pour lui enseigner l'art du combat. Et par les Dieux que ce premier tome est long. Le deuxième suit notre jeune héros qui tombe sur une bande d'enfants qui haïssent les adultes, (sauf leur chef!) et vénèrent une statue, image d'une mère absente. Toute cette partie est d'un ridicule achevé et les ficelles scénaristiques deviennent des cordes. Bon, j'arrête là, la suite est du même tonneau: vieillot, convenu, prévisible.

18/10/2014 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Le genre de série historique qui ne m'attire pas parce que j'ai l'impression qu'elle aurait très bien pu se passer à n'importe quelle époque tellement le scénario est basique et peu original. J'avoue que le premier tome se laisse lire, notamment parce que le découpage est fluide, mais après j'ai commencé à m'ennuyer de plus en plus au fil des albums et je fus déçu de voir qu'il n'y avait pas de fin ! Sinon, le dessin fait un peu vieillot, mais il ne me repousse pas. La seule chose que je n'aime pas c'est les visages qui me semblent parfois peu expressifs.

12/01/2013 (modifier)
Par denoux
Note: 4/5

Une série qui mérite reéllement que l'on s'y penche. Ses attraits principaux sont l'époque et surtout l'épopée d'un jeune homme de 17 ans évoluant dans ce Moyen-Age impitoyable et qui malgré tout va survivre et gagner son pari de venger les siens. Grande aventure non figée dont les dessins et les couleurs pourraient être meilleurs mais qui crée une ambiance forte de dureté et de vie. Bravo et dommage que la série se soit stoppée mais l'histoire est terminée, notre imagination fera le reste.

27/12/2011 (modifier)
Par tolllo
Note: 2/5

Cette série a, je trouve, assez mal vieilli… cela est dû à une couleur qui n’est pas extraordinaire, car les dessins eux sont bons. Ensuite ce qui me fait dire que cette série fait vieille c’est que l’histoire suit un parcours vraiment trop classique. Si cette série datait des années 70 comme je le croyais au début j’aurais été plus indulgent mais le plus vieux tome à 20 ans. Si on le compare à la série "Les Tours de Bois-Maury " par exemple, créée bien avant, il n’y a pas photo. L’histoire basique donc : un jeune orphelin voit se faire trucider toute sa famille étant gosse, et décide de la venger… Pendant son périple de plusieurs années, il croisera un ancien croisé, l'histoire se situant aux temps des croisades qui lui apprendra l’art de la guerre, des gosses vivants un peu à la manière " des enfants perdus " en forêt et qui feront du jeune garçon leur " Peter Pan ". Et encore des croisés en route vers la terre sainte… Bref le dépaysement est là, le coté historique aussi, mais cette histoire est trop simple, de plus, sans fin, le plaisir n’est pas total… Et puis, quel manque d’idée et d’originalité ! Bref une histoire mignonnette sans grande envergure malgré une épopée qui aurait pu être chevaleresque. (7/20)

21/04/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Pas mal. Une série oubliée, si pas inconnue de beaucoup. J’ai bien aimé, surtout le début où le héros n’est qu’un gamin ballotté qui va, au fil des années, prendre de l’assurance pour venger sa famille assassinée. La suite ?… une bonne série d’aventures au Moyen Age, mais qui ne se démarque pas trop du « moule » d’autres séries de même type. N’empêche, elle vaut quand même d’être lue et connue car le héros, tous comptes faits, n’est qu’un ado de 17 ans qui ne connaît pas grand chose de la vie et va ainsi se trouver plongé dans des histoires qui le dépassent. Joli dessin aussi. Cayman y va d’un bon trait réaliste, œuvre bien sur les reconstitutions d’époque et crée quand même des gueules qui valent le détour. Tout ça pour ?… une bonne série attractive de par ses développements, ses personnages, ses situations ; une série dynamique autant que sympathique.

23/01/2009 (modifier)