Le Grand fleuve

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

La Loire et les hommes qui y travaillaient...


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune Bourgogne Collection Repérages Paquet Pays de la Loire Région Centre

Nous sommes dans les premiers temps de la Restauration… On y fait la connaissance de Jean-Tambour. Jean ?…c’est un marin qui oeuvrait sur l’Yonne. Capturé, et après avoir effectué une longue peine dans les prisons anglaises pour avoir servi l’Empereur, il revient dans son Morvan natal. Il trouve du travail du côté de Clamecy et fait la rencontre de Gustave Fontaine dont il devient compagnon de route. Pas de chance pour lui, Jean : injustement accusé d’un meurtre dont il n’est pas coupable il fuit l’Yonne pour se retrouver le long de la Loire. Il va découvrir ce Grand Fleuve, un fleuve insaisissable qui de gentil et dolent peut devenir d’un coup furieux. Et il va l’aimer, ce fleuve, et en vivre comme d’une véritable histoire d’amour…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1990
Statut histoire Une histoire par tome 5 tomes parus
Couverture de la série Le Grand fleuve
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

12/01/2009 | L'Ymagier
Modifier


Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Habitant Nantes je ne pouvais décemment pas passer à côté de cette BD qui nous raconte de façon fort bien documentée la vie des mariniers et autres haleurs travaillant sur les bords du fleuve. La série est construite avec des histoires qui peuvent se lire de manière indépendante avec comme fil rouge la Loire bien sur mais aussi ce haleur de lourdes charges Jean Tambour. La BD possède un petit côté provincial et outre son sujet c'est lié au dessin qui fait le job sans fulgurance. Si l'on connait la Loire cette BD ne manque pas d’intérêt pour autant l'achat à prix coutant est dispensable, en occasion à voir.

07/07/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Cette petite série traitait d'un sujet peu banal : le fleuve comme moyen de transport à une époque où la machine à vapeur ne faisait qu'apparaître. C'est là l'atout majeur du "Grand Fleuve". Le dessin ne sort pas du lot mais le soin apporté à la reconstitution historique est à souligner. De plus les personnages sont bien typés (trop peut-être), les intrigues bien ficelées (mais pas vraiment originales) et le rythme soutenu. Un achat conseillé à condition de les trouver à bas prix, ce qui fut mon cas.

21/01/2009 (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

Tiens, je l'ai lue, cette petite série. Pas mal du tout. Bon, elle a un peu vieilli, elle fait un peu "bd locale", les intrigues sont peut-être un peu téléphonées par moments. Mais ça reste toujours distrayant, bien rythmé, et surtout très bien documenté. On apprend un tas de choses sur ce moyen de transport aujourd'hui disparu, sur ce fleuve pas si tranquille que ça, et sur des modes de vie d'antan qui sont de véritables morceaux d'Histoire. Pas révolutionnaire, mais très récréatif et instructif.

13/01/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Une histoire à part. Une histoire de l’homme et de l’eau. Avec Jean, c’est la vie des haleurs de lourdes barges –souvent au péril de leur vie- que l’on découvre. Leur quotidien ?… tirer à la corde le long des berges, et en direction de la capitale, des chalands qu’il faut remonter à contre courant. Aillery a ici imaginé une grande fresque bien documentée. Riche dans sa conception et ses développements, elle est bellement mise en images par Hiettre. Ce dernier fait usage d’un trait réaliste, « viril », qui semble parfois haché : un trait qui –d’ailleurs- met en évidence le véritable héros de cette longue histoire : la Loire. Peu connue, une bien belle série pourtant, un peu hors du temps ; une série qui a une âme et qui profite également de la belle colorisation de Delboy. Texte, images, couleurs : trois éléments réunis pour une dégustation savoureuse. C’est pas tous les jours !…

12/01/2009 (modifier)